AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782381536989
108 pages
Éditeur : Nombre7 Editions (27/08/2021)
4.69/5   8 notes
Résumé :
Saurez-vous saisir dans cette course au cœur battant, un instant de lecture ou de toute une vie le passeur de rivages…

Que reste-t-il des hommes quand le monde que vous connaissez a disparu ? En quelques secondes, tout avait été liquéfié. Aussi soudainement que l’eau était apparue, elle retourna s’infiltrer au tréfonds de la terre absorbant l’eau d’un bain tel un siphon, le monde connu n’existait plus, ils avaient été effacés. Plus aucune trace n’appa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
sophronie
  03 novembre 2021
Le narrateur vient d'arriver dans un village du sud de la France. Il examine cette maison comme un lieu d'ancrage. Rapidement, un événement surnaturel survient. Tout disparaît, humains et nature dans un mouvement de va-et-vient. Les choses s'inversent. Il survit au chaos et rencontre une vieille dame revêche. Il apprend qu'il vient du passé. Il a franchi une frontière.
Elle l'oblige à le suivre dans l'antre de la Terre. Il est mis à l'isolement. On attend de lui qu'il revienne à lui-même. Après une longue période, il fait la connaissance d'un vieil homme, un passeur de rivages. Celui-ci veut recueillir son savoir, la mémoire oubliée des Anciens Mondes...
Au bout de son initiation, le narrateur aura le choix entre rester dans ce futur et "revenir".
Roman d'anticipation avec des pensées philosophiques et politiques.
Commenter  J’apprécie          70
Goud
  29 septembre 2021
Retour de lecture : Passeur de rivages de Nicolas Bonnafous
Un soir d'été au sein de la guarrigue du Sud de la France... chez les voisins c'est la fête et pourtant, tout bascule en quelques instants dans un éclair bleu lumineux... le monde s'effondre et Nicolas, impuissant descend la montagne pour chercher de l'aide, accompagné par David, qui peu à peu s'éteint comme la flamme d'une allumette et se dissout dans l'espace.
Rêve ou cauchemar, Nicolas entreprend un long périple qui le conduit, grâce au vieux sage, un passeur de rivage, à communiquer avec la nature et à suivre un long tunnel jusqu'aux autres...
Fera t'il le bon choix... deviendra t'il lui-même " passeur de rivages " ?
Ce Roman, entre rêve et triste réalité, m'a entraîné, dans un parcours philosophique dans les méandres de l'obsolescence programmée de notre humanité...
Je recommande fortement ce Roman de Nicolas Bonnafous ....
Commenter  J’apprécie          31
BeaBDLV
  28 septembre 2021
Ce livre ne se lit pas, il se dévore. Il s'agit là d'une pépite qui résulte d'une grande imagination, remplie de poésie et de savoir. Au delà d'un récit philosophique sur le libre arbitre et la synthèse de nos choix, il y a une part de mystères et d'intrigues digne d'un roman de science-fiction. On arrive même à se dire : "et pourquoi pas?". Car oui, tout se tient, tout est possible après tout. Il n'y a qu'un seul défaut à ce livre : c'est trop court, on en veut plus!
Commenter  J’apprécie          33
PeireloSastre
  06 octobre 2021
Au travers d'un conte philosophique, l'auteur plonge au tréfonds de son âme, il s'enfonce au plus profond de son moi pour nous révéler des êtres de l'autre rive, pleins d'humanité qui vont amener un sursaut de conscience lors de la descente de la montagne du grand changement.
Le personnage central, auquel l'auteur s'identifie va, avec des personnages issus d'autres temps, se fondre dans une nature où la perte de toute référence l'amènera à devenir le passeur de rivages.
Commenter  J’apprécie          21
Misscox
  27 septembre 2021
Un livre qui nous remue intérieurement.
Très beau texte et belle philosophie de la Vie.
Bouleversant et émouvant message.
Toujours remercier la vie.
Une fin qui n'en n'est pas une et qui laisse l'être Humain à nu avec une âme bouleversée… A la recherche de mon passeur de rivage, j'espère évoluer et trouver le passage… grâce aux belles personnes que je rencontrerai sur mon chemin.
🙏🙏 un livre qui nous ouvre l'âme et nous fait réfléchir…
Commenter  J’apprécie          13

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
NicolasbonnafousNicolasbonnafous   07 septembre 2021
« La vieillesse est un naufrage », affirmait Charles de Gaulle. Certains apercevaient le rivage bien avant l’enlisement… J’étais devenu un de ces hommes. Brisé, abattu, résigné. Au milieu d’un bras de mer désert, englué dans ce marécage qui me refusait la mort, je conservais juste l’extrémité de la tête hors de l’eau, le corps piégé sous la terre, enseveli et lourd, avalé davantage encore par tout mouvement. Un mince filet d’air soulevait ma cage thoracique, et un air frais entrait par mes narines, une douce chaleur s’en échappait. Cela et pas plus, ce serait ma suffisance. Je pensais pour la première fois aux prisonniers au fond de leurs cellules, à ceux qui meurent sur un lit, dans un maigre espace, avec pour seul contact celui des draps rêches sur la peau, à la folie de l’enfermement, à la tête livrée en boucle aux
questionnements sans réponses, à l’isolement prévu pour mûrir et élever le fautif, à cette plongée en abîme réservé au purgatoire, aux condamnés à mort, aux martyrs des causes nobles. Je pensais à toutes les souffrances imposées et endurées à toutes les époques. Infligées par l’homme à l’homme. Je pensais à tous ces rôles que chacun joue alternativement, aux « valeurs humaines » qui englobent chaque geste, de la caresse à la potence...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NicolasbonnafousNicolasbonnafous   07 septembre 2021
Le sentiment océanique, c’était cela, de grandes vagues qui vous haussent le cœur et le foie et vous poussent à d’interminables répétitions épuisantes, jusqu’à en épouser les embruns. Moi qui me targuais d’avoir les pieds bien ancrés sur terre, je me laissais emporter dans de nouveaux mondes. La tristesse et la perte me quittaient lentement, ces lambeaux de lourdeur fuyaient en larmes sur mes joues, de ces larmes que l’on ne retient pas, celles qui éclatent et vident toute une vie de peurs accumulées. Je m’avançai vers eux…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42
NicolasbonnafousNicolasbonnafous   07 septembre 2021
Nous sommes des Gaulois, mais aussi des Romains, des Grecs, et
toutes ces routes croisées d’échanges et de frictions qui fondent aussi
une nation, des nations ; un peuple, des peuples, une civilisation,
enivrants jusqu’à plus soif, un ADN sous-jacent d’ignorance, violent
et d’instinct, un Dionysos2 amnésique au lendemain de fête ; et c’est
tant mieux.
Le ciel s’assombrit, de lourds nuages anthracite déclinaient leurs
nuances, et une lenteur m’apparut retenir toute la scène, un silence
décomposant chaque mouvement absorbait tout mon esprit…
Le monde réel basculait étrangement dans une lumière intense, de
ces lumières teintées de bleu qui viennent avant l’orage prophétique
foncer le ciel d’une présence mystique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolasbonnafousNicolasbonnafous   07 septembre 2021
Les représentations monochromes de l’outrenoir et le travail sur la lumière de Pierre Soulages clôturaient l’art religieux occidental et sa représentation. Les formes et son symbolisme glissant par l’abstraction diluaient l’expression d’années de peinture figurative, où le sujet religieux et le sacré passaient par l’homme pour accéder au mystère premier. Des divinités de la grotte de Lascaux à la Renaissance en passant par la période moderne… la lumière seule et la peur martelée de l’extinction imminente de notre planète donnaient à présent la ligne spirituelle du lent crépuscule de l’Occident. Ouvrant une voie directe aux mystères de la Création, aux nouvelles
spiritualités et peut-être même aux religions nouvelles…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolasbonnafousNicolasbonnafous   07 septembre 2021
On les appelle ceux du Grand Changement, ou ceux de la montagne,…
Selon un temps que nous ne définissons plus, tous les ans ou tous les cinq, dix, trente, cent, mille, dix mille ans, certains ressortent et descendent de cette montagne. Les retours sont très difficiles à vivre, pour ces gens. Ce sont des conflits d’une extrême violence, mais parfois aussi des enseignements précieux d’avant le Changement, que nous apportent ces revenants. Ces révélations nous aident dans la compréhension et cette adaptation continue, mais ce qui est le plus surprenant, ce sont les âges et la provenance de ces gens… Je prends encore des gants pour vous dire tout cela, je connais vos réactions par cœur. Veuillez bien vous asseoir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : roman d'anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
374 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre