AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782813225856
Les éditions Trédaniel (14/10/2021)
3.49/5   60 notes
Résumé :
Préface de Robert w.wilson - Prix Nobel de Physique.

Trois ans de travail avec plus de vingt scientifiques et de spécialistes de haut niveau :
voici révélées les preuves modernes de l'existence de Dieu.


Pendant près de quatre siècles, de Copernic à Freud en passant par Galilée et Darwin, les découvertes scientifiques se sont accumulées de façon spectaculaire, donnant l'impression qu'il était possible d'expliquer l'Univers... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,49

sur 60 notes
5
5 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
2 avis

FredMartineau
  01 avril 2022
Titre ambitieux que ce Dieu : La science-Les preuves -L'aube d'une révolution de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies. le contenu ne l'est pas moins, puisque les auteurs tentent de démontrer que Dieu existe, tout du moins, un être spirituel supérieur doué d'une intelligence dans la première partie ; elle s'attache à aborder les grandes découvertes scientifiques du siècle précédent et à conclure que, ce qui précède le Big Bang, la fin annoncée de l'Univers, son fonctionnement actuel, l'apparition d'une forme de vie unicellulaire si complexe ne peut s'expliquer que par l'existence de ce que les hommes nomment Dieu. Des citations de savants célèbrent appuient leur argumentation. Puis, ils en viennent au Dieu chrétien, celui de la Bible, de la philosophie, des chapitres où c'est le raisonnement logique et l'interprétation personnelle qui l'emportent sur la preuve. Les explications fournies leur semblent irréfragables. Ils finissent par le récit du miracle de Fatima. Autant, le début parait scientifique autant la fin résonne plus comme un plaidoyer judéo-chrétien. Quoi qu'il en soit, au vu de l'étendue de notre ignorance s'agissant d'un Univers composé majoritairement d'une matière et d'une énergie noire qu'on ne sait expliquer, il conviendrait d'être prudent avant d'affirmer que les dernières découvertes prouvent quelque chose. Ce qui est certain, c'est que le futur amènera des réponses supplémentaires, que des voiles vont se lever....La partie messianique et biblique est très orientée et les interprétations n'engagent que les auteurs. D'autres auteurs pourraient sûrement démontrer le contraire à partir d'un texte dont l'exégèse a toujours créé le débat. Personnellement, je ne suis pas sur que la foi a besoin de ce genre de livre pour naître, se confirmer ou se renforcer . La mienne est intuitive, basée sur mon parcours de vie et les expériences vécues; elle me laisse penser qu'il y a autre chose que la seule matière, sans que je me risque à affirmer ce que c'est.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          454
RedwindelaForge
  06 novembre 2021
Tout d'abord, je tiens à préciser que mon site internet - est cité dans ce livre à la page 364 - note 446 - sans que les auteurs aient eu la décence de me demander l'autorisation de copie et en expurgeant toute la démonstration prouvant que les auteurs vétérotestamentaires croyaient en une terre plate et un ciel solide.
Il n'y a bien entendu aucune réfutation de l'analyse historique et philologique mais simplement de l'insulte de la part des auteurs en traitant mes arguments de ridicules sans réussir à prouver le contraire.
La lecture du livre dans son ensemble révèle une malhonnêteté intellectuelle tout au long de sa rédaction et une réutilisation des arguments des fondamentalistes chrétiens américains qui ne retiennent que les arguments qui les arrange en occultant les preuves contraires. Les citations tronquées de scientifiques évolutionnistes pleuvent, l'appel à l'autorité de pseudo-scientifiques dont les travaux ont été réfutés (ex: Denton, Behe) sont légions, le tout dans un maelström de syllogismes et paralogismes qu'un individu instruit détectera sans problème. (On est au niveau du nez créé pour porter les lunettes selon Pangloss et L Univers créé pour les humains du conte de Micromégas)
Leur ignorance de la Bible est pitoyable. Par exemple, page 343, les auteurs expliquent que les Hébreux ne croyaient pas que la nature contenait des divinités. Il semble que les auteurs n'aient jamais réellement lu l'Ancien Testament. Ils auraient découvert que les buissons, les ânes et les serpents parlent. Leur lecture de la Bible est celle d'un catholique du 19e siècle qui croyait encore que les Juifs et les Evangélistes étaient des reporters et la Bible un livre pondu par des historiens n'ayant aucun intérêt autre que le leur.
Au niveau scientifique, les auteurs ne comprennent strictement rien à la mécanique de la sélection naturelle qui explique parfaitement le monde qui nous entoure et qui a été prouvé maintes fois. A l'heure où nous avons été vacciné grâce à la génétique qui intègre cette variable de l'évolution, on est en droit de se poser la question de l'interprétation des auteurs sur la pandémie mondiale en dehors d'une explication divine ou satanique tant leur lecture biblique est archaïque.
Bref ce livre est une tentative désespéré de plagiat des écrits fondamentalistes américains, de la littérature créationniste des Témoins de Jéhovah et même d'Harun Yahya et son fameux Atlas de la Création. Les auteurs ne respectent absolument pas la démarche scientifique d'intégrer les preuves contraires pour tirer leurs conclusions. Faute de prouver Dieu, ils prouvent leur mauvaise foi.
Lien : http://questionsbibliques.e-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          408
Aela
  08 décembre 2021
La science peut-elle prouver l'existence de Dieu?
Question qui peut surprendre certains puisque depuis 4 siècles, on avait le sentiment que la science pouvait se mettre en contradiction avec l'idée de l'existence de Dieu.
Depuis le début du 20ème siècle, selon les auteurs Michel-Yves Bolloré (ingénieur et directeur de la branche industrielle de Bolloré) et Olivier Bonnassies (ingénieur et ancien non-croyant), la donne a changé.
La découverte du Big Bang, la découverte du réglage extrêmement fin des données qui ont présidé à la naissance de l'Univers, la découverte depuis 1998 que L Univers va vers une mort thermique, les conditions extrêmement complexes de l'apparition des premières cellules vivantes, tout cela pose le problème de la création de l'Univers, et partant de là, l'idée d'une intelligence qui aurait oeuvré à sa création.
Auparavant, il était convenu que L Univers était éternel et immuable. Depuis 1922, grâce entre autres au physicien russe Alexander Friedmann, on sait que L Univers est en expansion et nous savons depuis récemment que cette expansion s'accélère.
Personne ne remet en cause la théorie du Big Bang qui date d'un siècle environ et qui pose clairement le problème de la création de l'Univers. Les auteurs rappellent à cet égard que de nombreux scientifiques défendant cette découverte du Big Bang ont été persécutés en URSS par exemple car cette théorie s'opposait trop au matérialisme ambiant.
Le livre est original car c'est à la fois un ouvrage de vulgarisation scientifique et un ouvrage "militant" qui pose le problème de l'existence de Dieu, en argumentant et en s'appuyant sur des données scientifiques et sur des citations de nombreux scientifiques.
A cet égard les auteurs insistent sur le fait que la plupart des scientifiques américains sont croyants (particulièrement les jeunes scientifiques).
Pour les auteurs, il s'agit d'une révolution conceptuelle par rapport aux données du matérialisme, "révolution" qui ne serait pas parvenue encore au grand public.
Le livre intéressera les croyants et ceux qui se posent des questions. Il est question aussi de spiritualité dans ce livre, car parallèlement à la question de l'existence ou non de Dieu se pose la question d'une vie possible après la vie?
Les auteurs se sont entourés de nombreux scientifiques pour faire le livre, dont c'est la 5ème édition! (de nombreuses corrections au fil de la rédaction donc..)
Leur volonté est de faire un livre accessible. le livre est préfacé et soutenu par Robert W Wilson, qui a eu le prix Nobel pour avoir découvert le rayonnement fossile issu du Big Bang, découverte faite dans les années 60...Le même Wilson qui dit que la position des croyants est cohérente...
Le livre ne parle pas de foi ni de religion il explore seulement l'idée d'un Dieu (d'une forme d'intelligence) créateur de l'Univers.
Des objectifs clairs qui s'appuient sur des données scientifiques, un langage accessible, bref ce livre est un succès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
michelblaise
  31 octobre 2021
Au mystère de la question "Qui est à l'origine de l'univers", les religions répondent par un mystère plus insoutenable encore : Dieu... (Romano Celli)

"Dieu - La science et les preuves" de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies (éditeur Guy Trédaniel) - préfacé par Robert W. Wilson, prix Nobel de Physique -, est - en l'état actuel des connaissances scientifiques, de toutes les dernières et très sérieuses découvertes et réflexions - le livre essentiel pour qui se pose les seules questions qui vaillent : d'où venons-nous et où allons-nous ?

Contrairement à ce que pourrait laissait entendre le titre de l'ouvrage, il n'est nullement de religion. Non par principe ou idéologie. Les auteurs, à peine de ruiner la crédibilité et l'objectivité de leurs démonstrations et d'en dénaturer le sens et la portée, se sont attachés, avec une remarquable rigueur scientifique, à démontrer que L Univers n'a pas toujours existé ( théorie definivement acceptée du Big Bang), qu'il va vers une fin certaine ( l'entropie maximale), qu'il ne peut donc être que la création d'un "être" supérieur à lui.

"Être" au sens scientifique de l'acception. La question religieuse de celui-ci est un autre débat, de nature différente, mais pas antinomique pour autant :

"En accord avec les connaissances scientifiques actuelles, ce livre explore l'idée d'un esprit ou d'un Dieu créateur, idée que l'on retrouve dans de nombreuses religions. Il est certain que si vous êtes religieux au sens fixé par la tradition judéo-chrétienne, je ne vois pas de meilleure théorie scientifique que celle du Big Bang et de l'origine de l'univers susceptible de correspondre à ce point aux descriptions de la Genèse, cela repousse une nouvelle fois la question de l'origine ultime." (Préface W. Wilson, Harvard Prix Nobel de Physique, 28 juillet 2021).

Ce livre, tout à fait abordable à un esprit normalement cultivé, passionnant - parfois jusqu'au vertige -, est la démonstration que je soutiens depuis toujours. À savoir que la philosophie et les sciences exactes sont des disciplines similaires par la rigueur du maniement des concepts, et des inconnues, qui se distinguent de la fausse littérature, prétendument matérialiste, semblable à de la bouillie du coeur et de "la raison".

L'ouvrage compte plus de cinq cents pages, dont de belles illustrations et des documents divers très bien explicités. Il est possible de le lire en choisissant un chapitre plutôt qu'un autre, bien que je recommande une lecture intégrale et chronologique.

Bonne lecture.

Michel.

Lien : https://fureur-de-lire.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          315
corentin_laudicina
  27 décembre 2021
Cette critique se restreint à la partie scientifique du livre. On commence par l'éditeur, un habitué de livres sur des sujets « alternatifs » voire même complotistes. La couleur est annoncée. Les auteurs eux ne se cachent pas, tous deux fervents catholiques, les biais de confirmation et la mauvaise foi sont au rendez-vous. Cet ouvrage n'est qu'un plaidoyer fallacieux au plus haut point en faveur de l'existence d'un Dieu (celui de la Bible, il ne faut pas déconner non plus). Malgré leurs « diplômes » (en référence à la description du parcours académique des deux auteurs sur le marque page), on y trouve une incompréhension totale de ce qu'est la physique moderne, de ses méthodes, résultats et subtilités. Une grande partie du livre est dédiée à l'application des « lois fondamentales de la thermodynamique » hors de leur domaine de validité pour appuyer leurs propos sur les divers destins possible de l'univers, et ensuite en inférer l'existence de Dieu. il n'y a aucune logique scientifique dans leur développement. Il faut dire qu'aucun des deux auteurs n'est chercheur en cosmologie, et c'est à se demander si ils ont déjà suivi des cours de physique ! Merci l'argument d'autorité qui fait bien trop de dégâts, surtout par ces temps ci… J'ai bien peur que beaucoup tombent dans le panneau. Pas même une seule mention de K. Popper alors qu'il y a un chapitre entier dédié à la méthode scientifique, il faut dire que cela se salue… Un autre chapitre avec 100 citations de scientifiques tous croyants (forcément quand ça les arrange) alors que l'on pourrait en trouver tout autant qui mettraient la place de dieu dans un coin du laboratoire. le chapitre sur « l'intelligent design » n'est pas sans rappeler les vagues creationnistes émergentes aux US. En bref, un très bel hommage au dieu bouche trou et un travail d'une faiblesse scientifique abyssale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
michelblaisemichelblaise   14 octobre 2021
Cher lectrice, Cher lecteur,

Ce livre est l'aboutissement d'un travail de recherche de plus de 3 ans, mené avec l'aide de 20 spécialistes.

Son objectif est unique : vous donner les éléments nécessaires pour réfléchir à la question de l'existence d'un dieu créateur, une question qui se pose aujourd'hui dans des termes complètement nouveaux.

Notre souhait est qu'au terme de cette lecture, vous puissiez avoir en main tous les éléments qui vous permettront de décider de ce que vous voulez croire, en toute liberté et de manière éclairée.

Nous livrons ici des faits, rien que des faits. Ce travail amène à des conclusions qui contribueront, nous l'espérons, à ouvrir un débat essentiel.

Nous vous souhaitons une excellente lecture !

Michel-Yves Bolloré
Olivier Bonnassies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
michelblaisemichelblaise   29 octobre 2021
Étude des implications de la thèse "l'Univers est exclusivement matériel."

Si l'univers est exclusivement matériel, alors...[il] ne peut avoir de début. En effet et pour deux raisons, l'une philosophique et l'autre scientifique :

Philosophique car, comme Parménide l'avait exposé des 450 av J.-C, "du néant absolu, rien ne peut sortir" et jamais aucun philosophe n'a remis c'est évidence logique en question.

Scientifique, car l'une des lois de l'Univers les mieux établies indique que "rien ne se perd rien ne se crée" et que la matière et l'énergie sont équivalentes avec un total stable. Par conséquent, toute variation du total masse-énergie est impossible. Or, une apparition de masse-énergie à partir de rien au début de l'Univers violerait cette loi.

Cette première implication est capitale... Ainsi, s'il l'on admet que la proposition "si l'Univers est uniquement matériel, il ne peut avoir un début" est vraie, elle a comme corollaire la proposition suivante : "si l'Univers a un début, il existe un créateur"...

Or, ce qui est extraordinaire aujourd'hui, c'est que la question du début de l'Univers est devenue scientifique et decidable, nous dirions même tranchée, depuis les découvertes récentes de la mort thermique de l'Univers et de la cosmologie du Big Bang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
michelblaisemichelblaise   27 octobre 2021
S'il a été difficile aux croyants d'accepter Galilée et Darwin alors que, sur le fond, leurs découvertes n'étaient pas incompatibles avec leur foi, il sera bien plus difficile encore aux matérialistes d'accepter et d'assimiler la mort thermique de l'Univers et ses réglages fins, car ces découvertes leur posent des problèmes insurmontables.

Il ne s'agit pas là, en effet, d'une simple mise à jour de leur pensée, mais d'une remise en cause radicale de leur univers intérieur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
michelblaisemichelblaise   27 octobre 2021
Notre souci a été de naviguer en conservant le cap de la rationalité et d'éviter deux écueils de notre époque. D'un côté, celui des créationnistes qui récusent les découvertes modernes et adhérent à des croyances fantaisistes ; de l'autre, celui des matérialistes qui refusent de prendre en considération les conséquences qui découlent des avancées scientifiques les plus récentes...

Jusqu'il y a peu, croire en Dieu semblait incompatible avec la science. À présent, de façon inattendue, la science semble devenir l'alliée de Dieu et le matérialisme, qui n'est qu'une croyance comme une autre, chancelle chaque jour davantage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
FredMartineauFredMartineau   01 avril 2022
L'idée selon laquelle l'Univers ne peut avoir eu un début, celle qui consiste à croire que les réglages de l'Univers ne proviennent que du hasard ou encore que le passage de l'inerte au vivant est un phénomène naturel, compréhensible et réplicable, apparaissent aujourd'hui comme trois implications de l'inexistence de Dieu réfutées par la science.
Commenter  J’apprécie          115

Videos de Michel-Yves Bolloré (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel-Yves Bolloré
Dieu existe-t-il ? Et sous quelle forme ? Peut-on répondre à cette question de manière certaine ? Cette question est-elle condamnée à rester indéterminée ?
Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies, auteurs du livre événement "Dieu, la science, les preuves : l'aube d'une révolution" ont répondu aux questions de Laura MASSIS au cours de notre webinaire exceptionnel ce jeudi 21 octobre !
WEBINAIRE avec Michel-Yves BOLLORÉ et Olivier BONNASSIES et présenté par Laura MASSIS
autres livres classés : dieuVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1592 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre