AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de silverfab


silverfab
  02 novembre 2016
Asphodèle n'a pas vraiment le coeur à participer aux fêtes d'Halloween depuis que son frère est mort. Alors qu'elle quitte son groupe, elle rencontre un étrange masque qui va passer la nuit à lui expliquer que la vie doit continuer malgré tout… En plus il lui parle en vers de 6 pieds, ce qui donne un côté musical à ses paroles. Mais au matin, Il se révèle n'être que le fantôme de ce frère trop aimé.

Boiscommun prend Halloween pour base d'une grande discussion poétique sur la peur de la mort, la peur de la vie et sur la nécessité de dépasser les évènements fâcheux pour grandir. Leçon qui aurait pu être pesante sans le fantôme rimailleur en tenue de mime. Poésie soutenue par des graphismes vaporeux et lumineux qui accompagnent cette errance dans une ville à l'architecture inspirée de l'Italie, me semble-t-il.

Halloween n'est-elle pas la nuit où les morts et les vivants peuvent se croiser? Et on écoute quoi avec? http://bobd.over-blog.com/2016/10/la-mort-est-belle-halloween-vs.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox