AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,88

sur 46 notes
C'est en tant que membre du jury du Prix des Auteurs Inconnus , catégorie Littéraire Noire que je vous propose aujourd'hui le livre de Liv Bonnelli « La porte oubliée » qui fait partie des cinq livres finalistes. Très belle découverte que ce redoutable thriller psychologique à l'intrigue complexe et addictive. L'auteure nous entraîne à la poursuite d'un meurtrier machiavélique dans la capitale londonienne. Les personnages principaux sont attachants, et les mécanismes psychologiques parfaitement décrits. L'imagination du lecteur n'a aucun mal à se les représenter. le ressenti émotionnel s'exerce à chaque chapitre et évolue selon qu'il s'agit des enquêteurs, du meurtrier ou de la victime. le résultat est un récit au rythme trépidant déterminé à tenir le lecteur en haleine. L'auteure use d'une plume percutante, incisive et visuelle. On baigne dans une atmosphère glauque et effrayante. Un très bon thriller qui ravira les amateurs du genre !

#prixdesauteursinconnus
#prixdesauteursinconnus2023
#pai
#pai2023
#sélectionnés2023

https://www.prixdesauteursinconnus.com/
https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/
https://twitter.com/prixdesai
https://www.instagram.com/
prixdesauteursinconnus/
Commenter  J’apprécie          202
Résumé : « Fondre sur ma proie. Je la sens, elle est proche. C'est elle, je la veux. »
Londres. Les ruelles humides du quartier de l'East End livrent aux enquêteurs une mise en scène barbare : le corps décharné et mutilé d'une jeune femme attachée à un lit d'une petite chambre sordide. La victime surnommée Quinze a laissé une lettre d'adieu. David Garrett, inspecteur au Metropolitan Police Service, doit se résoudre à solliciter l'aide de son ancienne coéquipière. Meredith Even, psychologue réputée pour son expertise non conventionnelle d'infiltration dans l'esprit des déviants, tente de se remettre de l'enquête qui lui a volé ses jambes. Tandis que les enquêteurs s'interrogent sur le mobile de ces meurtres en série et sur leur mise en scène macabre, une ombre rode et tisse une toile machiavélique qui sème les soupçons et la mort autour de Meredith et de son équipe.

Voici un roman que j'ai lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2023, catégorie Littérature noire.

L'intrigue, de prime abord, part sur une idée originale et intéressante, exploite un ressort que je n'ai que peu rencontré dans les nombreux romans noirs/polars/thrillers que je lis.

Mon enthousiasme de départ, toutefois, est retombé comme un soufflé. Et j'ai peiné à terminer cette lecture.

D'une part, le roman est essentiellement constitué de dialogues, il n'y a guère de description, ce qui nuit beaucoup à l'ambiance et m'a empêchée de ressentir quelque empathie que ce soit envers les personnages. Dans les dialogues, d'ailleurs, apparaissent des éléments à des moments qui m'ont semblé passablement incongrus (Meredith qui se confie sur son passé, par exemple ... là? à ce moment???). Un peu plus de "show, don't tell" m'aurait bien plus captivée. Je n'ai jamais pu visualiser ni les personnages, ni les lieux qui sont mentionnés. Dommage.

En parlant des personnages, ... il s'agit d'un roman choral, mais avec un peu trop de personnages-points de vue, à mon goût. J'ai par ailleurs un peu trop rapidement identifié le coupable. Et la fin laisse présager une suite...

Et pour finir, une correction de qualité serait bien nécessaire. Il reste trop de fautes, d'accords erronés, de confusions entre homophones (taule et tôle, par exemple).

Vous trouverez d'autres avis sur les sites ci-dessous
https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/
https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/
https://twitter.com/prixdesai
https://www.prixdesauteursinconnus.com/

#prixdesauteursinconnus #selectionnes2023 #prixdesauteursinconnus2023 #prixdesai2023 #pai2023
Commenter  J’apprécie          120
Les Plus :

- Les personnages

- le tueur en série

- Les thématiques sur le handicap, les phobies, les maladies et les troubles psychologies.

Les moins :

- Manque de profondeur sur certains personnages.



Je suis tombée par hasard sur ce roman offert avec le Kindle et l'abonnement Prime. Je ne lis quasiment jamais en numérique, parce que quand je lis sur mon téléphone ce n'est que lorsque je prend les transports en commun. Pour preuve, j'ai lu ce roman en 15 jours, mais j'ai franchement passé un excellent moment en compagnie de Meredith, Eleemi et David.

La plume de l'auteur est très fluide et agréable et l'alternance des différents personnages s'il peut perdre le lecteur au début, finit par porter ses fruits. Cela nous permet d'avoir une vision d'ensemble plus large sur l'ensemble des fronts. C'est d'ailleurs un roman très visuel, avec beaucoup de dialogues et un peu moins de descriptions, qui donne la sensation que l'on regarde une série télé.

J'ai été subjuguée par le tueur en série qui agit ainsi pour retrouver quelque chose qu'on lui a volé. Il kidnappe donc des jeunes femmes et les garde enfermées pendant des jours, essayant d'obtenir d'elle un parfum bien spécifique. Sa psychologie est incroyable et j'ai adoré les chapitres de son point de vue. Une psychologie torturée, difficile à comprendre et un passé complexe.

Les tropes sont nombreuses dans ce thriller addictif et efficace : Les phobies, le handicap, le mal-être, les troubles psychologiques, le profilage, la guérison, les traumatismes, la drogue, l'amour, la mort, la maladie...

En bref, un thriller efficace, rempli de fausses pistes, de personnages attendrissants et écorchés. J'avais un doute sur le suspect et ce n'est que vers la fin que j'ai eu confirmation que mes soupçons étaient fondés. Je ne peux que recommander ce roman !


Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          50
Je remercie infiniment ma super équipière Viviane de m'avoir offert ce livre à mon anniversaire il y a deux ans, et... dédicacé par l'auteure s'il vous plaît ! 😍 Liv Bonnelli est une auteure que j'ai eu envie de lire depuis un bon moment et Viviane m'en a offert l'occasion. Malheureusement pour moi, je n'ai pas apprécié autant que je l'aurais voulu 🥺

Liv Bonnelli nous embarque dans une traque. Un tueur en série kidnappe et enlève des femmes pour les laisser dépérir, les amener près de la mort. Droguées, les victimes exécutent sans broncher, et sans souvenirs, les ordres de leur bourreau. En l'occurrence, des lettres d'adieu. Mais en plus d'avoir un énorme pet au casque, notre tueur est un génie de l'informatique. Meredith, profileur, est sur le coup mais très vite, tous les enquêteurs se retrouveront dépassés... 🤯

J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. Sur le coup, j'ai pensé que le moment était mal choisi avec le stress du travail, mais cette impression a perduré un long moment. J'ai mis près de 10 jours à le lire et c'est un signe que je n'ai pas autant accroché que je l'aurais souhaité. Mais alors, qu'est-ce qui ne va pas, Mymy ? 😮 Eh bien, justement, c'est difficile à identifier. le livre a plus de 400 pages et j'y ai trouvé beaucoup de longueurs. Les chapitres ne sont pas spécialement longs pourtant, et truffés de dialogues. Ça devrait être dynamique mais je ne l'ai pas ressenti comme tel et je ne saurais pas comment l'expliquer 🤔

L'auteure nous offre plusieurs points de vue (peut-être trop ?) et j'ai plutôt bien aimé cette manière de procéder. Ça apporte une certaine fraîcheur. On évolue donc aux côtés de Meredith, cette profileur (la meilleure!) en chaise roulante, Eleemi, génie de l'informatique et agoraphobe. J'ai aimé leurs profils originaux, ces deux personnages tout en nuances qui, main dans la main, affrontent le monde. Eleemi, plus particulièrement, a su me toucher. Comme elle, j'ai beaucoup de mal avec les relations humaines, le contact. Les gens, tout court. Et bien que je ne sois pas agoraphobe, je comprends sans mal sa souffrance et sa peur. Meredith, en revanche, me laisse une impression plus mitigée. Même si je comprends sa colère, je l'ai trouvée extrêmement agressive et, plus d'une fois, il m'a pris l'envie de la gifler 😅 Je regrette qu'on ne l'ait pas davantage vue à l'oeuvre pour « entrer dans la tête du psychopathe ».

Liv ne nous offre pas seulement une intrigue, un fil rouge, elle nous offre plusieurs intrigues qui fleurissent autour et qui forment un ensemble. Et dans toutes ces intrigues, des indices semés. Des hameçons. Auquel irez-vous mordre ? 😏 le tout avec, en toile de fond, les parfums et les odeurs. Par-là du citron sur les lettres, par ici de la rose. Moi qui ne supporte pas le parfum de la rose... 🤭 C'était original de nous proposer d'utiliser notre odorat. J'ai beaucoup aimé cet aspect.

Le risque quand on offre autant de points de vue, dont celui du tueur, c'est que le lecteur voit venir le dénouement. Et c'est ici ce qui s'est passé pour moi. J'ai apprécié que ce soit cohérent et pas sorti du sac de Mary Poppins. J'ai aimé que ça n'ait pas été facile pour nos enquêteurs de trouver la solution et le coupable. Et dans tout ça, Liv pose tout un tas de questions sur des sujets tabous. La mort assistée, vie sexuelle des handicapés, les phobies... Que ferions-nous à leur place ? 👀

Enfin, avec tous ces dialogues, ça laisse finalement peu de place à l'imagination. J'ai eu du mal à m'immerger totalement, à me figurer le décor. Souvent j'oubliais que l'histoire se déroulait en Grande-Bretagne. On a peu de repères visuels, à mon sens, hormis quelques scènes où c'est un minimum indispensable.

Difficile de donner un avis quand on ne sait pas trop mettre le doigt sur ce qui nous a chiffonné. C'est ici une chronique tout en nuances où je décris un peu pêle-mêle mes ressentis sur les points qui me paraissent les plus importants. Évidemment, c'est tout à fait personnel et je vous invite à vous faire votre propre avis. Viviane a adoré ce livre, et avec l'avis que vous venez de lire, vous avez toutes les cartes en mains pour vous décider à tenter l'expérience ou pas 😁
Commenter  J’apprécie          40
Bonjour mes amis!
Je viens de finir l'excellent thriller de Liv Bonnelli, qui a eu la gentillesse et la confiance de m'envoyer son livre, et j'en suis très heureuse car je l'ai adoré!
Vous mes amis, qui aimez les thrillers à suspense, je vous le conseille!
Les chapitres sont courts, et chaque chapitre correspond à un personnage qui sont très bien décrit psychologiquement!
Ama, vit les derniers instant de sa mère, et son géniteur, deviens fou, et le mords à l'épaule!
Allo police, quinze, est à vous!
La police fait appel à une profileuse renommée, Mérédith, pour rentrer dans la tête des tueurs, et essayer de comprendre que signifie QUINZE!
Mérédith qui est en fauteuil roulant depuis son accident, mais qui n'a rien perdu de son pouvoir! Elle habite en colocation avec Ellemi, une jeune fille agoraphobe et qu'elle prends sous son aile!
Je ne peux en dire trop, car nous allons de rebondissement en rebondissement, et finalement tout le monde est suspect!
Le parfum, le sens tu? Non je le recherche, pour ouvrir ma porte oublié!
Suspense, traumatisme d'enfance, un régal, car très bien écrit, la plume de l'écrivain est pleine de justesse, et on ne tombe dans le mélodrame, le thriller est très bien construit!
Un auteur que je vais suivre, avec plaisir!
Votre Martine!





Lien : https://www.facebook.com/gro..
Commenter  J’apprécie          43
Bonsoir,

Merci à Valérie Faiola Liv Bonnelli de m'avoir permis de lire la porte oubliée, un thriller odorant !
Surtout un thriller envoutant où l'on suspecte tout le monde au fur et à mesure de la lecture, où les personnages sont attachants, où l'intrigue est prenante. Bref un vrai thriller où votre coeur bat, votre respiration s'accélère, où vous vous prenez au jeu de l'enquête. Bref une réussite !
Je n'ose pas vous en dire plus de peur de dévoiler des choses qui pourraient gâcher les surprises qui vous attendent à la lecture de ce livre. Mais n'hésitez pas surtout si vous aimez ce genre.
Quatrième de couv « Fondre sur ma proie. Je la sens, elle est proche. C'est elle, je la veux. »Londres. Les ruelles humides du quartier de l'East End livrent aux enquêteurs une mise en scène barbare : le corps décharné et mutilé d'une jeune femme attachée à un lit d'une petite chambre sordide. La victime surnommée Quinze a laissé une lettre d'adieu. David Garrett, inspecteur au Metropolitan Police Service, doit se résoudre à solliciter l'aide de son ancienne coéquipière. Meredith Even, psychologue réputée pour son expertise non conventionnelle d'infiltration dans l'esprit des déviants, tente de se remettre de l'enquête qui lui a volé ses jambes. Tandis que les enquêteurs s'interrogent sur le mobile de ces meurtres en série et sur leur mise en scène macabre, une ombre rode et tisse une toile machiavélique qui sème les soupçons et la mort autour de Meredith et de son équipe. Dans ce roman palpitant et angoissant, Liv Bonnelli explore les tréfonds de la psychologie humaine et nous plonge dans une intrigue diaboliquement bien ficelée qui amène le lecteur à suspecter tour à tour chacun des personnages…
Commenter  J’apprécie          40
une très belle découverte ! un thriller psychologique absolument diabolique ! les personnages sont sombres, torturés, traumatisés qui par un accident, qui par son enfance, voire manipulés, flirtant avec la schizophrénie ; l'enquête est laborieuse, les enquêteurs à la merci de cet assassin, machiavélique et diaboliquement intelligent ! c'est très bien écrit, addictif, un livre que l'on a du mal « à lâcher» avant la dernière page.. J'ai vu qu'il existait un tome 2 « le silence du ruisseau » qui va rejoindre ma PAL numérique !
Bien sûr, un tel thriller doit être lu comme une fiction… une réalité potentielle ? pourquoi pas…
Commenter  J’apprécie          31
J'ai eu ce livre dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2023 catégorie Littérature Noire.

La couverte est très jolie, mais sans forcément apporter quelque chose au récit, elle a au moins le mérite d'attirer l'oeil.

L'histoire est très prenante. La structure du récit est très simple : un chapitre pour un personnage, le nom est d'ailleurs renseigné dans le titre, et tout y est écrit à la première personne, ce qui peut-être un peu déroutant, mais qui permet de s'attacher plus rapidement aux différents protagonistes, et ils y sont nombreux. Il faut d'ailleurs faire attention à ne pas s'y perdre.

L'enquête avance, sur plusieurs fronts, la psychologie des personnages est bien là, sans trop d'incohérences, seules quelques fautes d'orthographes viennent stopper l'action, comme quand on se prend les pieds dans le tapis et que l'on perd l'équilibre, mais on se rattrape très vite tant l'histoire est prenante.

Pour ma part, l'épilogue est vraiment bienvenu, car sans lui, j'aurai compris autrement la fin de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          31
« Notre plus grande faiblesse réside dans l'abandon ; la façon la plus sûre de réussir est d'essayer une autre fois. Aucun découragement, car tout nouvel échec constitue un pas de plus vers la victoire. »
Bonjour docteur FREUD, le thriller psychologique se trouve à la mode, l'autrice ne se prive donc pas d'ouvrir la porte de la psychanalyse. Un brin, du film « Seven » (ou les 7 péchés), une note du « parfum » un peu de « silence des agneaux », voici quelques références du genre qui vous attend avec cette lecture. C'est fluide dans l'écriture grâce à de courts chapitres dus aux nombreux changements de personnages, tous plus ou moins marqués par une blessure. J'ai assez vite pressenti l'identité de la figure à la capuche noire. Dommage ! La fin traîne légèrement en longueur et laisse deviner une suite que je ne manquerais pas de consulter.
Je l'ai découvert lors de la présélection pour le Prix du jury des Auteurs Inconnus et voici les liens :
https://www.prixdesauteursinconnus.com/
https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/
https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/
https://twitter.com/prixdesai
Commenter  J’apprécie          30
Dans la quantité impressionnante de thriller à notre disposition il est souvent difficile de trouver le roman qui sortira du lot, bien souvent la trame est la même, pour preuve, le flic bourru, l'enquêteur et son mal de vivre, le détective en pleine séparation voir en pleine dépression... Rien de bien passionnant... Je le sais , vous aussi mes amis lecteurs (et lectrices) assidus en avaient assez des sempiternelles stéréotypes acculés... (Pour ma part, je n'en puis plus...).
Et là, PAF en plein visage, le récit de Liv Bonnelli ose briser les codes de l'éternel thriller et franchement ce souffle de nouveauté et de plaisir fait un bien fou...
L'écriture dans l'air du temps, mélange interactions, suppositions et machiavélismes, le tout dans une réalisation digne de Stanley Kubrick.
Tout cela pour vous dire que j'ai vraiment apprécié ce premier roman de Liv Bonnelli, une bonne surprise doublée d'une bonne lecture, un sans faute, merci et bravo !
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (119) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2900 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}