AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782724200676
314 pages
France loisirs (30/11/-1)
3.65/5   10 notes
Résumé :
Je crois que vous m'aimez bien, à cause de l'école communale et de l'accent du midi, mais je suis sûr que vous préférerez mon héros, Alban Hondedieu, ancien deuxième ligne international de rugby. Il est de mon pays, il a mon âge, il voudrait être Don Quichotte. Le voici dans les aventures, les dulcinées et les complots. On découvrira grâce à lui que les terrifiants géants du monde moderne ne sont que des moulins à vent.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bellmatx
  28 avril 2021
1961, dans les Corbières. Autour du personnage principal, Alban, gravitent de très nombreuses personnes qui ont en commun la religion catholique, la défense de l'Algérie française et le séparatisme occitan.
Une histoire de petit fils inconnu, né à Berlin en 1945 du fils d'Alban mort à la guerre, fait un peu diversion.
Malheureusement, entre terroir et attentats terroristes, ce roman est vite lassant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
bellmatxbellmatx   27 avril 2021
- Vos idées d'Occitanie indépendante ne sont pas tout à fait folles, mais vous devriez étudier un peu mieux la stratégie des nationalismes. [...] Il faut mettre en jeu trois forces s'appuyant toutes les trois sur un foyer plus ardent au midi : une force provençale animée par les Corses, une force du Languedoc soutenue par les Catalans et une force gasconne talonnée par les Basques. Trois ponts de chemin de fer à faire sauter, celui de Libourne, celui d'Argenton sur Creuse, celui de Vienne.
Le reste, c'est de la rigolade. (chap. 9)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
aimeryjoesselaimeryjoessel   06 février 2021
Comme toujours chez ls frères prêcheurs, on avait laissé la bride sur le cou au plus farfelu de l'Ordre, celui qui militait pour faire béatifier Le Corbusier. Il avait prétendu illustrer, dans cette verte banlieue toulousaine où l'arcade de brique pousse toute seule, les trois voeux que chacun prononce solennellement, d'obéissance, de pauvreté et de célibat. Et cela ressemblait finalement à un poste d'aiguillage de la S.N.C.F. Il y avait plus de religion dans le moindre hangar à foin du Lauraguais que dans cette architecture glacée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
aimeryjoesselaimeryjoessel   06 février 2021
Ici, le temps ne passait plus. Ce vaste plateau parfumé et tiède, ignoré des hommes, était comme un échantillon d'éternité et se situait si loin du vent et des soucis qu'on y oubliait le temps et le monde. On s'y sentait aussi heureux que mort, et Alban s'y retrouvait souvent, surpris par la nuit, allongé près d'un buisson, sentant sous ses reins la chaleur accumulée par la roche et considérant jusqu'au vertige les étoiles ensorcelées de son ciel natal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bellmatxbellmatx   27 avril 2021
C'était bien un bijou de famille, d'allure un peu cathare. La colombe symbolique, en or blanc avec deux brillants en guise d'yeux, déployait ses ailes sur une roue de rubis sertis dans de l'or brun, le tout, de la grandeur d'un écu, suspendu à une chaine à lourdes mailles. [...]
- Cela fait un peu trop "croix de ma mère", vous ne trouvez pas ? (chap. 3)
Commenter  J’apprécie          00
CalyopeeCalyopee   17 novembre 2020
La fusillade avait mis à mal l’éclairage, et le carrefour était devenu presque obscur. Des jeunes filles accroupies entouraient le blessé et essayaient de relever sa tête. Il leur souriait.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Gaston Bonheur (4) Voir plusAjouter une vidéo

Gaston Bonheur
Jacques CHANCEL s'entretient avec Gaston BONHEUR, ancien directeur du magazine Paris-Match : les souvenirs heureux de son école d'enfance, est hanté par les personnages de Don Quichotte et des Mousquetaires. L'écriture, son livre : "La croix de ma mère", parle de la presse en 1935, le style des romans populaires hérité du XIXème siècle. Parle du Paris littéraire des années 30, la...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LNHI-44259

Qui chantait ceci en 1977? On a tous dans le coeur une petite fille oubliée Une jupe plissée, queue de cheval, à la sortie du lycée On a tous dans le cœur un morceau de ferraille usé Un vieux scooter de rêve pour faire le cirque dans le quartier Et la petite fille chantait (et la petite fille chantait) Et la petite fille chantait (et la petite fille chantait) Un truc qui me colle encore au cœur et au corps Everybody's doing a brand-new dance now Come on babe do the locomotion I know you gonna like it if you give it a chance now Come on babe do the locomotion

Alain Souchon
Laurent Voulzy
Eddie Mitchell

12 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , années 60 , enterrement , animauxCréer un quiz sur ce livre