AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012008441
524 pages
Éditeur : Hachette (05/05/2004)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 126 notes)
Résumé :
Demain, Malva, l'héritière du trône de Galnicie, doit, contre son gré, épouser le Prince d'Andemark.
La jeune fille décide de s'enfuir. Une stupéfiante aventure l'entraîne aussitôt dans le tumulte des guerres et des tempêtes. Et par un incroyable jeu de circonstances, son destin finit par croiser celui de l'étonnant Capitaine Orféus Mac Bott. Les deux héros et leurs cinq compagnons de fortune vont subir mille et une épreuves pour avoir osé se lancer dans ce v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
Ashallayne
  01 juin 2018
Lecture agréable, mais pas exceptionnelle.
C'est un roman jeunesse assez gros, mais qui se lit vite.
L'écriture est fluide, malgré quelques coquilles (mais peut-être que les nouvelles éditions ont été corrigées). La ressemblance avec notre monde est rigolote, notamment au niveau des noms ("l'Arémique", ça vous fait bien penser à quelque chose ! Ou encore la "plaine azizienne").
Sans vouloir spoiler personne, j'ai bien aimé le fait que certains héros meurent. D'habitude, les histoires jeunesse se cantonnent au : "et tout finit bien".
En revanche, j'ai trouvé des facilités dans la façon avec laquelle les personnages arrivent quand même à se sortir de tout ce qu'il leur tombe dessus (c'est quand même bien pratique d'avoir une guérisseuse ultime qui te soigne tout avec de la bave de chien, des fruits et des insectes)
Selon moi, l'histoire est destinée à un public naïf, ou à des lecteurs qui veulent une lecture sans prise de tête. Je m'explique : les personnages manquent de profondeur, tout s'enchaîne assez vite (je pense aux nombreuses péripéties qu'affrontent nos héros, mais aussi à la romance accélérée qui pour moi tombe un peu comme un cheveu sur la soupe), il y a quelques incohérences (on est d'accord que si tu es un pirate/mercenaire et qu'on te demande d'éliminer quelqu'un, tu le tues directement ? Tu ne vas pas t'embêter à faire couler ton bateau en douce et fuir avant le naufrage. Parce que d'une, tu pers ton bateau, et mine de rien, ça coûte cher, et de deux, tu ne peux pas être certain que ta victime est morte tant que tu ne l'as pas vue... ma foi, morte. Je mets de côté les histoires de zombie et de résurrection, ça ne compte pas) des détails ne sont donnés que bien après (et pas pour des raisons de suspense).
Certes c'est du jeunesse, peut-être que je pinaille trop.
D'ailleurs parlons-en que c'est du jeunesse : les deux personnages principaux ont 15 et 24 ans au début de l'histoire. Alors pourquoi j'avais l'impression de suivre deux gamins de douze ans ? Ok, ils ne connaissaient rien au monde extérieur, ok ils vivaient dans une époque qui s'apparente à l'époque des grandes découvertes et donc de surcroit leur éducation était nettement moins tournée l'autonomie, l'esprit critique, tout ça tout ça. Ok la princetta est une princesse pourrie gâtée. Mais franchement, leur naïveté faisait peine à voir.
En définitive, je suis un peu déçue de ma lecture, même si elle était somme toute agréable. Je dois avoir lu trop de livres durs pour pouvoir encore apprécier ce genre de lectures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
R-Lectrice
  12 mars 2016
Ce roman d'aventure est une pure merveille. le temps de cette lecture, j'ai fait un long voyage avec des personnages fabuleux, j'ai découvert des contrés fantastiques et des rebondissements hauts en couleur.
La plume de l'auteur est si légère et travaillée à la fois qu'il est facile pour le lecteur de s'immerger complètement dans ce récit hors pair.
L'intrigue pourrait en soi être banale mais le contexte imaginaire dans lequel elle est glissée la rend spéciale et magique. La quête de la liberté et la poursuite des rêves tiennent à coeur les différents compagnons suivis par le lecteur. Après tout, qui n'y a jamais pensé? Chacun a un passé et des ambitions différentes mais leur recherche de l'épanouissement et du bonheur les mène à se rencontrer et à vivre des aventures extraordinaires.
J'ai beaucoup apprécié le choix de narration adopté par l'auteur. En effet, cette dernière décide d'alterner la narration du point de vue des deux protagonistes ce qui permet au lecteur d'avoir une plus ample connaissance des diverses informations mais lui permet aussi de s'identifier plus ou moins à chacun.
Les personnages sont extrêmement attachants et leur personnalité est très complète. J'ai eu l'impression de les connaître comme des amis car j'ai partagé toutes leurs aventures, tous leurs moments de peur et de joie, de tristesse et de colère... Ils m'ont soustraient quelques larmes et les quitter à laissé une étrange sensation de vide. Heureusement, ce qui est intéressant avec un récit tel que celui-ci, c'est que l'on peut relire avec plaisir ces folles aventures.
J'ai eu du mal avec les réactions quelques fois capricieuses de Malva; qui ne souhaite pourtant pas être traitée en tant que Princetta, mais cela s'est atténué au fur et à mesure car l'évolution très intéressante des personnages de part leurs péripéties les rend plus matures.
J'ai beaucoup aimé les références de part des mots et le nom des contrés à des pays et continents existant réellement. J'ai trouvé amusant de deviner à quel véritable pays ou continent chaque contré correspondait.
le choix entre deux fins m'a bien plus puisque le lecteur est ensuite libre de choisir sa version préférée. J'ai, pour ma part, préféré la version originales que je trouve plus ancrée dans la réalité et qui fait selon moi passer un message plus important que la deuxième version.
L'univers créé par l'auteur est fabuleux et ce récit est une petite merveille, aussi bien pour les enfants que pour un public un peu plus expérimenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Atonement
  25 août 2013
La Princetta et le Capitaine est pour moi un grand souvenir de début d'adolescence. C'est un grand livre d'aventure qui m'avait totalement captivée, dont le monde m'avait fascinée. A chaque relecture, c'était les mêmes émotions qui revenaient. Anne-Laure Bondoux arrive en effet à offrir un moment de lecture merveilleux, et je souhaite vivement conseiller ce livre à des adultes, que ce soit pour eux ou pour leurs adolescents, notamment si ceux-ci ne lisent pas. La Princetta et le Capitaine est en effet l'exemple parfait de livre qui peut faire découvrir un monde tout nouveau : celui de la lecture, et avec celui de l'aventure, du voyage, de l'amitié, de l'amour, du devoir mais aussi de la liberté. J'aimerais d'ailleurs beaucoup le relire ces prochains temps, car je suis sûre qu'avec le recul, je trouverais de nouveaux thèmes et un plaisir encore différent à lire ce roman si captivant.
Vous l'aurez compris, j'adore La Princetta et le Capitaine, et je vous le conseille vivement si vous voulez être transportés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
IreneAdler
  27 novembre 2015
Malva est une jeune fille décidée. Et elle a décidé que non, elle ne se mariera pas, dût-elle quitter son royaume. Et c'est donc ce qu'elle fait, avec sa fidèle chambrière.
Et c'est parti pour des mois de périples, où elle s'endurcit, découvre la loyauté, l'amour mais aussi la haine et la trahison. de sortir de sa cage dorée, elle se frotte à la vie, à la fois douce (ah ce capitaine !) et douloureuse. Comme Ulysse elle reviendra ; comme Ulysse bien des choses auront changé... Elle sera grandie et apte à assumer ses choix.
Un très bon roman, âpre et violent par moment. Bien écrit, il est captivant, sans temps mort. Un roman d'initiation, cependant, je ne le recommande pas aux âmes très sensibles. Pour les autres, suivez Malva et sa troupe hétéroclite, sur les mers du monde connu et inconnu. Vous serez en très bonne compagnie !
Commenter  J’apprécie          100
AlexSaeba
  07 mars 2020
Un roman d'aventures jeunesse qui se détache des codes des romans jeunesse par sa fin notamment qui veut transmettre un message:"il y a une vie après un premier amour qui se finit mal"... Beau message, belle idée de vouloir casser des codes trop strictes, même si du coup, j'ai détesté la fin...
Mais bon, j'ai d'autant plus détesté la fin que je me suis forcé à lire ce roman jusqu'au bout. Il a plein de qualités mais elles n'ont eu aucune prise sur moi.
je n'ai pas adhéré à la fusion des noms de ville ou de pays, comme pour l' Espagne et l' Italie notamment pour donner une côté à la fois familier et exotique au pays. ça m'a prodigieusement agacée. Je crois que je n'ai pas apprécié l'héroine, Malva. J'ai beaucoup aimé Orféus d'où ma colère à la fin du roman. lire 500 pages auxquelles on n'adhère pour lire cette fin... Non, quoi! Autre défaut qui m'a agacé: les événements s'enchaînent trop, trop vite. On a pas le temps de souffler qu'il se passe déjà quelque chose d'autre. J'ai eu l'impression de courir après les personnages et de ne pas avoir le temps de m'attacher à eux.
Au final, je sais que ce roman a beaucoup de qualités mais je sais aussi que je ne suis pas du tout la lectrice qu'il lui faut. Je suis sans doute trop vieille! ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
LaLoLaLo   10 mars 2011
La Princetta fit tomber sa capuche en arrière, découvrant sa tête de hérisson.
- Je refuse définitivement ce mariage, affirma-t-elle.
- Tu renonces aussi au trône, précisa Filomène.
- Je renonce au trône.
- Tu ne vivras plus jamais dans la Quiétude et l'Harmonie, continua-t-elle d'une voix sévère.
- Je sais.
A chaque mot prononcé, Filomène serrait plus fort les mains de sa maîtresse. Ces paroles, elles les avaient déjà répétées tant et tant de fois dans le secret de l'alcôve... Elles sonnaient comme une ultime prière, comme un serment qu'on récite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nightsreadingsnightsreadings   11 janvier 2016
« La Princetta fit
tomber sa capuche en arrière, découvrant sa tête de hérisson. - Je refuse définitivement ce mariage, affirma-t-elle.



- Tu renonces aussi au trône, précisa Filomène.



- Je renonce au trône.



- Tu ne vivras plus jamais dans la Quiétude et l'Harmonie, continua-t-elle d'une voix sévère



- Je sais.



A chaque mot prononcé, Filomène serrait plus fort les mains de sa maîtresse. Ces paroles, elles les avaient déjà répétées tant et tant de fois dans le secret de l'alcôve... Elles sonnaient comme une ultime prière, comme un serment qu'on récite."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DerouellacdiDerouellacdi   08 juillet 2013
À perte de vue, la steppe s'étendait devant elles, plate et figée, tandis qu'un soleil timide tentait de passer l'horizon, à l'est. Malva jeta dans cette direction un regard amer. Les promesses de l'Elgolie s'éloignaient et, avec elles, un peu de l'espoir qui lui permettait de surmonter chaque jour les épreuves de la vie nomade : le froid qui brûle, la monotonie des hauts plateaux, la fatigue qui terrasse. Elle poussa un soupir. La Grande Steppe Azizienne dressait entre ce pays et elle sa barrière infinie et hostile. Aurait-elle la force d'affronter encore tout cela si elle devait tourner le dos à son rêve ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChrisbookineChrisbookine   31 janvier 2016
Ce n'est pas moi qui, vous ai appris tout cela, ce sont les auteurs des livres que vous avez lus. Et les livres ne sont pas la vie, Princetta. Il faut absolument abandonner vos rêves d'enfant. Vous devez accomplir votre devoir. L'archonte
Commenter  J’apprécie          50
ChrisbookineChrisbookine   31 janvier 2016
Côté nord, les murs de la Citadelle plongeaient tout droit sur un à-pic vertigineux,. Posée au sommet de son rocher, elle faisait penser à un rapace à l'affût, déployant ses tours et ses ailes au-dessus de la vallée, projetant son ombre grandiose sur les eaux calmes du fleuve Gdavir.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Anne-Laure Bondoux (38) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Laure Bondoux
Et si on échangeait sur la relation mère-fille dans la littérature ado & jeune adulte d'aujourd'hui ? Ou plutôt "LES" relations, tant elles peuvent être variables, conflictuelles, bienveillantes, malsaines, aimantes...
autres livres classés : mariage forcéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le temps des Miracles #DéfiBabélio

Quel est le prénom du héros ?

Vladimir
Koumaïl
Igor
Stambek

9 questions
84 lecteurs ont répondu
Thème : Le temps des miracles de Anne-Laure BondouxCréer un quiz sur ce livre

.. ..