AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sophie Dalle (Traducteur)Anne Jolly (Illustrateur)
ISBN : 2012005586
Éditeur : Hachette (18/10/2000)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Titre original : "A Bear Called Paddington ", publié en 1958, avec des illustrations de Peggy Fortnum. 1ère histoire de la série de l'ours Paddington.

Un ours dans la gare de Paddington, voilà qui sort de l'ordinaire ! Surtout quand cet ours est vêtu d'un manteau, porte un grand chapeau, et qu'il parle ! Perdu dans un pays qu'il ne connaît pas, ne sachant où aller, il attend que quelqu'un veuille bien prendre soin de lui.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
camati
  10 février 2018
Soixante déjà depuis la création par Michael Bond de ce célèbre personnage de la littérature enfantine britannique : un petit ours en provenance du fin fond du Pérou, coiffé d'un étrange chapeau et muni d'un pot de marmelade, Paddington, ainsi nommé parce que Mr et Mrs Brown l'ont trouvé à la gare londonienne de Paddington. Il est en quelque sorte un immigré, mais il maitrise la langue anglaise. Il s'installe chez la famille Brown qui l'accueille volontiers, comme s'il s'agissait d'un enfant abandonné, mais qui n'est pas au bout de ses peines !
En effet, ce petit ours sait parler, lire, écrire, prendre le métro, ce qui semble la chose la plus naturelle du monde ; cela n'étonne personne, mais n'a pas manqué de me rappeler Alice au Pays des Merveilles absolument pas surprise de voir passer un lapin qui dit « je vais être en retard » ; en revanche, qu'il porte un veston et une montre retient toute son attention. Nous sommes donc ici dans le même type de monde : un monde où tout est possible, où tout ce qui devrait paraître extraordinaire voire impossible ne surprend personne.
Paddington est un mélange d'enfance et de maturité adulte. Tel un adulte, il a su traverser la planète, il a un sens aigu du bien et du mal, il sait faire les courses tout seul ; tel un enfant, il multiplie les bêtises, il est curieux, innocent, optimiste, joyeux, gourmand (rien ne vaut un bon sandwich à la marmelade car contrairement à ses congénères du monde réel, il ne semble pas attiré par le miel).
Au Panthéon de la littérature de jeunesse britannique, Paddington se retrouve aux côtés d'Alice, de Rupert the Bear, de Peter Pan, de Peter Rabbit, Winnie the Pooh (Winnie l'Ourson) ; ce sont des institutions ! Et non, le mot n'est pas trop fort ; pour preuve, en 2015, Michael Bond avait été fait officier de l'Ordre de l'Empire britannique pour services rendus à la littérature de jeunesse. Et son décès en 2017 a causé beaucoup d'émotion au Royaume - Uni.
Un petit bain de Jouvence, voilà ce qu'a été pour moi la relecture de ce premier opus des aventures de Paddington, une longue série de 23 tomes. Comme le disait Michael Bond, c'est le premier livre le plus savoureux, même pour l'auteur, car vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Dans celui-ci en particulier, on sent la tendresse de l'auteur pour son personnage : « comment peut-on en vouloir à Paddington même quand il fait les pires bêtises ? » C'est comme si cet ours était son enfant. Pour la petite histoire, il est né dans son imagination un Noël où il offrait à sa femme un ours en peluche et il a toujours gardé ce lien très fort avec lui.
Michael Bond, né en 1926, avait été élevé dans l'amour de la littérature et, fait rare pour l'époque, on lui lisait des histoires chaque soir ; il avait déclaré plus tard que ce que l'on pouvait faire de mieux pour un enfant, c'était de passer du temps avec lui.
Alors, installez-vous bien confortablement dans un fauteuil avec votre enfant - ou avec le nounours de votre enfance - et faites connaissance avec Paddington, si ce n'est pas déjà fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ladythat
  19 octobre 2017
Ce jeune ursidé venu du fin fond du Pérou a été rebaptisé Paddington par la famille Brown, en hommage à leur première rencontre sur les quais de la gare du même nom à Londres. Rapidement introduit dans la famille et leur quartier, Paddington prend vite sa place, et quelle place! Bourrée de bonnes intentions, l'ourson est d'une maladresse déconcertante, il cumule les bêtises et n'en rate vraiment aucune: de l'inondation de la salle de bain à la montre brisée d'un voisin en passant par la peinture sur les draps et la marmelade sur la moquette, Paddington aura tôt fait de refaire toute la décoration intérieure de son nouveau foyer. Mais son bon caractère et sa gentillesse sont un tel baume au coeur que personne ne lui en veut jamais longtemps.
Entre consternation et fou rire, Un ours nommé Paddington est un premier volume divertissant et d'une richesse narrative incroyable. On se demande où l'auteur va chercher ses idées, mais la recette fonctionne très bien. le texte est accessible aux jeunes lecteurs et la tendresse qui se dégage du petit ourson rend la lecture agréable et sympathique.
Lien : https://sirthisandladythat.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lili017
  23 septembre 2018
Mon ourson préféré dans un univers so British!
Commenter  J’apprécie          40
Jsute_une_astronaute
  22 juin 2018
C'est l'histoire d'un ours retrouvé par une famille à la gare et il va vivre avec cette famille comme si il était un membre depuis toujours jusqu'au jour où...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Michael Bond (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Bond
PADDINGTON - Bande-annonce officielle VF (2014)
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1066 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre