AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

LF Bollée (Autre)Francesco Dibattista (Autre)Morgane Seliman (Autre)
EAN : 9782344052785
128 pages
Glénat (27/09/2023)
4.11/5   48 notes
Résumé :
Femmes en danger, un récit bouleversant d'après le témoignage de Morgane Seliman. Elles sont nombreuses chaque jour en France à subir des humiliations ou à essuyer des coups au sein du foyer conjugal. Morgane Seliman le dit sans détours, grâce à sa détermination, elle s'est sauvée avant que le pire n'arrive. Tout avait pourtant bien commencé entre elle et Yassine. Entreprenant quand il s'agit de conquérir le coeur de Morgane, Yassine se montre charmant au premier re... >Voir plus
Que lire après Il m'a volé ma vie (BD)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 48 notes
5
7 avis
4
6 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
En moyenne, le nombre de femmes âgées qui, au cours d'une année, sont victimes de violences physiques, sexuelles et/ou psychologiques commises par leur conjoint est estimé à 244.000 femmes en 2022. Les trois quarts des victimes ont entre 20 et 45 ans. C'est un véritable problème de société qui entraîne plus d'une centaine de morts par an dans les cas les plus extrêmes.

La jeune Morgane va en faire l'amer expérience dans un calvaire abominable. Yassine l'a bat dans une terreur domestique quasi-quotidienne malgré la présence d'un enfant. Cette BD nous raconte son calvaire et surtout comment tout a commencé avant de basculer dans l'horreur.

Quand j'ai vu la première scène de leur rencontre, au beau milieu d'un match de football, j'avoue que ma première réaction a été le dégoût absolu mais visiblement ce sentiment n'est pas partagé par Morgane qui a manqué incontestablement de clairvoyance. Je ne dis pas que c'est sa faute mais elle aurait pu sans doute par un jugement plus sain s'éviter tous ces multiples ennuis. Certaines femmes aiment vraiment les bad-boys quand le monde est également rempli de gentils garçons. Je sens que je vais me faire allumer mais bon, c'est ce que je ressens. Certes, les apparences peuvent être trompeuses.

Pour autant, évidemment, je compatis au malheur de cette femme qui a été prise dans un engrenage infernal. Il lui faudra beaucoup de courage et de détermination pour en venir à bout ce qui peut donner de l'espoir pour d'autres femmes également victimes de ces beaux-parleurs infects ne respectant pas l'autre.

Cet Hassine est vraiment un type haïssable comme il en existe malheureusement des dizaines de milliers qui ne respectent pas les femmes. le pire, c'est le combat judiciaire qui s'engage à la fin mais qui ne sera pas forcément gagné par la victime tant le système paraît incohérent et non protecteur.

C'est une BD évidement à lire et surtout pour les femmes afin qu'elles puissent mieux se défendre. Il s'agit de comprendre véritablement ces mécanismes subtils de l'installation de la violence au sein d'un couple car l'agresseur mène une véritable stratégie entre isolement, dévalorisation, inversion de la culpabilité, peur, secret et impunité.

Il serait temps que la Justice fasse son travail afin d'inverser le camp de la peur. Cependant, pour cela, il faudrait sans doute un peu plus de fermeté et une volonté manifeste d'aider ces pauvres femmes.
Commenter  J’apprécie          723
En déambulant dans le rayon BD, je suis tombée par hasard sur cet ouvrage.
Le titre et la couverture m'ont interpellée. Après l'avoir feuilleté, je suis repartie avec et je ne le regrette pas.

J'ai lu cette BD d'une traite tant elle a accaparé mon attention.
Au cours de ma lecture, certains détails me faisaient penser à un témoignage que j'avais visionné dans un reportage sur le thème des femmes en danger suite aux violences conjugales dans l'émission « Dans les yeux d'Olivier ».
Après quelques recherches, il s'est avéré que le témoignage de cette BD correspond bien à celui qui m'avait marqué dans le reportage des années plus tôt.

Morgane a osé partir, se battre et témoigner. Elle a fait preuve d'un énorme courage.
Elle a d'abord relaté son histoire dans un livre homonyme et ce récit a ensuite été adapté en BD.

Ici, elle parle de ses quatre années d'enfer auprès de Yassine, son conjoint. Elle montre bien à quel point elle était sous emprise et comment ce dernier devenait de plus en plus violent.
Certaines planches sont difficiles à regarder car les dessins montrent explicitement la brutalité des gestes et on imagine très bien les scènes.

J'ai beaucoup aimé les tons bleutés utilisés pour le côté graphique avec parfois quelques touches rosées pour appuyer les gestes violents.

Les deux dernières pages nous informent sur la stratégie de l'agresseur de manière générale. On a également quelques tristes rappels en chiffres sur les homicides conjugaux en 2021 (sans oublier les hommes et les enfants qui peuvent également être victimes) et quelques mentions sur la prévention.

Un témoignage fort et poignant d'une femme pleine de courage qui a su partir à temps avec son enfant.
Je recommande cette lecture !
Commenter  J’apprécie          420
Il m'a volé ma vie d'après le récit de Morgane Seliman, Glénat
Récit glaçant et bouleversant tiré de l'histoire de Morgane Seliman.
Tout commence bien entre Yassine et elle et rapidement le couple s'installe ensemble. Mais assez rapidement le côté protecteur qui avait séduit la jeune femme tourne à la jalousie. Yassine est exigeant et pique des colères comme un enfant capricieux au moindre fait qui le contrarie. le premier coup arrive, et puis c'est la spirale infernale. On comprend en lisant ce roman graphique, que si la jeune femme n'était pas partie, elle ne serait plus de ce monde aujourd'hui.
On comprend bien la peur qui paralyse, l'isolement créé par le conjoint violent, la culpabilité, l'humiliation psychologique qui accompagne la violence physique, le tout souligné par les dessins de Francesco Dibattista.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          250
Au début, tout se passait plutôt bien. Yassine avait voulu conquérir Morgane et avait tout fait pour réussir: Attentionné, charmeur, protecteur même... Elle pensait pouvoir être heureuse avec lui. Puis tout a basculé. Comment la violence s'est-elle insinuée ? Et surtout, que faire après ? Comment en sortir ?

Laurent Frédéric Bollée adapte le récit de Morgane Seliman dans cet album glaçant. Elle y raconte 4 années de terreur, de coups, d'emprise et tente de décrypter l'installation de la violence, les mécanismes qui se mettent en place, la stratégie de l'agresseur, puis la spirale infernale et la difficulté de parler, de partir.

Francesco Dibattista parvient à représenter la tension, les coups, la peur avec une bichromie bleue et noire parfois accompagnée de rose dans les scènes violentes. Il montre aussi comment une jeune femme perd peu à peu la vie... tuméfiée, amaigri, détruite....

Cet album est un témoignage terrible mais utile car il explicite l'installation de la violence. Il permet à la voix de Morgane de résonner encore davantage dans un pays où une femme est victime d'homicide conjugal tous les trois jours.
Commenter  J’apprécie          140
Comment juger une histoire dont les faits sont réels ? Comment peut-on juger les faits énoncés dans cette bande dessinée et la douleur d'une personne ? On ne peut pas puisque ce sont des faits qui prennent aux tripes, qui révoltent et qui fond peur.

On suit l'histoire de Morgane, une jeune femme tombée sous l'emprise de Yacine. Des débuts de l'histoire, aux premières violences jusqu'au semblant de liberté, on est attachée à la jeune femme et à son fils.

Les dessins sont extrêmement réalistes y compris dans les scènes de violence. La tension monte : " Je te défonce dans 10 minutes." "C'est l'heure." Tout est montré y compris la violence devant l'enfant.

Comme souvent, je dirais que c'est une bande dessinée d'utilité publique qui montre aux femmes victimes de violence (et à leurs proches!) qu'il existe des solutions et qu'elles ne sont pas seules.

Merci aussi aux éditeurs de mettre en fin d'ouvrage les numéros d'aide, le baromètre des violences pour qu'une majorité de lecteurs y aient accès.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
BDGest
17 octobre 2023
"Il m’a volé ma vie" est un témoignage d’une grande intensité qui illustre l’une des pires manifestations de la domination patriarcale. Ne serait-il pas urgent de dire définitivement STOP ?"
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Moi, je veux être libre ! Cesser d'avoir peur ! Aller de l'avant ! Rester debout, garder la tête haute, croire en l'avenir !
Commenter  J’apprécie          280
Combien de fois ai-je eu envie de lui dire : vas-y, frappe-moi, plus fort, qu'on en finisse ! Et j'en viens même à me dire que tout cela est de ma faute, ma seule faute à moi... J'arrive à m'échapper un peu en allant marcher le midi dans un parc qui n'est pas loin...
Il y a là-bas des statues "antiques" qui semblent me contempler de leur regard de pierre... Je me sens comme elles, figée, froide, douloureuse... J'ai la tête à l'envers, plus rien n'a de sens, tout s'effondre sous moi et je me noie dans une résignation honteuse. (p. 59)
Commenter  J’apprécie          00
Je me prends soudainement à imaginer... L'inimaginable, et pourquoi pas ?
Yassine perd soudainement le contrôle avec son quad, et percute de plein fouet un arbre ! Il meurt sur le coup, un malheureux accident.
Je pourrais aussi l'empoisonner, le pousser dans l'escalier...
Voilà où j'en suis. A fantasmer une mort qui me délivrerait. (pp. 76-77)
Commenter  J’apprécie          00
En cas de terrain glissant, et qui pourrait dégénérer, j'ai cette tactique : lui préparer un joint - qu'il ne refuse jamais - bien fort comme il faut...
Dans moins d'une heure, il s'endormira sur le canapé et ne réveillera qu'au milieu de la nuit... Un répit pour moi. (p. 89)
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Laurent-Frédéric Bollée (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent-Frédéric Bollée
Dans le 168e épisode du podcast Le bulleur, on vous présente Bobigny, 1972 que l'on doit au scénario de Marie Bardiaux-Vaïente, au dessin de Carole Maurel et qui est édité chez Glénat. Cette semaine aussi, on revient sur l’actualité de la bande dessinée et des sorties avec : - La sortie de l’album Deux soeurs que l’on doit au scénario d’Isabelle Sivan, au dessin de Bruno Duhamel et qui est édité chez Grand angle - La sortie de l’album Les dinosaures du paradis que l’on doit à l’auteur Mazan ainsi qu’aux éditions Futuropolis - La sortie de l’album Vingt décembre, chroniques de l’abolition que l’on doit au scénario d’Appollo, au dessin de Téhem et que publient les éditions Dargaud - La sortie du cinquième et dernier tome de Saint-Elme, un titre baptisé Les thermopyles que l’on doit au scénario de Serge Lehman, au dessin de Frederik Peeters et aux éditions Delcourt - La sortie de l’album L’expert que l’on doit à l’autrice Jennifer Daniel ainsi qu’aux éditions Casterman - La réédition dans une version collector de La bombe que l’on doit aux cénario conjoint de Didier Alcante et Laurent-Frédéric Bollée, au dessin de Denis Rodier et qui est publié chez Glénat dans la collection 1000 feuilles
+ Lire la suite
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (127) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5220 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..