AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
moravia
  01 avril 2016
Avec ce roman, Pierre Boileau était au tout début de sa carrière puisque avant celui-ci il n'avait publié qu'un seul livre.
En cette année 1934 les Éditions de France L'accueillaient dans la fameuse collection : A ne pas lire la nuit.
C'est bien plus tard, dans les années 50 qu'il formera un duo avec l'écrivain Thomas Narcejac et qu'ensemble ils connaîtront le succès sous le nom de Boileau-Narcejac.
C'est à une enquête dans la pure tradition de la littérature policière classique que le lecteur est convié.
Brunel est un détective, "à peine âgé de trente ans", qui ne pense qu'à traquer le voleur et l'assassin plus par plaisir des émotions que par amour de l'ordre, épaulé d'un ami qui se révèle d'un grand secours quand il se trouve en mauvaise posture. Il fait aussi appel parfois à la police locale quand il ne loue pas lui-même ses services à la tour pointue.
Dans cette affaire il part pour la campagne normande et le bord de mer.
Un quidam étant venue à Paris le supplier de retrouver son frère qui a disparu mystérieusement.
Grâce à ses talents de déductions, de patience et de courage il va affronter avec succès une bande de contrebandiers retors et résoudre l'affaire.
À la condition de se laisser porter par le récit, sans trop chercher à relever quelques facilités (j'ai parfois pensé aux aventures de Tintin) vous lirez ce livre d'une traite car il a pour lui d'être fait d'une plume légère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
moraviamoravia   30 mars 2016
Faisant converger les rayons de nos lampes, nous nous penchâmes sur le corps. Une expression d'effroi et de douleur déformait le visage de l'Ermite. Son bras droit était replié sur sa poitrine, la main crispée à quelques centimètres du couteau, comme si le malheureux avait tenté, en un suprême effort, d'arracher l'arme de la plaie.
Commenter  J’apprécie          72
moraviamoravia   24 mars 2016
Pigalle, avec ses noctambules, gavés et avides de plaisirs, ses maîtres d'hôtel, psychologues et diplomates, ses chasseurs, rusés comme des singes, ses femmes au sourire permanent, ses louches trafiquants, ses books, ses escrocs.
Pigalle, avec ses chants, ses cris, ses rires, que dominent les beuglements du jazz, et l'éclatement des bouchons de champagne.
Pigalle, brillant décor, couvrant combien de mystères, de drames ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Pierre Boileau (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Boileau
Parmi les écrivains les plus illustres du XVIIe siècle, Corneille, Racine, Molière, La Fontaine, Bossuet, Boileau, Mme de Sévigné, Mme de Lafayette, figure La Bruyère. Avec Les Caractères ou les Moeurs de ce siècle, il a tendu au public de son époque un miroir qui nous reflète toujours. Bien des comportements de la société de Louis XIV ressemblent aux nôtres. Les temps changent, pas le fond des hommes. Jean-Michel Delacomptée explore ce miroir et ce que ses reflets disent de nous. De La Bruyère lui-même, on sait fort peu de choses. Quels milieux fréquentait-il ? Était-il misanthrope, misogyne ? A-t-il aimé ? Était-ce un orgueil blessé ? Quelle était la morale de cet auteur si grave et pourtant si drôle ? Jean-Michel Delacomptée brosse le portrait captivant de ce classique de notre littérature. Il ouvre ainsi une porte dérobée dans les Caractères, dont il rappelle avec force l?intemporelle grandeur.
+ Lire la suite
autres livres classés : contrebandiersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1973 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre