AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de soleil


Pablo Picasso est le premier peintre dont j'ai aimé les oeuvres et celui que je préfère parmi quelques rares (Dali, Caillebotte, van Eyck pour ses couleurs). Cette "traduction" picturale de ce qu'il voit ou imagine est esthétiquement ce que j'aime. Une forte attirance pour le cubisme, ses couleurs, ses formes, les superpositions, décalages et surtout ces traits nets et tranchés.

Ce livre écrit par Pascal Bonafoux relate la genèse de ce référencement des autoportraits de Picasso qui fait suite à un entretien avec Jacqueline Picasso.

Que traduit un autoportrait ?

"Ces commentaires à propos de ce que Picasso a dit ou aurait voulu dire sont récurrents lorsque est évoquée l'intensité du regard des peintres. Parce qu'il est intense on ne tarde pas à en déduire qu'il est inquiet, peut-être bien tourmenté, anxieux, allez savoir ...Seul Picasso sait ce qu'ils expriment".

Ce livre contient deux parties dont la seconde regroupe 170 autoportraits réalisés sur une période de 72 ans.

Un très beau livre à lire, feuilleter pour découvrir toute l' exhaustivité des autoportraits de cet artiste.

Commenter  J’apprécie          50



Ont apprécié cette critique (5)voir plus