AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La vie comme elle vient (16)

petitsoleil
petitsoleil   16 janvier 2015
- La première fois que j'ai vu Patty, dit-il brusquement, je l'ai aimée tout de suite. Elle avait une façon de rire, d'être elle-même ...
C'est le genre de personne qui ne triche pas avec la vie.

Je l'écoute, sans rien dire, sans le regarder.
- Patty est une menteuse professionnelle, mais elle est VRAIE quand même.
Tu n'es pas d'accord ?

Je me contente de hocher la tête. Il a raison.
Aussi paradoxal que ça puisse paraître, c'est exactement la formule qui convient pour définir Patty.

Avec elle, même si on en bave des ronds de chapeau,
on est dans la vie, tout le temps.
Dans le mouvement, l'énergie, la joie.
Même dans les pires moments de déprime,
il y a en elle une force brute qui résiste.
Commenter  J’apprécie          82
Juin
Juin   30 mai 2017
- Ouais, ça me rassurerait, avoue Patty. Des fois, j'ai l'impression que toute la réserve d'intelligence familiale est tombée de ton côté et que j'ai juste été éclaboussée par deux-trois gouttes, si tu vois ce que je veux dire...
- Je vois ce que tu veux dire. Mais ce n'est pas comme ça que ça se passe, Patty. Tu es aussi intelligente que moi...
- mais d'une "intelligence différente", je sais ! soupire Patty en levant les yeux au plafond. Maman n'arrêtait pas de me le dire.
( p 55)
Commenter  J’apprécie          70
chardonette
chardonette   30 décembre 2011
Je reste immobile, comme encastrée dans la moquette du salon. Ma soeur m'annonce qu'elle est enceinte jusqu'à l'os, et la seule chose à laquelle elle pense, c'est qu'elle ne pourra pas se faire décorer le nombril? Quand je vous disais qu'elle avait une atrophie du cerveau...
Commenter  J’apprécie          50
chardonette
chardonette   30 décembre 2011
Le reste de ma colère fond comme neige au soleil. Nos têtes se touchent, nos joues se touchent. Nos coeurs se touchent certainement aussi.Je comprends, maintenant, pourquoi la situation s'est brusquement débloquée :après ce coup de fil, Patty a dû enfin réaliser qu'elle ne pouvait plus vivre dans ses rêves et qu'il y avait une réalité à prendre en compte de toute urgence. L'Atterrissage a du être douloureux.
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleil
petitsoleil   16 janvier 2015
Croquer la vie comme elle vient en gardant le sourire,
même si elle est indigeste.
Commenter  J’apprécie          40
anne_le_bruit_des_vagues
anne_le_bruit_des_vagues   24 mars 2014
Autour de nous, rien n'a changé, il y a toujours les mêmes maisons, le même chemin creux qui descend à la même rivière, les mêmes cigales, les mêmes buissons de mûres et, pourtant, plus rien n'est comme avant. Quand on y réfléchit cinq minutes, c'est bizarre que nos sentiments agissent à ce point sur des choses inertes. Je me demande si on peut se mettre à aimer un endroit moche, une usine, par exemple, ou un terrain vague plein d'ordures, dès lors qu'on y rencontre l'amour ?
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleil
petitsoleil   16 janvier 2015
Je souris de mon mieux. Patty ... Entre elle et moi, il y a autant de points communs qu'entre une tortue et un babouin, mais je l'aime quand même.
Avec son vernis criard, ses piercings, ses cheveux en pétard passés à l'eau oxygénée, ses mots fléchés, ses jeans troués et son Luigi ...
Patty est ma frangine, ma tutrice officielle et préférée,
ma seule famille, ma bouée de sauvetage.
Commenter  J’apprécie          30
chardonette
chardonette   30 décembre 2011
Je perçois soudain des reniflements qui viennent de l'avant. Un coup d'oeil dans le rétro: Luigi est en train de pleurer à son tour. On peut dire qu'il a gagné sa journée. Le gros lot, même: un bébé et un chagrin d'amour, le pack deux-en-un offert par les magasins Patty Yazinsky.
Commenter  J’apprécie          30
chardonette
chardonette   30 décembre 2011
Mon coeur bat à rompre dans ma poitrine.J'ai bientôt seize ans, toute ma vie à bâtir, des histoires à inventer, un amour qui m'attend au pays des moulins à vent.
Commenter  J’apprécie          20
petitsoleil
petitsoleil   16 janvier 2015
- Je roule toujours doucement ! me rétorque-t-il vivement.
Je travaille dans un garage, Mado.
Des voitures accidentées, j'en vois tous les jours ! Ca calme.

Cette remarque me cloue le bec.
Pour moi, un ouvrier mécanicien est forcément un fondu de vitesse, un dangereux chauffard macho et borné, mais Luigi n'est peut-être pas aussi crétin que je le pensais.
Commenter  J’apprécie          13




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Le temps des Miracles #DéfiBabélio

    Quel est le prénom du héros ?

    Vladimir
    Koumaïl
    Igor
    Stambek

    9 questions
    60 lecteurs ont répondu
    Thème : Le temps des miracles de Anne-Laure BondouxCréer un quiz sur ce livre