AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2265117935
Éditeur : Fleuve Editions (04/10/2018)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.86/5 (sur 62 notes)
Résumé :
A 48 ans et demi, divorcée et sans autre travail que l'écriture d'un manuel sur la sexualité des ados, Valentine décide de s'offrir une parenthèse loin de Paris, dans la vieille demeure familiale. Là-bas, entourée de sa mère Monette et du chat Léon, elle espère faire le point sur sa vie.
Mais à la faveur d'un grand ménage, elle découvre une série de photos de classe barbouillées à coups de marqueur noir. Ce mystère la fait vaciller, et quand son frère Fred dé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
Faura
  09 février 2019
Un grand merci aux Éditions Fleuve et à Babelio pour m'avoir adressé cet ouvrage dans le cadre de la rencontre avec Anne-Laure Bondoux.
Valentine a quarante-huit ans et demi. Son frère Fred, un an de plus. Tous les deux sont à un tournant de leur vie : Valentine a perdu son emploi, va bientôt se retrouver à la rue ; Fred a des difficultés dans son couple.

Valentine trouve refuge dans la maison familiale loin de Paris pour faire le point sur son avenir, où Fred la rejoint. Leurs souvenirs les rattrapent et les ramènent des années auparavant, lorsqu'ils étaient enfants : premières amours, relations avec leurs parents très engagés politiquement et piliers économiques de leur village. Et ils apprennent ou redécouvrent aussi des faits enfouis, des secrets de famille, qui vont modifier la perception de leur avenir.

Au hasard de leurs recherches pour tenter d'élucider ces secrets, ils retrouvent des anciens camarades d'école, dont les parents ont bien vieilli. Mais ils font aussi connaissance de nouveaux venus. Sur fond de la campagne électorale de 2017, et des débats passionnés qu'elle engendre dans les foyers, Fred écrit son journal et Valentine essaye d'avancer tant bien que mal dans l'écriture d'un guide pour adolescentes qui ne la passionne pas vraiment! le cyclisme, la course à pied sont pour eux des moyens de se défouler.

La mise en place m'a semblée lente au début. Je ne voyais pas du tout où l'auteure voulait m'emmener, notamment à l'évocation de la relation entre Valentine et sa maman par l'intermédiaire du chat! le rythme s'accélère ensuite, au gré notamment des souvenirs, des recherches menées sur le passé et des rencontres dans le présent.

Et finalement, c'est après avoir fini la lecture, après l'avoir laissée de côté, que j'ai compris : ce livre raconte la vie. Sans faux-semblants, avec les qualités et les défauts de ses acteurs, des parents qui peuvent descendre de leur piédestal, des difficultés à tourner des pages, des deuils qui semblent incommensurables, des amis avec qui on peut se disputer mais qui répondront tout de même présents...

J'ai beaucoup aimé la relation fraternelle, dans laquelle l'un - Fred - protège l'autre - Valentine. Chacun réagit aussi à sa façon aux épreuves et aux révélations du passé qui le concerne. Malgré des sujets très forts, émouvants, le livre ne sombre jamais dans le « pathos ». La bienveillance y est omniprésente, et il est également fortement teinté d'humour ! La scène où Valentine assiste à un cours de chant avec des personnes âgées est désopilante.

Car une autre force de l'histoire est en effet de mettre en scène toute une galerie de personnages à divers moments de leur vie, et de montrer que les choix offerts sont multiples, qu'on soit adolescent en recherche de motivation pour trouver un métier, adulte en cours de reconversion familiale et professionnelle, vieille personne qui désire plus que tout finir son existence entourée d'affection. le livre est ainsi porteur d'espoir : car l'entraide, l'écoute et la prise en compte de l'autre permettent cependant de passer au-dessus de bien des différents.

Et les descriptions permettent d'imaginer parfaitement cette maison perdue dans la campagne, avec le chat sur le pas de porte, les longues randonnées, le jardin et sa cabane inachevée... et si au lieu de tourner en rond dans nos difficultés, nous nous ouvrions aux autres ?

La rencontre avec Anne-Laure Bondoux dans les locaux de Babelio le 29 janvier 2019 a achevé de me séduire. Car l'auteure, fort sympathique, raconte ici un épisode de sa propre vie, ce qui donne une autre dimension à son livre. Elle aussi, lors de son écriture, se situait à une sorte de croisée des chemins, après la découverte d'un secret dans sa famille et bientôt la bascule de la cinquantaine, qui semble fermer des portes... mais peut-être pour mieux s'ouvrir sur une nouvelle « belle saison »!

Entre faits inspirés de la réalité et totale fiction, l'auteure a ainsi conçu un très joli livre, d'où émanent de bonnes ondes : il est possible de rebondir, haut les coeurs!
lirelanuitoupas.wordpress.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
livreclem
  16 janvier 2019
Valentine, proche de la cinquantaine, part se reposer dans la maison de sa mère. Elle est rejoint par son frère avec qui elle n'entretient pas une relation très amicale. Mais les aléas de la vie, les rencontres et les choix de vie vont faire évoluer Valentine et tous les personnages qui gravitent autour.
Un bon roman, tendre, humain qui donne envie de passer du temps avec nos proches.
Commenter  J’apprécie          212
Lisbei13
  04 octobre 2018
C'est affreusement difficile de vous présenter ce roman sans lui faire perdre un peu de son mystère, alors je préfère faire bref.
Dans la famille de Valentine, il y a elle, 48 ans, divorcée et sans véritable emploi, ses deux enfants, tous les deux à la fac, son ex-mari, en pleine campagne présidentielle pour Macron, son frère Fred, dont le mariage bat sérieusement de l'aile depuis quelques temps, et surtout, il y a Monette, la matriarche qui règne sur sa maison de Lestrade et sur son chat Léon. Monette et ses convictions politiques inébranlables (à gauche toute !), Monette et ses mots croisés, Monette et ses exigences fantasques ... Quand Valentine, sur un coup de tête, décide de descendre de Paris pour passer quelques jours à Lestrade, histoire de fuir sa solitude et ses angoisses, elle ne se doute pas que dans la vieille maison l'attend une énigme qui pourrait remettre en cause son passé et ses souvenirs d'enfance ... mais à son âge, peut-être le moment est-il venu d'ouvrir les yeux sur la réalité et d'apprendre à vivre avec certaines vérités ... entre jeu de piste et retrouvailles amicales, Valentine, en compagnie de Fred, va remonter le fil de ses souvenirs, de l'histoire de ses parents et même de celui d'une petite ville et d'une époque révolue, celle de l'Eden-Club et des années 60 ...
Dans la droite ligne de L'Aube sera grandiose, j'ai beaucoup aimé ce roman car j'ai trouvé les personnages terriblement attachants, avec leurs failles et leur grande gueule ... on y retrouve aussi d'autres ingrédients comme les secrets de famille, les relations mère-fille et entre frères et soeur. Il flotte sur le roman une atmosphère qui confine au fantastique (si vous vous souvenez de vos cours de littérature, cela signifie que le surnaturel peut affleurer, mais que nous n'aurons jamais la certitude de sa réalité ... ni d'explication ...), mais sans jamais franchir la frontière des genres, donc chacun peut y trouver son compte.
La seule chose qui me gêne un peu, c'est qu'un livre comme L'Aube sera grandiose soit classé en littérature jeunesse, et celui-ci en littérature adulte, simplement par rapport à l'âge du personnage principal. Car vraiment, au niveau style et façon de voir et de dire les choses, ces deux livres sont exactement sur le même plan ... et ça me fait mal de me dire que les éditeurs, dans leur grande sagesse, pense que seul un ado peut s'intéresser à un livre dont le personnage principal a 17 ans, et que seule la ménagère de moins de 50 ans peut se passionner pour les histoires d'une quadragénaire en pleine crise existentielle ... alors que moi, dans ces deux romans, j'ai retrouvé la même façon d'interroger le monde, nos souvenirs, nos certitudes et l'histoire qui a fait de nous les personnes que nous sommes aujourd'hui ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
jolliyaya
  20 janvier 2019
Merci à Babelio de m'avoir permis de gagner ce livre et de m'offrir la chance de rencontrer Anne-Laure Bondoux.
J'ai tenu à publier cette critique avant que cette rencontre n'ait lieu.
Comme beaucoup, j'ai découvert Anne-Laure Bondoux avec Et je danse, aussi, le roman épistolaire écrit avec Jean-Claude Mourlevat, et j'avais été touchée par cette histoire émouvante et tendre.
Valentine ou la belle saison renoue avec les histoires de famille et les personnages attachants. Rien de tel que la relation entre un frère et une soeur pour se remémorer les souvenirs d'enfance. Certains moments de la vie sont l'occasion d'exhumer les secrets de famille et de relire le passé sous un jour nouveau pour le redécouvrir.

Cependant, ce n'est pas un roman nostalgique, il est bien de son temps en collant à l'actualité, en évoquant les réalités de la société et en soulevant, l'air de rien, une multitude de sujets à travers les différents personnages.
L'écriture est fluide et agréable, et l'on se laisse porter avec bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
NanouAnne25
  25 janvier 2019
Clin d'oeil à mes frangins : comme Valentine et Fred, un jour on s'aime, le lendemain on s'agace ;-)
Dans ce roman, nous faisons connaissance avec Valentine. 48 ans, divorcée, elle retourne dans la maison familiale à la campagne. Son frère Fred, 50 ans, débarque également. Pendant deux semaines de mars 2017, ils vont faire des découvertes sur leur histoire, leur famille, la vie du village. Questionnements, doutes, les deux héros vont passer par une succession de sentiments et d'émotions pour arriver à repartir sur de nouvelles bases.
Secrets de famille, trahisons, relation frère-soeur, amitié, amour. Ce roman est une fiction dans laquelle tout un chacun peut se reconnaître. La personnalité des protagonistes, les conversations entre adultes, le vocabulaire, les remarques et les actes de chacun, tout cela fait que je me suis facilement projetée dans la réalité, et ça tombe bien car en ce moment, j'aime lire ces récits de vie fictifs dans lesquels on peut s'identifier. Je retiens en particulier ce passage : lorsque Valentine déclare : « Moi qui croyais être née dans une famille normale », Fred lui répond «Elle est normale, justement. Tu en connais beaucoup, des familles où tout le monde s'aime, se parle sans hypocrisie ni jalousie, et ne cache rien à personne ? » La remarque prête à réflexion.
Les personnages sont construits, travaillés, ils ont un vécu, une histoire, des sentiments, on s'y attache facilement.
La narration est plutôt "originale", le récit est majoritairement au passé à la troisième personne, entrecoupé par des chapitres à la première personne renvoyant non pas à Valentine (comme on pourrait s'y attendre), mais à son frère, Fred.
Définitivement, je suis fan de la plume de l'auteure : le style d'écriture est fluide, les mots bien choisis, pas de phrases « sans âme », elles sont toutes porteuses de sens, bref j'adhère totalement et au style, et à l'histoire. 407 pages, d'habitude j'aime lire rapidement, pour celui-ci j'ai pris mon temps et ça m'a fait un bien fou !
Même si les découvertes sur la famille ne sont pas drôles dans ce récit, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'humour, par le comique de situation en particulier, et des traits d'esprits dans le style d'écriture, bref j'ai ri. Ce qui fait que l'on referme le livre le coeur léger, décidé à continuer de profiter de chaque instant de vie sans prise de tête.
Un mot sur la couverture : elle est fun, fraîche, annonciatrice d'un roman qui nous fera sourire...
Bref, je recommande ++++++++++++++ ! ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
nathanbabelionathanbabelio   06 février 2019
À 50 ans, je me dis qu'on n'est parfois rien de plus qu'un petit garçon dans un costume de grande personne.
Commenter  J’apprécie          40
nathanbabelionathanbabelio   06 février 2019
Envahie par une douce torpeur, Valentine les écoutait parler, le sourire aux lèvres. Elle les aimait bien, tous. Elle savait que malgré leurs grandes gueules, leurs grands gestes, aucun de ses camarades ne ferait de mal à une mouche et qu'au fond, c'était du jeu, tout ça, un petit théâtre rassurant où chacun tenait son rôle. Elle, bizarrement, ne connaissait plus son texte. Comment l'avait-elle oublié ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nathanbabelionathanbabelio   06 février 2019
- Je propose qu'on boive à la santé... De ceux qui nous manquent.
La proposition rencontra l'adhésion générale car chacun autour de la table, quel que soit son âge, connaissait ce vertige, cette impression d'avoir à la place du c?ur un vide que rien ne comble.
Commenter  J’apprécie          00
nathanbabelionathanbabelio   06 février 2019
Sous un soleil déjà printanier, les coteaux semblaient se couvrir à vue d'?il d'un vert tendre, presque poudreux. Couleur qui n'était pas sans rappeler certaines prises de position politique de son ex-mari, aussi variables que le ciel.
Commenter  J’apprécie          00
nathanbabelionathanbabelio   06 février 2019
J'aurais tellement voulu vous mettre à l'abri des vilaines choses et du temps qui abîme.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Anne-Laure Bondoux (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Laure Bondoux
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs
Entretien avec Anne-Laure Bondoux à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 29 janvier 2019. Découvrez les mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman "Valentine ou la belle saison", paru chez Fleuve Editions. Retrouvez toutes les critiques de ?Valentine ou la belle saison? de Anne-Laure Bondoux sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Bondoux-Valentine-ou-la-belle-saison/1061366 Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : secrets de familleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le temps des Miracles #DéfiBabélio

Quel est le prénom du héros ?

Vladimir
Koumaïl
Igor
Stambek

9 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Le temps des miracles de Anne-Laure BondouxCréer un quiz sur ce livre
.. ..