AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Colibrille


Colibrille
  08 juillet 2016
"The time before" confirme ce que je pensais déjà depuis un bon bout de temps : Cyril Bonin est vraiment un excellent auteur de BD, talentueux et innovant.

Son trait, reconnaissable entre mille, possède une fluidité qui n'a d'égal que son élégance. La colorisation de ses albums est elle aussi unique en son genre, leur donnant une véritable identité graphique. C'est simple, quand on a un de ses albums entre les mains, on reconnaît tout de suite la "patte" de l'artiste ! Ce qui n'est pas forcément le cas de nombreux autres auteurs BD dont le graphisme est parfois très similaire, pour ne pas dire identique.

Non seulement ses dessins nous envoûtent, mais ses histoires aussi. Décidément, il a tout pour lui ! La lecture de "The time before" m'a rappelée celle de "L'homme qui n'existait pas". Les deux histoires s'inscrivent dans un registre intimiste où s'invite le fantastique. Les albums amorcent également une même réflexion autour des conséquences de nos actes et de nos choix.

J'ai trouvé que ces deux one-shot avait aussi un petit côté "hitchcockien". "L'homme qui n'existait pas" rend en effet un bel hommage au septième art et comporte notamment une scène où le personnage principal regarde "La mort aux trousses" dans une salle de cinéma. Ici, c'est plutôt la couverture qui me fait penser à Hitchcock. Avec ses lignes horizontales et le titre à la police spécifique, elle semble faire un clin d'oeil au génériques d'un film du célèbre réalisateur. Mais peut-être n'est-ce là que le fruit de mon imagination !

Avec cet album, Cyril Bonin nous livre une aventure humaine pleine de sensibilité.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus