AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Juliette Aubert (Traducteur)
EAN : 9782743617837
431 pages
Éditeur : Payot et Rivages (12/03/2008)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 10 notes)
Résumé :
En 1914, Merce Blackboro, un jeune Gallois rustre et loyal, monte clandestinement à bord de L'Endurance. Le trois-mâts est prêt à partir pour la plus folle des aventures : mener en Antarctique, avec la bénédiction du roi George, Sir Ernest Shackleton et ses vingt-six membres d'équipage. Mais l'expédition tourne à l'odyssée. Le bateau, prisonnier des glaces en mer de Weddell, dérive. Obligés de débarquer sur la banquise, tous n'ont dès lors plus qu'un seul objectif :... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mesrives
  23 mai 2020
Automne 1914, alors que sur la scène internationale la Première Guerre Mondiale fait rage, à Pillgwelly, quartier de Newport, un jeune gallois, Merce Blackboro, fils d'un décorateur d'intérieur de bateau, s'ennuie. Tiraillé entre l'amour et l'aventure, il choisit la seconde et s'embarque en tant que marmiton sur un vieux bateau- feu pour l'Argentine. Après avoir essuyé un naufrage, débarqué à Montevideo avec un compagnon d'équipage, Merce attend toujours que la vie lui sourit, le jour arrive lorsqu'il tombe sur une annonce insolite : «Recherche hommes pour traversée hasardeuse ».
Renseignements pris il s'agit de compléter l'équipage de Sir Ernest Shackleton pour l'expédition transatlantique à bord du trois mâts L'Endurance dont la mission est d'effectuer la première traversée de l'Antarctique à pied de la mer de Weddell à la mer de Ross: soit 3000 km en traîneaux dans la nuit, le froid et la glace.
C'est à travers les yeux de Merce, passager clandestin et 28 ème membre d'équipage que Mirko Bonné a choisi de nous faire vivre cette expédition mémorable qui malgré son échec est devenue un exploit: plus de 445 jours de survie en milieu extrême sur 665 jours d'aventure. En effet en octobre 1915 après avoir été broyé, brisé par les glaces l'Endurance laisse Shakleton et son équipage seuls sur la banquise, ils devront alors s'organiser, faire preuve de courage et d'ingéniosité pour affronter les périples australs. Une épopée hallucinante où chacun puisera au fond de lui les forces nécessaires pour rester vivant.
J'aurai peut être préféré lire directement le récit de Sir Ernest Shackleton L'Odyssée de l'Endurance mais le hasard a voulu que je découvre d'abord Un ciel de glace de Mirko Bonné grâce auquel j'ai pu suivre et revivre cette aventure hors norme en Antarctique. En effet cette adaptation romanesque plonge le lecteur dans les réalités du monde austral (stations baleinières , conditions météorologiques, couloirs de navigation, faune arctique etc...), les préparatifs et les exigences matérielles de l'expédition et surtout rend habilement hommage à tous les explorateurs de l'Antarctique grâce à Merce, le narrateur, devenu le chouchou et l'aide assistant de Sir Ernest Shackleton à qui ce dernier a confié la mission de dévorer toute sa bibliothèque ! Alors au fil des pages je me suis familiarisée avec les journaux de bord des plus fameux conquérants, explorateurs du pôle Sud et des mers australes: de James Clark Ross à Roald Admunsen en passant par Robert Falcon Scott pour ne citer qu'eux sans oublier l'un des plus célèbres chasseurs de phoques, John Biscoe.
Une aventure surhumaine, des paysages grandioses, des sensations extrêmes, des ciels et des tempêtes étourdissantes, l'odyssée de l'Endurance a été plus qu'une évasion : l'apprentissage du silence et de la solitude sous un ciel de glace!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10226
BMR
  30 mai 2008
Même si Mirko Bonné est allemand, ce bouquin n'est pas vraiment « nordique ».
Y'a même pas plus sudiste puisque Un ciel de glace nous raconte l'expédition Shackleton ... en Antarctique !
Mais la température est la même qu'en haut !
En 1914, alors que la Guerre commence à se propager partout (la Marine allemande croise au large des Malouines), Sir Ernest Shackleton recrute son équipage pour sa troisième expédition au Pôle Sud, toujours vierge.
Avec quelques libertés romanesques, Mirko Bonné met en scène un moussaillon embarqué clandestinement à bord de l'Endurance pour nous raconter l'histoire de cette aventure, à l'époque où britanniques (Scott, ...) et norvégiens (Admundsen, ...) faisaient la course au Pôle Sud : les saints des glaces.
Les 3 ou 4 expéditions de Sir Ernest Shackleton (celle de l'Endurance, celle du bouquin est la seconde mais il a également participé à l'expédition de Scott auparavant) sont des échecs. de véritables fiascos.
Leur bateau, l'Endurance se retouve prisonnier des icebergs et se retrouve vite écrasé par les glaces. L'hiver austral, la nuit australe, s'annoncent.
Tenaillée par la faim et à court de vivres, la petite trentaine d'hommes de l'équipage finira par manger ses propres chiens de traineaux.
Malgré de longs mois prisonniers des glaces, ils ne mettront jamais les pieds sur le continent Antarctique et très vite l'objectif de Shackleton vire en une autre obsession : ramener ses hommes sains et saufs.
Plus qu'un récit d'aventure ou de voyage, c'est avant tout l'histoire de cette poignée d'hommes qui, pendant de longs mois, auront réchappé de ces espaces gigantesques dans une promiscuité rarement vécue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipette
  03 juillet 2009
Roman de Mirko Bonné.
1914, Merce Blackborro, un jeune Gallois épris d'aventure, embarque clandestinement sur L'Endurance, un bateau qui part en Antartique, sous le commandement de Sir Ernest Shakleton. Rapidement déniché de sa cachette, Merce intègre l'équipage et devient l'assistant personnel de Shakleton. L'expédition, initialement bien menée, tourne au cauchemar. Pris dans les glaces de la mer de Weddell, le bateau dérive et finit par sombre. Prisonnier de la banquise, l'équipage débarque sur la banquise et cherche à survivre. A bord des canots sauvés de L'Endurance, les 28 marins tentent de rejoindre l'île Elephant. Durant 635 jours, l'équipage lutte chaque jour contre le froid de l'hiver éternel et contre les caprices de la mer.
C'est un bon récit de voyage et d'aventure. L'auteur évite de surcharger son discours de termes nautiques. le style est agréable et la lecture est aisée. Mais je recommande de garder une carte des mers australes à portée de main pour bien suivre le trajet des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BMRBMR   30 mai 2008
[...] Rien ou presque n'a autant d'importance pour l'équipage que la nourriture. Uzbird pense que c'est parce qu'elle seule fournit un substitut plus ou moins valable à l'activité sexuelle. Cela mérite réflexion. Le fait est que l'inventivité du cuisinier lui assure la reconnaissance générale à bord. Les hommes vénèrent ainsi Green parce qu'il réussit à donner aux petits pois un léger arôme de menthe. je sais quant à moi que, pour les petits pois, il ajoute dans la casserole une giclée de dentifrice.
[...] Lorsqu'on distribue la nourriture pendant les longues semaines dans les glaces, chacun doit fermer les yeux à tour de rôle, et il reçoit une assiette pleine. Sans savoir quelle quantité se trouve sur l'assiette, il doit désigner celui qui va manger la portion en question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BMRBMR   30 mai 2008
[...] Voici ce qui me tient à coeur : ce voyage est marqué par une profonde étrangeté. Parce qu'il n'aurait jamais dû avoir lieu, parce que tout ce qui pouvait aller de travers est allé de travers, parce que tous nos doutes ont été justifiés par la suite, j'ai l'impression que nous ne sommes pas en train de naviguer sur l'océan Antarctique, mais que nous avons disparu de la surface de la terre.
[...] Notre but commun, la survie, a bel et bien fini par nous diviser et nous éloigner les uns des autres. Et même si la plupart ne s'en rendent sans doute pas compte, Shackleton gaspille une bonne partie de ses forces et de sa résistance pour maintenir malgré tout notre bonne humeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BMRBMR   30 mai 2008
[...] Avis - Recherche hommes pour traversée hasardeuse. Paie médiocre. Froid glacial. Longs mois dans l'obscurité totale. Dangers constants. Retour sain et sauf peu probable. Récompense et reconnaissance en cas de succès - Ernest Shackleton.
Commenter  J’apprécie          40
BMRBMR   30 mai 2008
[...] Celui qui traverse une nuit longue de plusieurs mois vit quelque chose de totalement absurde. [...] Car je vois de mes propres yeux la nuit polaire faire peu à peu de nous des fantômes.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : antarctiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Mirko Bonné (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
285 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre