AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 272348646X
Éditeur : Glénat (12/09/2012)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Cuba, 1898. Rosalia Portero a fermement repris les rênes de l’exploitation familiale. Mais la jeune femme se heurte à de nombreux écueils… Son incapable de frère est sous l’influence malveillante de leur grand-mère, Corina, et leur propriété est victime d’actes de malveillance qui vont crescendo. Est-ce à lié à cette lettre anonyme réclamant justice pour la famille Castellano ? Ou bien la cause est-elle à chercher dans le contexte politique ? Rosalia est en effet u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Domichel
  20 octobre 2014
1898 - La Havane.
Ce premier album du second cycle de Flor de Luna débute alors que Cuba est une proie économique et stratégique qu'envient à la fois Espagnols et Américains. La main-mise sur le commerce du tabac sera le levier pour des profits considérables dépassant la simple production ou la distribution des cigares, car l'île pourrait être la tête de pont d'une économie beaucoup plus importante.
Alors que dans les rues du port, entre bordels et cafés, se croisent les militaires des deux nations, les cubains eux-mêmes ne savent pas quel allié choisir, ou s'ils ne doivent pas revendiquer leur indépendance et s'affranchir d'un maître quel qu'il soit.Toujours est-il que lorsque le steamer USS Maine lourdement armé explose dans la rade, provoquant de nombreuses victimes, la question de la responsabilité de l'attentat peut-être envisagée de bien des façons.
À une explosion, répond une autre, verbale, celle-là, celle d'une femme de tête, face aux autres planteurs qui refusent de la suivre sur le terrain de l'indépendance financière, elle qui a remis sur pied l'exploitation héritée de la famille Portero, la Finca et la Fabrica, productrices des fameux Flor de Luna.
Rosalia Portro, Pesudo, c'est son nom, a hérité du caractère bien trempé de sa grand mère, Corina Portero devenue une vieille femme acariâtre et vindicative, que l'on avait connu beaucoup plus jeune dans l'album précédent. Rosalia, aussi volontaire et ambitieuse qu'à l'inverse son frère Gustavo, fainéant et pusillanime, va avoir fort à faire pour résister aux pressions qui s'annoncent.
Ainsi commence donc ce deuxième cycle avec aux commandes Boisserie et Lambert, Stalner ayant quitté la série. Nouvelle époque, un peu comme dans Les Maîtres de l'Orge, qui avait marqué les années 90 avec la réussite que l'on sait. On se plaît à penser que si les auteurs de Flor de Luna continuent dans la même veine et le sérieux nécessaire à un scénario solide et un dessin toujours aussi abouti, le succès sera au rendez-vous. À suivre de près donc…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
pilou62200
  05 octobre 2013
Un nouveau cycle dans cette histoire de familles.
Même si on perd un peu d'intérêt car nous n'avons plus le lien avec le présent, la qualité du scénario est excellent et l'histoire très prenante. de très belles images viennent ponctuer un tome particulièrement intéressant....on attend avec impatience le tome suivant.....
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Sceneario   04 octobre 2012
Ce premier opus […] pose subtilement les bases du nouveau volet. Le trait d'[Eric Lambert] est cohérent et bénéficie d’une maturité remarquable. On perçoit que l’artiste cherche avec application à se conformer à une certaine authenticité historique, un plus nécessaire pour ce genre d’aventure.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   18 juillet 2014
La vengeance n'est pas un plat. C'est un besoin, une urgence, une obsession dont on ne sait même pas si l'accomplissement nous apportera le moindre soulagement.
Commenter  J’apprécie          100
DomichelDomichel   20 octobre 2014
La fortune des Portero est tachée du sang des Castellano. Il faudra un jour payer et on vous saignera à votre tour jusqu'à ce que justice soit faite.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Pierre Boisserie (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Boisserie
Nous avons rencontré Stéphane Douay (dessinateur, à gauche) et Pierre Boisserie (scénariste, à droite) au moment de la sortie du tome 3 des "Années Rouge & Noir" (BD éditée par les Arènes), lors du festival Quai des Bulles de St Malo, en octobre 2018. Mais avant la sortie du tome 4 de cette série sur les années troubles d'après-seconde-guerre-mondiale, leurs actualités éditoriales respectives les rattrapent. Stéphane Douay publie en effet "La ligne de sang", un polar satanique à faire frissonner (adaptation du roman de DOA) et Pierre Boisserie publie "Cigarettes", une BD-dossier à faire tout autant frissonner, sur l'industrie du tabac. Heureusement, nous avions parlé de tout ça (et plus encore)...
+ Lire la suite
autres livres classés : TabacVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3514 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre