AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213718347
300 pages
Fayard (10/03/2021)
3.1/5   46 notes
Résumé :
Ouessant : une île balayée par des vents contraires.
Astrid, 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient de s’y installer dans la maison que lui a léguée son grand-père.

Elle y retrouve Erwan, son amour d’adolescence, le séduisant « seigneur » de l’île, qui vit dans un manoir non loin de sa modeste demeure. Bonheur, il ne l’a jamais oubliée.

Mais, sur leur amour, plane une ombre, celle de Marthe, l’ancienne gouvernante du ... >Voir plus
Que lire après Rose de sang, rose d'OuessantVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,1

sur 46 notes
Pas besoin de vous présenter l'auteure, je crois que tout le monde connait Janine Boissard. Elle nous embarque dans son dernier roman sur l'île d'Ouessant.
Astrid exerce le métier d'illustratrice en freelance. Au décès de son grand père, elle hérite de sa maison appelée « L'Albatros » qui se situe sur l'île d'Ouessant. Elle connait bien cette maison, elle y venait pendant ses vacances. Après une histoire compliquée avec Erik, elle a besoin de changer d'air. Avec Morgane son amie scénariste, elle a un projet dont l'histoire serait celle d'un pirate au grand coeur qu'elle rêve de situer sur l'île. Elle s'y installe afin d'y faire des dessins. C'est aussi l'occasion pour elle de revoir Erwan de Saint Hilaire qui vit dans un manoir. Tout un mystère entoure cet homme. On n'a pas revu sa femme Enora ni sur l'île ni chez ses parents depuis Noel. D'après les rumeurs, Enora est une belle femme mais elle est un peu dérangée.
Une histoire entre Erwan et Astrid va débuter. le mystère qui entoure la disparition d'Enora avec le secret gardé par Erwan et l'attitude de Marthe la gouvernante du manoir ne va pas les aider à vivre une histoire sereine et idyllique. L'atmosphère devient trop pesante. Il faut que la vérité éclate… Astrid n'a pas le choix, elle doit mener l'enquête.

J'ai vraiment passé un agréable moment de lecture avec ce petit roman. Pendant quelques heures, Janine Boissard a su me faire voyager et m'embarquer avec elle sur celle île. Après la découverte de la vérité et une fois les évènements passés, j'avais vraiment envie de m'y installer sur cette île. Surtout en période de Covid, quoi de mieux que de s'installer sur une île, de respirer le bon air et de profiter des beaux paysages loin de l'agitation. Malgré quelques éléments qui sont difficiles à croire et à comprendre dans un premier temps (comme par exemple : comment Erwan peut il commencer une histoire avec Astrid alors que sa femme a disparu ? Comment Astrid de son coté accepte de se mettre en couple alors qu'il est encore marié a une femme portée disparue ?), le suspense, l'envie de découvrir la vérité et de voir une belle histoire éclore prennent le dessus.
Commenter  J’apprécie          331
Je remercie énormément les éditions Fayard pour l'envoi, via net galley, du tout dernier roman de Janine Boissard : Rose de sang, rose d'Ouessant.
Venez avec moi, je vous emmène en Bretagne, et plus précisément à Ouessant, une île balayée par des vents contraires.
Astrid, 23 ans, dessinatrice de bandes dessinées, vient de s'y installer dans la maison que lui a léguée son grand-père.
Elle y retrouve Erwan, son amour d'adolescence, le séduisant « seigneur » de l'île, qui vit dans un manoir non loin de sa modeste demeure. Bonheur, il ne l'a jamais oubliée.
Mais, sur leur amour, plane une ombre, celle de Marthe, l'ancienne gouvernante du manoir, qui a décidé de tout faire pour les séparer.
Y parviendra-t-elle ?
Rose de sang, rose d'Ouessant est un joli petit roman de Janine Boissard, autrice que j'affectionne depuis de nombreuses années.
J'ai aimé qu'elle nous emmène sur l'île d'Ouessant, que j'aimerais bien visiter un jour. La visite virtuelle m'a captivée car elle nous présente parfaitement ce joli endroit, on s'y croirait.
J'ai bien aimé dans l'ensemble le personnage d'Astrid même si elle manque un peu de profondeur par moment.
Elle est ravie de revenir sur son île, de redécouvrir Erwan, pour qui elle avait eu un coup de coeur il y a quelques années. Il ne s'était rien passé entre eux mis à part qu'elle lui avait offert un dessin.
Elle revient sur l'île, la femme d'Erwan a disparue, il y a eu deux mystérieuses morts..
Beaucoup de choses se sont déroulées sur l'ile en peu de temps, et Astrid essaye quand à elle de remettre ses idées en place après une année compliquée passée avec un homme, Erik.
Tout se mêle dans ce court roman plutôt bien ficelé, même si j'ai eu un peu de mal à apprécier Astrid à sa juste valeur. Son histoire avec Erwan me parait un peu trop facile, trop convenue.
Nous avons là une jolie histoire, c'est mignon, la plume n'est pas désagréable à lire... loin de là.
Toutefois, je ne suis pas certaine de garder un immense souvenir de Rose de sang, rose d'Ouessant qui est un roman très sympathique mais pas non plus exceptionnel.
Je le recommande quand même car j'ai bien aimé partir sur l'île d'Ouessant, à défaut de pouvoir m'y rendre physiquement.
Ma note : trois étoiles et demie :)
Commenter  J’apprécie          250
Je ne retrouve décidément pas la Janine Boissard de ma jeunesse. Je lisais régulièrement ses livres dès leur sortie, et aimais retrouver des histoires de famille dans des relations parfois un peu compliquées, des personnages qui me paraissait proches de ceux de la vie réelle, dans des romans qui prenaient le temps d'installer une histoire.
Ici tout m'a paru survolé, trop rapide. le roman est très court et donc les évènements s'enchaînent très vite, et l'évolution des rapports entre les différents personnages m'a semblé du coup artificielle, les réactions de certaines disproportionnées. Tout cela au service d'une intrigue au goût de déjà vu à laquelle je n'ai pas cru. Dommage: le cadre et la couverture m'avaient tentée.
Une nouvelle déception après la réédition actualisée de l'esprit de famille et Puisque tu m'aimes.
Merci aux éditions Fayard #RosedesangrosedOuessant #NetGalleyFrance


Commenter  J’apprécie          2110
Je me souviens avoir lu avec bonheur dans les années 80 les romans de J.Boissard, peut-être depuis suis je moins sensible aux romances, mais j'avoue avoir été un peu déçue par cette rose d'Ouessant.
Dès le départ j'ai eu une sensation de déjà lu qui s'est confirmée plus tard dans le roman ; Rebecca bien sur! le livre de D.du Maurier.
Et J.Boissard y fait allusion assez loin dans son roman . Ouf!
L'inconnue de Rebecca se nomme ici Astrid, et à Ouessant elle tombe amoureuse d'un nobliau, marié, mais dont l'épouse a disparu.
L'histoire se termine bien. Et pourtant, je n'ai eu de cesse de tourner les pages - encore un petit chapitre- et la nuit est courte.
La magie J.Boissard opère toujours.
Merci aux Edts Fayard et à NetGalley pour cette agréable lecture.
Commenter  J’apprécie          210
Il nous arrive parfois de vouloir une petite récréation entre des lectures plus exigeantes. Certaines BD peuvent tenir ce rôle mais en voyant ce roman de Janine Boissard à la médiathèque, je me suis dit pourquoi pas…. d'autant que j'allais ainsi découvrir une auteure très lue.
Un lieu : l'ile d'Ouessant et quatre personnages principaux dans ce roman assez court (moins de 200 pages avec de courts chapitres) : Erwan de Saint Hilaire le seigneur de l'île, Astrid, illustratrice en freelance tombée amoureuse d'Erwan à l'adolescence, Enora femme d'Erwan disparue depuis plusieurs mois et Marthe, la gouvernante du manoir.
En bref : Astrid revenue sur l'île à 23 ans pour s'y installer après le décès de son grand-père découvre que ses sentiments pour Erwan sont intacts, sentiments que ce dernier partage également.
Mais ce serait sans compter sur Marthe qui va tenter de casser ce rapprochement sans que nous ne sachions vraiment pourquoi (je rassure tout le monde! tout devient très vite clair)…
L'histoire, simple, assez convenue, va rapidement manquer de crédibilité ; les évènements s'enchainent rapidement, trop rapidement accentuant ainsi le côté artificiel des choses. Certes ce voyage sur Ouessant est bien agréable mais cela ne suffit pas à garder le lecteur en haleine.
Pas évident qu'il y ait un autre J Boissard dans ma pile de livres à lire… et un roman qui aussitôt lu sera oublié.
Commenter  J’apprécie          113

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
J’ai souvent éprouvé le sentiment que, dans la vie de chacun, se
présentaient des moments à saisir, des moments cruciaux, décisifs pour notre
avenir. Ils viennent le plus souvent lorsqu’on ne les attend pas, que l’on suit
son petit bonhomme de chemin sans se poser de question. Si vous les laissez
échapper, ils ne se représenteront plus, vous aurez laissé passer votre chance.
Je préfère parler de « destin », ça va plus loin. Mais il arrive aussi que l’on
se trompe, comme moi avec Erik, le pire étant de ne pas s’en apercevoir. Et
voilà, vous êtes passé à côté de votre vie !

 
Commenter  J’apprécie          10
Mais renoncer ne serait-ce pas capituler ? Et ne devais-je pas avertir d’urgence Erwan de la présence hostile de mon ex sur l’île ?

Il y a une vingtaine de minutes, je l’aurais rejoint, animée par l’amour, la passion, c’est guidée par la colère et un désir de vengeance que je me suis introduite dans le jardinet de la maison de gardiens.
Commenter  J’apprécie          10
Cette chienne de vie qui tantôt nous transporte et tantôt nous terrasse, qui nous berce ou nous chavire, et nous chante que, quoi que nous fassions, qui que nous soyons, nous ne sommes que des passants.

« Un jour, si vous le voulez bien, je vous montrerai l’endroit où je l’ai accroché. »
Commenter  J’apprécie          10
Dans tout spectacle, de l’opéra au théâtre en passant par le cinéma et la BD, ils sont indispensables. Ce sont eux, ces personnages dits « secondaires », qui donnent leur épaisseur aux acteurs principaux, les mettent en valeur, leur permettent, par comparaison, de briller davantage.
Commenter  J’apprécie          10
Je me trompe peut-être mais il me semble que ce plaisir ne peut venir que dans la détente, la confiance et l'abandon.
Dans abandon, il y a don, le don de soi qui efface tout le reste.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Janine Boissard (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Janine Boissard
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • L'amour était presque parfait: Ingrid Bergman et Robert Capa, les amants magnifiques de Jean-michel Thenard aux éditons Seuil https://lagriffenoire.com/l-amour-etait-presque-parfait.-ingrid-bergman-et-robert-capa-les-amants-magnifiques.html • Mes soeurs, n'aimez pas les marins de Grégory Nicolas aux éditions Les Escales https://lagriffenoire.com/mes-soeurs-n-aimez-pas-les-marins.html • Meurtre gourmet à Saint-Malo de Jean-Luc Bannalecaux éditions Pocket https://lagriffenoire.com/meurtre-gourmet-a-saint-malo.html • Piège mortel à Belle-Ile de Jean-Luc Bannalec, Pierre Malherbet aux éditions Presses de la Cité https://lagriffenoire.com/piege-mortel-a-belle-ile-une-enquete-du-commissaire-dupin.html • Un été à Pont-Aven. Une enquête du commissaire Dupin de Jean-Luc Bannalec, Amélie de Maupeou aux éditions Pocket https://lagriffenoire.com/un-ete-a-pont-aven.html • Les marchands de Paris de Lise Kervennic aux éditions Flammarion https://lagriffenoire.com/les-marchands-de-paris.html • le Roi n'avait pas ri de Guillaume Meurice aux éditions Livre de Poche https://lagriffenoire.com/le-roi-n-avait-pas-ri.html • Ultime preuve d'amour de Michel Canesi et Jamil Rahmani aux éditions Livre de Poche https://lagriffenoire.com/ultime-preuve-d-amour.html • Les Bourgeois de Calais de Michel Bernard aux éditions de la Table Ronde https://lagriffenoire.com/les-bourgeois-de-calais-1.html • Des heures heureuses de Christian Authier aux éditions Flammarion https://lagriffenoire.com/des-heures-heureuses.html • Poste restante de Christian Authier aux éditions Flammarion https://lagriffenoire.com/poste-restante.html • Les amies de Nolwenn le Blevennec aux éditions Gallimard https://lagriffenoire.com/les-amies.html • le chemin des étoiles de Landis Blair et Julie Sibony aux éditions Kaléidoscope https://lagriffenoire.com/le-chemin-des-etoiles.html • Les narcisses blancs de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://lagriffenoire.com/les-narcisses-blancs.html • Les dernières volontés de Heather McFerguson de Sylvie Wojcik aux éditions Arléa https://lagriffenoire.com/les-dernieres-volontes-de-heather-mac-ferguson.html • Les Heures de la nuit ne rattrapent jamais celles du jour de Vanessa Caffin aux éditions De La Martinière https://lagriffenoire.com/les-heures-de-la-nuit-ne-rattrapent-jamais-celles
+ Lire la suite
autres livres classés : ouessantVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (118) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3654 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..