AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205071734
Éditeur : Dargaud (12/09/2014)

Note moyenne : 3.41/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Charlotte et son frère Christian se retrouvent à Paris en 1825. Contrainte de jouer la courtisane à nouveau, Charlotte se résout à se marier à un riche agent de change mais essuie un nouveau revers de fortune alors que son frère s'enrichit en compagnie de son fils adoptif, Victor, en créant une société de chemin de fer.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  19 juin 2015
Un deuxième tome au scénario moins surprenant que le premier.
On retrouve Charlotte de Saint Hubert, installée en France, toujours en quête de richesses et de pouvoir. Cela tombe bien, Charles X, nouveau souverain en place, annonce qu'il souhaite indemniser les émigrés spoliés de leurs biens lors de la Révolution. Charlotte compte bien sur cette loi pour récupérer biens et statut. Mais, surprise ! Son frère, après quelques années de bagne, est de retour en France et s'est empressé de réclamer pour son compte cette indemnisation.
La guerre est bel et bien déclarée entre Charlotte et son frère, qui chacun de son côté, marié avec enfants, n'aspire qu'à se venger de l'autre, tout en cherchant le profit à tout prix.
Si le graphisme réaliste aux douces couleurs limpides est toujours fort agréable, l'histoire racontée m'a beaucoup moins emballée. Un peu lassée par la conduite vile des Saint Hubert, peu encline aux histoires de placement et d'investissement, je me suis un peu ennuyée.
Le troisième tome sera celui de la deuxième génération. Peut-être qu'une nouvelle jeunesse redonnera un peu de dynamisme à l'ensemble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          248
sevm57
  21 avril 2018
Dans ce deuxième tome, on retrouve Charlotte de Saint-Hubert à Paris, à nouveau ruinée et contrainte de se prostituer. C'est alors qu'elle apprend que le roi Charles X a décidé d'indemniser les émigrés. Elle se rend au tribunal d'Orléans pour faire valoir ses droits, mais son frère, qu'elle avait laissé pour mort en Angleterre, l'a devancée et ne compte pas partager le pactole et lui pardonner. Commence alors une lutte à la fois familiale et financière entre le frère qui dirige une grande banque et le soeur qui épouse un agent de change.
J'ai particulièrement aimé la façon dont l'auteur inscrivait ce tome dans le contexte historique de l'époque, avec l'épisode du milliard des émigrés, mais aussi la colonisation en Algérie et le développement des chemins de fer en France.
Ce deuxième tome est peut-être un ton en dessous du premier (on regrette notamment que les relations avec les Rothschild encore présentes au début de l'album n'aient pas été plus développées), mais n'en demeure pas moins très réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
tchouk-tchouk-nougat
  12 octobre 2014
Dans ce deuxième tome nous retrouvons Charlotte plus désargentée que jamais. Charles X indemnise les nobles spoliés de leurs biens par la révolution. Tout comme la famille de Charlotte, les de Saint Hubert. Seulement quand elle va à Orléans réclamer son du elle découvrira seulement que son frère est revenu du bagne et qu'il ne compte pas partager cet argent. La guerre entre eux est déclarée!
Una vraie saga familiale avec nombre de drames qui transformeront les liens du sang en haine. L'argent et les banquiers sont toujours le point autour duquel gravite les personnages. Tous sont à la recherche de ce pouvoir, de cet enrichissement, de terres, de noblesse. Seulement les lecteurs ne pourront que constater que l'argent ne fait pas le bonheur...
Une bataille en famille bien menée. Bien qu'on soit un peu deçu que les auteurs aient mis completement de côté les conflits entre Charlotte et les Rothschild.
Ce deuxième tome clot le premier cycle, le deuxième se passera 10 ans plus atrd et gageons qu'on reverra les différents héritiers de ces familles de la finance.
La saga est lancée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MarquePage
  15 décembre 2014
Le thème de la BD, et c'était déjà vrai pour le premier tome, ne m'accroche pas plus que ça. L'appât du gain, les coups dans le dos sans aucun sentiment... non j'ai du mal. Nos personnages principaux ressemblent à des psychopathes ce qui ne me permet pas vraiment de ressentir de l'empathie ou un certain attachement. Au final on dirait presque "ils n'ont que ce qu'ils méritent".
Pourtant la BD n'est pas désagréable à lire et les dessins sont très réussis. On espére tout de même un peu mieux pour la prochaine génération.
Commenter  J’apprécie          50
umezzu
  23 novembre 2016
Une BD originale sur le capitalisme au commencement du dix neuvième siècle. le premier tome était très clair du point de vue du scénario. le second part dans des vengeances familiales plus confuses. D'autant que les visages des personnages sont parfois peu distincts et qu'on peut confondre certains d'entre eux. le déroulé de l'histoire reste animé, mais on perd un peu en clarté.
Un peu dommage car les thèmes traités en arrière plan sont des plus intéressants : le rôle du capitalisme naissant dans le développement du réseau ferré en France et l'exploitation de l'Algérie après la conquête coloniale.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (4)
Sceneario   13 octobre 2014
La Banque, tome 2, s'avère être plus réussi que l'opus précédent et donne envie de suivre le prochain cycle, qui nous présente la prochaine génération : 1857-1871.
Une affaire à suivre !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   18 septembre 2014
Ce deuxième opus, qui clôt le premier cycle de la série, constitue au final un récit d'aventures de bonne facture qui devrait séduire un large public, mais risque de laisser les amateurs de questions financières sur leur faim.
Lire la critique sur le site : BDGest
Auracan   08 septembre 2014
Avec ce deuxième opus, le dessinateur Julien Maffre démontre qu'il maîtrise parfaitement le récit et l'on se complait à voir évoluer ses personnages, que ce soit dans le Palais Brongniart fraîchement inauguré, ou au fin fond de la campagne Orléanaise. La coloriste Delf n'est pas en reste avec des aplats numériques qui complètent bien le dessin.
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   05 septembre 2014
Ce deuxième opus, qui clôt le premier cycle de la série, constitue au final un récit d'aventures de bonne facture qui devrait séduire un large public, mais risque de laisser les amateurs de questions financières sur leur faim.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   12 octobre 2014
-Tu ne dis rien Victor ?
-Non. Je n'ai rien à dire d'autre que j'aurais voulu le voir ruiné et mort.
-Tout vient à point pour qui sait attendre. La ruine n'a d'intérêt que si l'on a gouté à la fortune.
Commenter  J’apprécie          110
AxelinouAxelinou   21 janvier 2018
- Vous trouvez donc normal que le trésor public soit amputé au détriment de 30 millions de Français pour le profit de 50.000 émigrés qui ont fui la France comme des lâches ?!
- Ils auraient dû se laisser couper la tête selon vous ?
- En tout cas, ils savaient ce qu’ils laissaient derrière eux. Il n’y a aucune raison que leurs biens leur soient rendus ou qu’ils soient même indemnisés.
- Vous mélangez tout. Ils sont partis à l’étranger car ils ont été spoliés et non le contraire. C’est la moindre des choses qu’ils retrouvent leurs biens !
- Et ceux qui ont acheté ces biens le plus légalement du monde, avez-vous pensé à eux ?
- Des opportunistes qui ont fait fortune sur le malheur des autres.
- Tout de même ! Un milliard de francs ! Sur le trésor public !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarquePageMarquePage   15 décembre 2014
- Qui dit capital dit pouvoir. C'est la seule chose qui ait une quelconque valeur en ce bas monde !
Commenter  J’apprécie          40
mandrake17mandrake17   02 août 2017
Vous trouvez donc normal que le trésor public soit amputé au détriment de 30 millions de français pour le profit de 50 000 émigrés qui ont fui la France comme des lâches?!
Commenter  J’apprécie          00
mandrake17mandrake17   02 août 2017
- C'est la troisième fois que je viens et il manque toujours un papier.
- Ils ont encore perdu mon dossier. Mais l'ont-ils seulement cherché?
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Pierre Boisserie (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Boisserie
Le lobby du tabac est un groupement d'industriels - qu'on appelle un petit peu trop affectueusement "Big Tobacco" - qui n'a qu'un seul but : verser des dividendes à ses actionnaires en vendant un produit qui n'est pas le tabac mais la nicotine. Produit qui provoque des maladies et la mort de la moitié de ses consommateurs. C'est un produit assez unique sur Terre dans ce genre-là... Pierre Boisserie et Stéphane Brangier dans "Cigarettes, le dossier sans filtre" propose une enquête fouillée, basée sur des faits avérés, qui met en lumière le business du tabac sous tous ces aspects : historique, économique, marketing, médical, politique, environnemental, etc. Un pamphlet pourtant non dénué d'humour sur un sujet qui n'a étonnamment jamais été abordé en bande dessinée. En librairie le 26/04 http://www.dargaud.com/bd/Cigarettes
+ Lire la suite
autres livres classés : banqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3313 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre