AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811214283
Éditeur : Milady (20/02/2015)

Note moyenne : 3.13/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Phoebe ne se remet pas de sa rupture amoureuse et porte son célibat comme une croix. À la veille d'une nouvelle année en solo, elle dresse la liste des pratiques qu'elle a toujours voulu expérimenter au lit sans jamais avoir l'occasion ou le courage de passer à l'acte. Son année sera placée sous le
signe du plaisir, du sexe sans contraintes affectives. À première vue, rien de plus simple... Et si le grand amour venait s'en mêler au moment où on s'y attend le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  23 juillet 2018
Je suis ouverte d'esprit mais il ne faut pas pousser. Je m'attendais à une histoire drôle, une fille délurés qui veut mettre du piquant dans sa vie sexuelle. Et bien comme chick lit anglais j'ai connu bien meilleur.
Un avis sur Phoebe? Désolée mais cette fille ne m'a pas fait vibrer loin de là. Je l'ai trouvé vulgaire, elle fait offense à la vraie "bitch" que j'affectionne en temps normal. Pour moi c'est simple, Phoebe est une trainée qui baise à tout va et je ne suis pas sure que le mot "préservatif" existe dans le dictionnaire de Joanna Bolouri. Comment une auteure à l'heure actuelle peut-elle écrire ce genre de roman érotique et employer le mot "capote" qu'au 2/3 du roman. J'ai été choquée que cette nana jongle avec plusieurs partenaires sans aucun respect pour elle et qu'avec Oliver ce soit open bar....
Nom d'une cacahuète, les MST ça existe encore! Et là je spoile je m'en fiche et je suis en colère... Comment elle peut être sure que le bébé soit d'Oliver sachant qu'avant elle a remis le couverts avec le conna... d'ex. C'est limite dans la cohérences des dates. Bon allez je chipote.... mais je reste outrée et en colère par ma lecture.
Ce roman est une succession de plans culs sans saveur, sans originalité. Même les personnages ne sont pas développés.
Que dire d'Oliver... pas grand chose à part qu'il chope tout ce qui bouge en taille mannequin. Pourquoi est-il ami avec Phoebe? Je cherche encore. le lien fort dans ce groupe, le sexe et la biture. Et que dire de Lucy, c'est la "pute" gratuite. Je n'ai rien compris à l'intérêt de ce personnage. Franchement, elle m'est sortie par les yeux (hum j'ai un doute sur l'expression...). La scène dans l'appartement pourri m'a donné envie de vomir. Et encore une fois, l'auteure ne prononce pas le mot MST ou capote.
Ce roman chick lit est loin d'être drôle, loin d'être érotique, loin d'être captivant. C'est simple les personnages sont d'un ennuie sans fin. Et Phoebe on n'y croit pas une seconde, elle passe de fille traditionnelle voire timide à une grosse cochonne qui écarte les cuisses par un simple sourire.
C'était too much, sans message fort, incohérent. Inadmissible à notre époque de tarder à parler de capotes dans ce genre de roman. Et même si Oliver est son meilleur pote, ce n'est pas marqué sur son front qu'il est clean.
Cette lecture a été une horreur pour les yeux même si l'auteure écrit bien. J'ai 36 ans, j'ai été libérée (avant de rencontrer mon mari) mais j'avais des valeurs à l'époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73
Stef62
  08 août 2015
Ça va être difficile pour moi de vous donner mon avis sur ce livre car il s'avère que celui-ci est très mitigé.
Je ne saurais vous dire si je l'ai aimé ou pas… ça reste encore un mystère! Par certains passages que j'ai lu, je me suis éclatée mais par d'autres, le vocabulaire employé m'a un peu dérangé.
Je dois d'abord vous avouer que ce livre a été une totale découverte, je ne connaissais pas du tout l'auteure. J'ai d'abord été attirée par la couverture. A la fois simple par sa photo et élaborée par sa police d'écriture, je me suis dit que ça pourrait être une lecture fraîche est sexy. le résumé a confirmé ma première impression.
Nous faisons la connaissance de Phoebe, jeune trentenaire, à travers “son journal intime”. Cette dernière ne se remet pas de sa rupture avec son ex qui lui manque et pour qui elle ressent encore des sentiments malgré sa tromperie de l'année précédente.
De plus, son célibat lui pèse énormément A l'approche des fêtes de fin d'année et du nouvel an, et elle aimerait se reprendre en main. Inutile pour elle d'élaborer toute une liste de résolutions qu'elle ne tiendra pas pour l'année à venir, elle décide alors de s'en contenter d'une seule et de la tenir, coûte que coûte. Elle va alors remettre en ordre sa vie sexuelle qui est pour le moins déserte depuis sa séparation.
L'une de ses amies, Lucy, au caractère déjanté et à la vie sexuelle bien débridée va l'aider à réaliser une liste de défis qu'elle n'aurait alors jamais oser mais qu'elle se jure de mettre en pratique. Et pour cela, elle se donne douze mois.
Seulement, pour mettre en pratique ces défis pour le moins dépravant, il va lui falloir un homme. Si possible, quelqu'un qui acceptera ses défis sans broncher (Pour ça, ce ne sera pas bien difficile, ce serait comme demander à un enfant s'il veut un bonbon… Non non, je n'exagère pas, cette liste en ferait rêver plus d'un! :))
Bref, après avoir fait un inventaire des hommes à sa disposition, elle arrête son choix sur l'un d'eux. (Je ne dévoilerais pas son prénom, je préfère vous laisser le découvrir :) car pour en arriver là, Phoebe m'a bien fait rire!)
D'ailleurs, je l'ai juste trouvé géniale! Même si par certains de ses choix on aurait envie de la baffer, on retrouve en elle un peu de chacune d'entre nous. On a toute au moins une fois dans notre vie douté de nous ou de notre attirance. Elle a de nombreux défauts, un travail qu'elle déteste et quelques rondeurs qui la font douter de son sex-appeal mais elle dit ce qu'elle pense et elle est drôle.
Il y a cependant une chose qui m'a dérangé chez elle…son langage. J'avais l'impression d'entendre un garçon parler. Même si certains des mots qu'elle emploie sont rigolos, j'ai trouvé certaines de ses expressions un peu dégradantes pour une femme.
A travers son journal intime, on la voit évoluer au fils des jours. Elle nous raconte ses journées, ses appréhensions, nous fait part de ses pensées… Mais surtout, elle nous raconte comment elle s'y prend pour réaliser ses défis. Et c'est ça qui est le plus hilarant dans ce livre! Car bien sûr, ces défis ne vont pas être de tout repos. Elle va vivre des moments inoubliables mais également des moments douteux ou embarrassants, va faire des rencontres improbables et des choix qu'elle regrettera ou pas…
J'avais l'impression de lire le journal intime d'une vraie personne… et je peux vous dire que c'est très amusant de voir que ce qu'elle vit peut très bien se passer dans la réalité… je n'en doute pas une seule seconde! XD (Et je me dis aussi qu'il y a des gens vraiment tordus sur cette planète! MDR ^^)
A travers ces événements et malgré certains de ses mauvais choix, elle va doucement prendre confiance en elle et s'épanouir sexuellement. Ses amis vont d'ailleurs être présents pour elle et l'aider dans sa quête. J'ai adoré Oliver, son meilleur ami, présent pour elle tout au long de cette année (C'est le moins qu'on puisse dire XD). Ensuite il y a Lucy, son amie et collègue qui n'hésite pas à la dépravée un peu plus qu'elle… :). Enfin, il y a Hazel (mariée à Kévin et maman d'une petite Grace) qui est plus réservée mais qui n'en reste pas moins une bonne confidente.
J'ai malheureusement très vite deviné comment toute cette histoire allait se terminer, et j'ai trouvé ça dommage. On voit que l'auteure essaie de nous diriger vers d'autres pistes mais ça n'a pas fonctionné avec moi.
Ce qui m'a dérangé le plus dans ma lecture, outre le langage de Phoebe, ce sont certains de ses défis… je suis assez ouverte d'esprit en général et il m'en faut beaucoup pour me choquer (j'ai tout de même survécu à ma lecture du premier tome de 50 nuances de Grey XD) mais certains de ses défis étaient tout de même sacrément tordus!
Je ne pense pas vouloir relire ce livre un jour mais je ne regrette absolument pas cette lecture :) Je le conseillerais pour la plage (en plus c'est l'occasion avec les vacances :)) ou alors en livre de chevet pour celles qui ont envie d'un peu de fraîcheur et de sexy ou tout simplement pour celles qui ont envie de ce changer les idées.
Lien : http://www.thereadinglistofn..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Caalfein
  22 mai 2017
Ce roman donne dans le graveleux et le vulgaire du début à la fin, puisque Phoebe est une héroïne qui jure comme un charretier et parle de sexe aussi crûment qu'un mec lors d'une troisième mi-temps bien arrosée.
D'ailleurs, qu'est-ce qu'elle boit ! Impossible de compter les litres d'alcool qu'elle ingurgite ni le nombre de cuites qui s'en suivent. Tequila, gin, vodka, whisky, vin, tout y passe. Elle clope pas mal aussi et ses copines ne sont pas en reste. Entre son langage fleuri, ses gueules de bois et ses parties de jambes en l'air qui ne sont pas décrites mais suffisamment évoquées, cette lecture est un gouffre sans fond de mauvais goût. Ah oui, j'oubliais, elle a un travail mais on se demande bien ce qu'elle y fait à part penser, écrire, parler sexe et passer à l'acte.
Cette jeune femme est pathétique tout comme son univers et tous ceux qui la côtoient en tiennent une sacrée couche.
On passe du début du roman à une fille mal dans sa peau, presque coincée sexuellement, à une nympho à la libido exacerbée qui ne pense qu'à baiser, pour parler comme elle. Elle réfléchit avec son clito et saute pratiquement sur tous les mâles qui lui tombent sous la main, en plus de son partenaire de jeu, son meilleur ami, Oliver. Je ne spoile rien en disant ça, car on sait vite que le choix va se porter sur lui et qu'il va accepter de l'aider à mettre en oeuvre sa liste de 10 pratiques sexuelles. Notez qu'elle établit aussi une liste des cinq choses qu'elle ne veut surtout pas faire comme le fist-fucking. Voilà voilà...
Ce roman est donc absolument dénué d'intérêt. le sexe pour le sexe sans amour, n'a aucun charme. Par ailleurs, une héroïne qui ne pense qu'à se faire "tringler" n'a rien d'attirant littérairement parlant. En dehors de ça, je laisse aux hommes le soin de dire si ce genre de femme exerce sur eux une force d'attraction particulière, ce qui semblerait être le cas à en lire ce livre.
Bref, un roman désolant de bout en bout et terriblement ennuyeux même si la forme "journal" un peu à la Bridget Jones, donne du rythme. Combien de fois ai-je eu envie d'arrêter de lire ce bouquin ? Trop, beaucoup trop.
En notes positives, je peux dire que j'ai souri de temps en temps et que j'ai apprécié une petite bouffée d'oxygène vers la fin, au moment où Phoebe se calme sur son obsession de tirer un coup à tout bout de champ pour être un peu plus dans l'introspection, laissant présager un dénouement qui serait plus dans l'émotion. Mais non, même pas, la fin est frustrante par sa soudaineté. L'auteure n'a pas saisi ce moment pour donner un peu de profondeur à tout ça, sans mauvais jeu de mots.
Avec une écriture moins salace, du sentiment, un récit concentré sur le couple atypique Phoebe/Oliver et une bonne touche d'érotisme, l'histoire aurait pu donner quelque chose de pas mal, mais on en est loin.
Si je devais résumer en un mot ce roman : navrant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Missnefer13500
  23 juillet 2018
Quand Anne, une de mes binômes de lecture, se décide de sortir de sa zone de confort après avoir eu un coup de coeur pour Juste un défi entre nous, une romance érotique,eh bien tu ne peux que la suivre dans une LC aux thèmes dans ce genre ( tout au moins c'est ce que je pensais en lisant le résumé). Nous voilà donc parties à 3 dans ce défi, avec Gaelle qui ne boude jamais une LC .
Arrivée au terme de ma lecture, en diagonale dans la deuxième moitié du roman, je ne sais comment expliquer mon ressenti.
Tout d'abord la couverture est très belle, romantique à souhait laissant libre cours à votre imagination pour visualiser les personnages. Sauf que eh bien, rien ! Que dire alors alors des émotions ressenties en cours de lecture ? C'est encore pire.
Coté romance je la cherche encore,non j'exagère, on la trouve dans la conclusion avec une fin hyper téléphonée et attendue. Les seuls chapitres qui vaillent la peine d'être lus. Sévère ? Peut-être.
Mais je n'ai pas trouvé d'intérêt à cette histoire. Ah si une liste de pratiques sexuelles à tester pour pimenter votre vie sexuelle et vous rendre accro au sexe, quelques connaissances supplémentaires, ben j'ai découvert ce qu'était un syban (ben non je savais ce que c'était) et que dans la vie de tous les jours les héros, attention spolier, pètent, ont la gastro, des boutons sur le corps, puent de la gueule etc... pas vraiment ce que j'ai envie de savoir quand je lis une romance pour rêver un peu. C'est grivois et vulgaire mais pas de le genre habituel de la New Adult et j'avoue n'avoir pas appréciée cette approche. Pour autant le style de l'auteure n'est pas déplaisant.
Nous sommes plus ici dans un roman chick-lit que dans une romance érotique, car pour moi une romance érotique ce n'est pas ça ! On est plutôt en mode Journal de Bridget Jones, je précise en mode. Ici notre héroïne est pathétique et son groupe d'amis avec sa meilleure amie au profil stéréotypée de la nana déjantée ne parvient pas à pimenter le tout. Car l'histoire est d'une platitude déconcertante.
Doit-on rire des situations dans laquelle se fourre parfois Phoebe ? Personnellement je n'ai même pas souri à cette suite d'événements scabreux narrés par la protagoniste.
Arrivée au terme de ma lecture je cherche encore à comprendre comment une nana mal dans sa peau, plutôt coincée, à la vie sexuelle stérile depuis que son mec l'a larguée, peut se lancer un tel défi et devenir ( il existe je pense d'autres moyens je pense pour oublier un mec), au fil de l'année une accro du sexe à la libido exacerbée, se choisir un sex-friend et quel sex-friend ! (encore un personnage dont je n'ai pu me faire une idée physique, ni savoir son âge, et oui c'est important pour moi) pour venir à bout de sa LISTE.
Ce roman n'a, pour moi, aucune qualité de ce que j'attend d'une romance, c'est très loin d'être romantique et pour ce qui en est du coté chick-lit, genre dont je ne suis pas fan, et bien on est loin des situations cocasses qui prêtent à rire, malgré souvent,dans ce genre, l'avalanche d'événements improbables qu'on y trouve.
En conclusion, même si j'ignore encore le ressenti d' Anne, je dirais que l'on peut trouver bien mieux comme lecture que ce roman sans intérêt avec du sexe pour du sexe durant 432 pages. Une histoire bien peu glamour et terriblement ennuyeuses avec des personnages qui sont loin de vous faire rêver, ce que je recherche dans une lecture. Je n'ai pas besoin de vivre une aventure ponctuée de détails graveleux qui vous donneraient presque envie de vomir. Désolée si mes réflexions sont à l'opposé de la majorité des lecteurs. Hate de découvrir l'avis de mes binômes et ne les connaissant que trop bien ( et j'ai une brève idée du point de vue de Gaelle) je pressens que nos avis ne vont guère diverger, à moins que je ne me fourvoie totalement dans mon analyse et que je sois passé totalement à coté de la "beauté" de ce roman.

Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CyranoGirl
  11 mars 2017
J'ai acheté ce livre sur un coup de tête. le titre était pour le moins… intéressant ! Et je l'ai déjà lu deux fois depuis ! Il est bien écrit (bien traduit en tout cas), malgré quelques passages un peu vulgaire (ça ne me dérange pas, personnellement, étant fan des livres Cinquante Nuances de Grey, mais pour certaines personnes, c'est probablement un turn-off).
J'aime beaucoup le personnage principal (Phoebe) parce qu'elle n'est clairement pas parfaite, elle se recherche et sort d'une relation destructrice (un peu comme moi en fait :p). Les autres personnages sont intéressants également (Lucy et Oliver principalement).
Les deux fois que je l'ai lu sont passées très vite ! Je ne me suis jamais ennuyée et je le conseille vraiment pour des personnes qui ont envie de lire un roman sans prise de tête :)
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Stef62Stef62   08 août 2015
“Mais rien de plus qu’un peu de tripotage dans une cabine téléphonique exiguë et empestant la pisse de chien. N’est pas superman qui veut.” ~ Phoebe

“ Tu ne vas pas le croire, mais la première chose qu’il m’a dite, c’était: “N’attends surtout pas de miracles. Une fois, ça sera déjà pas mal.” [..] On a tout de même fini par s’atteler à la tache, mais j’ai bien cru qu’il allait me clamser dans les bras. [...] Mais ce n’est pas tout! En me rhabillant, j’ai remarqué une photo de son ex sur la table de chevet. Elle avait assisté à toute la scène!” ~ Lucy
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ninie067Ninie067   11 mars 2015
Dimanche 9 octobre

Ce matin, Alex s’est levé tôt pour aller à la salle de sport. Encore couchée, je l’observais pendant qu’il enfilait un bas de jogging, sous lequel pointait son pénis.

— Tu m’accompagnes ? a-t-il demandé en fourrant un tee-shirt de rechange dans son sac à dos.
— Non, j’ai l’intention de passer du lit au canapé, et ensuite je me déguste un café et des croissants.
— Tu te souviens de cette robe d’été jaune ? a-t-il demandé. Celle que tu adorais ?
— Bien sûr ! Elle est toujours dans l’armoire, mais je ne rentre plus dedans. Pourquoi ? Tu voudrais l’emprunter ? ai-je dit en riant.
— Très drôle, a-t-il répondu, fronçant les sourcils. Si je pose la question, c’est parce que ça me ferait plaisir que tu la remettes, et peut-être que si tu oubliais les croissants et que tu venais faire un peu de sport avec moi, tu pourrais me faire ce petit plaisir.

J’ai rejeté les couvertures et je me suis levée brusquement.

— Alors là, Alex, c’est vraiment vache, même venant de toi.

Je pestais en tirant sur mon peignoir.

— Depuis notre rupture, tu sais, je n’ai pris qu’une seule taille, pas une de plus. Ça te dérange, peut-être ?

Ma réaction l’a surpris.

— Non, je pensais que c’était toi que ça dérangeait. Tu t’en fiches d’avoir pris du poids ?
— Pour l’instant, c’est toi qui me déranges, ai-je répliqué sèchement. Tu te prends pour qui ?

Il m’a suivie dans la cuisine.

— Écoute, excuse-moi si je t’ai blessée. Je croyais que t’avais envie de retrouver ta jolie silhouette.
— Ma jolie silhouette ? Pourquoi ? Je ne te plais pas comme ça ?
— Bien sûr que si ; tu es très jolie. Tes kilos te vont bien.

J’étais en train de remplir la bouilloire.

— Va te faire foutre, ai-je dit. On se voit plus tard, à moins que je ne me sois étouffée à force de manger.

Je me suis assise pour siroter mon café, trop énervée pour toucher à mes croissants. Quel mufle ! Oliver n’aurait jamais osé me parler comme ça.

Il est revenu en fin d’après-midi alors que je lisais sur le canapé, et il s’est excusé en me racontant qu’il se préoccupait simplement de ma santé et qu’il essayait de me soutenir. J’ai accepté ses excuses et je suis retournée à mon livre, mais, toute la soirée, j’ai eu une boule dans l’estomac. En fin de compte, et malgré tout ce qu’il prétend, on dirait qu’Alex n’a pas changé du tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CielvariableCielvariable   12 mars 2018
J'ai toujours considéré que l'autre était prioritaire. Peut-être qu'il est temps que je commence à m'occuper de moi. Si je me concentre exclusivement sur mon désir, il y a une chance pour que j'oublie l'autre peau de zob. Et pour ça, il va falloir que je réussisse à dépasser mes complexes. La vieille Phoebe, celle qui est amoureuse d'Alex, n'est qu'une pauvre fille timide et coincée. Si je réussis à me débarrasser d'elle, je n'aurai plus besoin de lui. C'est ça! J'ai trouvé ce que j'allais changer, ce que je vais faire différemment cette année, ma seule et unique résolution: je vais pimenter ma vie sexuelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CaalfeinCaalfein   22 mai 2017
- Ok, mais te connaissant, j'imagine que c'est un truc du style faire l'amour avec la lumière allumée, ou embrasser avec la langue, ou baiser sans avoir pris de douche...
- Putain, je ne suis pas aussi coincée que tu l'imagines. Pour ta gouverne, sache que c'est assez cochon.
Il a éclaté de rire.
- J'en doute. Je plains le pauvre gars qui va devoir supporter ça. Qui est l'heureux élu ?
Je l'ai regardé droit dans les yeux avec un grand sourire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   12 mars 2018
En retournant au boulot, je me suis rendu compte qu'il avait raison, encore une fois, et ça m'énervait un peu. C'est mon problème, c'est clair. Pas le sien. Les mecs n'en ont rien à foutre de prendre du bide, ils en sont même assez fiers. Alors, que pour une femme, c'est un signe d'échec, une difformité. Tout ça est ridicule. Et je suis ridicule. La Terre ne va pas s'arrêter de tourner à cause de quelques kilos superflus. J'emmerde les régimes!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : défiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15230 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre