AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782356481184
56 pages
Éditeur : Editions 12 bis (08/04/2010)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 17 notes)
Résumé :

31 mars 1918. Paris est bombardée par un canon allemand à longue portée situé au nord de la capitale. Une bombe tombe sur le square du temple où se trouvent 8 personnes. Une seule va mourir. Le destin croisé de ces 8 personnages va nous conduire à nous demander si c'est bien une bombe allemande qui est responsable de ce décès...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Erik_
  25 novembre 2020
Le titre un long destin de sang semble être le croisement entre le fabuleux destin d'Amélie Poulain et Un long dimanche de fiancailles toujours avec Audrey Tautou. le lecteur reconnaîtra quelques similitudes. Cependant, il s'agit bien d'une aventure indépendante se situant pendant la Première Guerre Mondiale.
J'ai appris ainsi que Paris avait été effectivement bombardé par un canon géant allemand situé à plus de 160 km de là. Un fameux vendredi Saint, il y avait eu près de 90 morts dans une église au cours d'une messe. J'ai vérifié les faits qui se sont avérés tout à fait exacts.
Ce récit avait pourtant tout pour me plaire avec une intrigue intéressante. Néanmoins, il est très mal construit dans son rythme. Nous avons parfois l'enchaînement de 3 cases qui décrivent des situations totalement différentes avec d'autres personnages. On saute du coq à l'âne et on doit tout se remémorer et reconstruire le puzzle de l'histoire. Ce n'était pas une lecture très agréable avec une lisibilité claire et cohérente.
Par ailleurs, le dessin anguleux laisse un peu à désirer dans son imprécision. La révélation finale se veut explosive alors que je l'avais plus ou moins devinée dès le premier tome. Ce thriller historique n'est pas mauvais en soi mais souffre de quelques défauts qui auraient pu être évités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissAlfie
  26 mars 2012
Le sang, c'est facile, c'est celui de la guerre. Il coule. Beaucoup. Surtout dans les premières pages du premier tome que les auteurs ont volontairement nommé Acte I puisqu'il s'agit d'un "drame en deux actes". Les dessins sont bruts, directs, sans concession. Les tranchées sont dures à voir mais au moins, le décor est planté. Les larmes, vous les gardez pour la fin qui n'est pas des plus gaies même si la vérité éclate (comme l'obus, oui, tout à fait, mais j'ai déjà fait la blague dans le pitch de la chronique). Quelle vérité ? Bah, ça, ma bonne dame, je vais pas vous la dire, ce serait gâcher. La peine et la sueur, ce sera essentiellement pour le premier tome. Parce qu'en terme d'hisoire chorale, ça se pose là. Concrètement, le scénario saute de personnage en personnage, parfois d'une case sur l'autre. C'est conceptuel, c'est original, c'est intéressant mais ça demande quand même une certaine attention pour suivre. le second tome, plus linéaire puisqu'il déroule le pourquoi du comment de l'histoire est moins sujet à ces incessantes variations.
Parlons-en, des personnages. Tous différents, chacun leurs caractéristiques, leurs points forts, leurs points faibles. Sur cet aspect, les auteurs ont réussi leur entreprise. de plus, hormis un personnage que je trouve largement facultatif pour l'histoire, tous ont leur importance dans le scénario. Les dessins, enfin, restent corrects. Si certains détails sur les personnages sont parfois moyens (je pense en particulier aux lèvres du député et celles de son frère, c'est les mêmes, c'est normal ou presque puisqu'ils sont frères, tout à fait), les décors et les paysages de ville ou de guerre sont franchement réussis. Bref, mes enfants, les auteurs de cette histoire ont réussi, en deux tomes, à créer des personnages, faire une histoire et un scénario cohérent et à captiver le lecteur. C'est rien de moins que ce qu'on demande et c'est donc très bien.
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
doran40
  10 juillet 2020
Premier tome de un long destin de sang et déjà une belle claque. le scénario de Bollee commence sur le front dans l'Aisne en 1917, avec un fantassin français rentrant dans sa tranchée. Sa compagnie a été décimé mais par qui et comment ? Quelque chose l' intrigue et il a besoin de garder une preuve de ce massacre. Il photographie donc ses anciens camarades de combat. Les gaz allemands sont alors balancés et il cache son appareil photo et attend la mort. Cet épisode pose beaucoup de questions après la redecouverte de ces photos. de nombreux protagonistes apparaissent alors et sont malgré au coeur de cette intrigue.
Ce premier tome est très bien mené par Bollee, mais il faut s'accrocher car on passe souvent d'une action à une autre sans réelle transition. Les dessins de Fabien Bedouel sont très beaux et très noirs. Cet artiste est excellent dans le traitement des ombres par de grands applats de noir dans son encrage. Son style est vraiment reconnaissable avec des traits très anguleux et des ombres portées de toute beauté.
Vraiment hâte de connaître le second acte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ender09
  23 juin 2011
Un polar en 2 tomes en plein coeur de Paris à la fin de la Grande Guerre pensé comme une tragédie classique. Un drame sur vingt-quatre heures au dénouement habile et surprenant.
Pas moins de 8 personnages, dont les destins sont entremêlés, vont converger sans le savoir en plein Paris là où un obus allemand s'apprête à tomber. le chassé-croisé est savamment orchestré, précis et sèmera le doute dans l'esprit du lecteur au fil des pages. L'intrigue monte en puissance jusqu'à la révélation finale explosive. Sur fond de Première Guerre Mondiale, Laurent-Frédéric Bollée parvient à renouveler le genre. Il a su concocter une intrigue à l'atmosphère inquiétante. Rédigés comme une tragédie classique, les deux volumes sont parfaitement mis en page. le découpage serré fait corps avec le scénario et accentue l'oppression de cette histoire. On passe d'un personnage à l'autre avec rapidité. Les auteurs ne laissent aucun répit au lecteur qui doit se concentrer pour suivre toutes les histoires menées en parallèle. Fabien Bedouel assure et réalise un dessin anguleux renforcé par l'intensité des ombres qui contribuent capter toute l'attention.
Un diptyque remarquable de la première à la dernière page.
Lien : http://adam-et-ender.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jpatou
  30 septembre 2012
Premier tome de cette série en comptant deux racontant à travers plusieurs personnages une machination ayant eu lieu sur le front de l'est pendant la première guerre mondiale avec la menace d'obus Allemand tombant sur Paris.
Bonne Bd par son intrigue et ses dessins
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BulledEncre   17 août 2011
Tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette énième série consacrée à la Première Guerre Mondiale un véritable coup de cœur qui se détache du lot : scénario prenant, dessin travaillé, le tout dans une atmosphère pesante et une tension palpable. Un diptyque de très grande qualité, sur fond de premier conflit mondial.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
crounetcrounet   19 juin 2019
Seigneur... Que m'ont-ils fait? que suis-je devenu?
Commenter  J’apprécie          00
Erik_Erik_   25 novembre 2020
Le destin ne cesse de nous rattraper.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Laurent-Frédéric Bollée (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent-Frédéric Bollée
Nous vous donnons rendez-vous vendredi 26 février à 18h30 avec le scénariste LF Bollée et l'illustratrice Maran Hrachyan, auteurs de la BD "Patrick Dewaere - à part ça la vie est belle" (éditions Glénat). L'album, original et émouvant, est un très beau portrait de l'acteur qui a marqué toute une génération.
autres livres classés : poilusVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre