AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702441343
614 pages
Éditeur : Le Masque (14/01/2015)
2.69/5   8 notes
Résumé :

Charlie Mortdecai est un marchand d'art louche entouré d'amis qui le sont tout autant. Par chance, cet aristocrate dégénéré, snob et persifleur a aussi d'excellents contacts au sein de la haute société londonienne.

Lorsque l'on trempe jusqu'au cou dans des affaires de vol de tableau, de mariage par intérêt et d'assassinat de la reine d'Angleterre, cela peut toujours servir.

De Londres au Nouveau-Mexique en passant par l'Irland... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Keikana
  26 août 2016
J'ai bien aimé le premier tome. Drôle, surprenant, plein de folie! Même si l'histoire est assez prévisible, les personnages valent le coup. Que se soit Mortdecai, à la limite de l'inacceptable tant il est snob et à côté de la plaque; Jock, le mutique homme de main qui a sa propre idée de la politesse ou les personnages secondaires, hauts en couleurs et sur le fil (maîtrisé) de la caricature. Ce tout mélangé à l'humour anglais, la narration et au découpage du récit donne un cocktail vraiment détonnant et jouissif dans lequel les bonnes manières s'entremêlent de grossièretés et la logique jouxte la démence.
C'est le style et l'originalité de l'auteur qui donne toute sa valeur à cette trilogie; car, pour être honnête, une fois cette nouveauté passée, la lecture se fait longue. le second tome termine l'aventure commencée dans le premier sans réelles surprises même si l'inventivité de Bonfiglioli emmène Mortdecai dans des situation insensées, cela n'amuse malheureusement plus le lecteur.
Quant au troisième tome, je ne l'ai pas terminé. On reprend les personnages principaux et on recommence une toute autre histoire dans un tout autre lieu. On se concentre sur une sordide enquête de viols que l'humour de l'auteur n'arrive pas à alléger. La désinvolture du personnage de Mortdecai en devient injurieuse. Mais c'est surtout ce feux d'artifices de réflexions misogynes qui m'a convaincue d'abandonner. Je sais que c'est fait exprès, que ça se veut provocant et drôle et que Mortdecai est une oeuvre à lire au 10ème degré mais il y a des choses qui ne passent tout simplement pas.
Empruntez le premier tome si vous avez envie de découvrir l'auteur mais je n'encouragerai personne à lire toute le trilogie. Après, vous faites comme vous voulez!
Lien : https://thebmuffin.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
KeikanaKeikana   25 septembre 2015
Le bonheur est facile. Je me demande pourquoi il n'y a pas d'avantage de gens qui le pratique.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : dandyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17305 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre