AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782896622757
300 pages
Éditeur : Mortagne (01/01/1900)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Félix Gravel a connu une enfance difficile. Avec un père violent et alcoolique, et une mère qui n'arrivait pas à tenir tête à son mari, le jeune garçon a appris à ne rien espérer de la vie, Confié à son oncle après la mort de sa mère, il a grandi en accumulant les mauvais coups.

à dix-sept ans, Félix veut finalement se prendre en main. Alors qu'il atterit chez la famille Simard pour quelques mois, il revoit la jolie Frédérique. Élevée dans le luxe et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cicou45
  04 décembre 2019
Ouvrage reçu dans le cadre de la dernière opération Masse critique "Mauvais genres", je tiens tout d'abord à remercier Babelio ainsi que les éditions de Mortagne pour l'envoi de cet ouvrage.
Je vous avoue que j'ai eu un peu de mal à entrer dans cette lecture au départ, ayant du mal à me familiariser avec le style de l'auteure (que je ne connaissais pas jusqu'à présent), ne sachant pas trop si elle employait volontairement un style d'écriture désuet jusqu'à ce que je comprenne su'il s'agissait en réalité des expressions purement québécoises et tout à fait d'actualité et puis, je me suis laissée attendrir, non pas seulement par cette façon de parler, d'écrire et tout simplement par les personnages. Frédérique est une jeune fille brillante qui n'a jamais manqué de rien dans la vie. La venue du beau et ténébreux Félix dans leur famille, le fils adoptifs de l'un des amis de son père, va chambouler sa petite vie bien rangée à plus d'un titre. Qui se cache derrière le masque que veut se donner ce jeune garçon, plutôt insolent, sans cesse à fleur de peau et qui veut sans cesse se donner un caractère ombrageux, colérique et distant dès qu'il s'agit de faire confiance aux autres ou lorsqu'il est question de sentiments. Les deux jeunes gens, pourtant si différents l'un de l'autre, vont rapidement tomber amoureux mais cette idylle est-elle compatible lorsqu'on sait qu'un énorme fossé les sépare ? Frédérique, qui a toujours voulu satisfaire les désirs de sa mère afin de ne pas la décevoir, va-t-elle passer outre les mises en garde que celle-ci ne manque pas de lui procurer au sujet de Félix ?
Un roman extrêmement bien écrit (si l'on arrive à le contextualiser et à s'habituer au style particulier de l'auteure auquel l'on n'a pourtant rien à reprocher mais qui demande un minimum de temps pour s'acclimater), dans lequel il faut savoir voir au-delà des apparences. Notre façon d'être n'est-elle d'ailleurs pas souvent due à notre éducation, à nos cicatrices (visibles ou invisibles qui résultent de notre passé ? Un ouvrage qui m'a beaucoup plu mais dont la fin m'a laissé un peu sur ma faim. Je vous le recommande néanmoins car ce dernier mérite à être connu !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
angelita.manchado
  30 novembre 2019
Présentation Ecorché d'Isabelle Boisvert
Antoine et sa femme Lydia ont accepté d'accueillir le fils adoptif de Pierre. En effet, celui-ci doit partir aux Etats-Unis. C'est en toute connaissance de cause car Félix est un jeune homme qui a eu de nombreux problèmes dû à son passé. Il est en rébellion constante.
L'arrivée de Félix, majeur dans quelques mois, ne sera pas de tout repos. Frédérique, la fille d'Antoine et Lydia, ne sait pas comment se comporter avec lui. Mais elle est subjuguée par le charme du jeune homme.
Avis Ecorché d'Isabelle Boisvert
Comment un enfant, devenu un adolescent, peut-il survivre, vivre lorsqu'il a vécu l'indicible, soit les violences envers sa mère, la mort de celle-ci et les violences perpétrées par son père à son encontre ? Ce garçon avait un voisin chez qui il se réfugiait. Il s'y réfugie toujours, seule personne à ne pas le juger. Ce garçon, Félix, à la mort de sa mère, a été adopté par le frère de sa mère. Mais vu la souffrance vécue, il n'a jamais su montrer tout l'amour qu'il pouvait ressentir, le fait qu'il soit enfin en sécurité. Car un enfant qui vit tout ce que Félix a vécu ne veut pas s'engager pour ne pas tout perdre. Donc, Félix s'est drogué, a eu des problèmes avec la police, s'est rebellé face à toutes les institutions, les ordres donnés. Ce que veut Félix ? Avoir 18 ans et son indépendance financière pour pouvoir vivre enfin pour lui, sans personne. Mais son oncle a dû partir aux Etats-Unis, il a demandé à son meilleur ami d'accueillir Félix au sein de sa famille. Une famille composée d'un père, d'une mère et d'une jeune fille du même âge que Félix, Frédérique.
Les relations ne sont pas faciles surtout avec une mère, Lydia, qui mène tout son monde à la baguette. Elle ne supporte pas le comportement de Félix, ses paroles et malgré les règles imposées, ce dernier n'en fait qu'à sa tête. Lydia a le même comportement avec sa fille. Mais avec elle, elle n'a jamais eu de problèmes. Frédérique s'est toujours conformée aux désirs de sa mère et ne s'est jamais soulevée. D'ailleurs, elle préfère se confier à son père qu'à sa mère. L'arrivée de Félix va tout chambouler. Frédérique va prendre des décisions qui ne plaisent pas à sa famille. Mais cette dernière est unie, le père joue un rôle de médiateur pour faire accepter à Lydia que sa fille grandit et qu'elle n'a pas les mêmes aspirations que sa mère. D'ailleurs, cette dernière devrait se rappeler sa jeunesse.
Félix est très sensible sous ses dehors de dur. Il ne sait pas comment exprimer sa souffrance, il préfère foncer dans le tas. Il ne veut pas s'ouvrir, il ne veut pas montrer ses faiblesses, sa douleur. Il a peur d'être déçu par les autres, il ne veut plus souffrir.
Avec Félix, Frédérique va trouver une sensation de liberté. Elle va côtoyer un jeune homme qui ne pense pas qu'à lui. Elle va tenter de connaître son passé afin de l'aider. Mais les barrières paraissent infranchissables avec un garçon qui ne veut pas s'engager, qui a peur de faire mal, malgré tout l'amour qu'il peut éprouver. Cela créera des tensions entre eux. Mais Frédérique devra faire preuve de patience et Félix comprendre qu'il peut s'ouvrir. Frédérique, même si elle éprouve beaucoup d'amour, est comme une éponge. Elle absorbe tout le mal-être de ce jeune homme, elle n'est plus la jeune fille qui semblait heureuse. Elle devra faire des choix quant à cette relation, son avenir. Elle se trouve impuissante face à ce jeune homme qui souffre. En cela, elle est aidée par sa meilleure amie, ses parents, notamment son père qui ne lui impose aucun choix mais qui a un rôle de conseil. Des décisions difficiles à prendre, à faire comprendre à l'autre. Mais cela permet à Félix et Frédérique de grandir. Lui à faire des choix pour surtout aller mieux et elle, à vivre sa vie.
Ce que j'ai aimé dans ce roman, ce sont les passages en italique où Félix raconte sa vie. J'ai également aimé l'échange entre Antoine et Félix. J'ai beaucoup moins aimé les dialogues, surtout ceux de Félix. Car oui, c'est un jeune homme rebelle mais ses paroles quand il souhaite montrer son point de vue, tout comme certains de ses actes face à cette famille, surtout Lydia, ne sont pas assez explicites. J'ai également été extrêmement déroutée, et je pense que des lecteurs adolescents français pourraient l'être, par tournures de phrases, mots de cette ville de Montréal. J'ai essayé de les transcrire en français mais avec plus ou moins de succès. Autrement, toute personne qui souffre, notamment les adolescents, tous les adultes qui peuvent être au fait de ces souffrances, trouveront matière avec ce roman.
Je remercie Babelio pour cette sélection Masse Critique.
Lien : https://livresaprofusion.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Fabh64
  07 janvier 2020
Bon livre qui traite des maltraitances d'enfants (mineurs) en milieu familial. Et qui est destiné plus à des ados qu'une cinquantenaire comme moi. Mais, j'ai aimé pour l'histoire et surtout l'écriture à la québécoise, dont c'était ma première expérience.

Félix et Frédérique ont tous les deux 17 ans et vont devoir cohabiter dans la famille de la jeune fille. le tuteur du jeune homme devant s'absenter.
Félix qui a été placé dès l'âge de 8 ans chez son oncle Pierre a vécu une enfance plus que difficile qui lui colle à la peau. D'où ses gestes rudes et son franc-parler qui choquent, surtout la mère, Lydia, femme très rigide.
L'auteure a le bon sens de nous donner les informations au compte-goutte concernant l'enfance de Félix, « l'écorché ». Alors que je trouvais son personnage très « mal poli », je me suis rendu compte du pourquoi de son comportement. Félix de l'extérieur est brusque, alors que psychologiquement il est très sensible.
Ainsi commence l'histoire entre le Félix de la rue et celle de Frédérique la stable. Heureusement pour la famille Simard, le jeune homme est dans une phase pour clore ses magouilles de « méchant enfant » ... mais les souvenirs de son enfance le hantent.

Bref, je me suis surprise à maintes reprises de lire les dialogues avec l'accent québécois (que je n'ai absolu pas) ;-) Oui, je dois l'avouer, avec l'aide d'internet, j'ai fait un petit lexique québécois => français. J'ai même décelé plusieurs mots de mon patois local (wallon des Ardennes belge), encore d'usage de l'autre côté de l'Atlantique.

Asteure, ma note : 7,5/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   04 décembre 2019
'_Tu sais, Frédérique, être amoureuse ne veut pas dire s'oublier, mais se respecter. S'il t'aime vraiment, Félix te laissera parti et sera heureux de te revoir au mois d'août.
-Tu crois ?demande Frédérique, tout en voyant un dilemme terrible se dessiner devant elle.
_J'en suis persuadé. Nous nous doutons, ta mère et moi, que ce sera notre dernier voyage en famille. A partir de cet automne, tu ne voudras peut-être plus nous accompagner et c'est normal, précise Antoine. Penses-y un peu."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
cicou45cicou45   29 novembre 2019
"Jamais Frédérique n'aurait pensé que les choses se passeraient aussi mal. Elle savait qu'elle prenait le risque de faire de la peine à Carl, mais de le voir aussi furieux contre Félix a été une expérience extrêmement pénible. Elle songe au même moment que, se respecter avant tout ne vient pas sans conséquence."
Commenter  J’apprécie          140
cicou45cicou45   01 décembre 2019
"_Je suis tellement désolée...C'est plus fort que moi. Je voudrais tant que tout soit parfait.
_Justement, il n'y a rien de parfait, Lydia. C'est ce qui fait la beauté de la vie."
Commenter  J’apprécie          170
cicou45cicou45   03 décembre 2019
"Elle prend conscience que le mal et la douleur qu'il a connus continuent de le ronger et de dicter sa conduite impulsive. Elle comprend surtout à quel point elle est impuissante devant tant de souffrance et de détresse."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45cicou45   29 novembre 2019
"_Te rends-tu compte de la chance que tu as ? reprend Lydia, exagérément optimiste. Lorsqu'on compare ta situation à la sienne, on se rend compte d'à quel point il n'a pas été choyé. Tu as tous les outils nécessaires pour faire ce que tu veux dans la vie, Frédérique, profites-en.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : tabouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3932 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre