AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782280394178
364 pages
Harlequin (31/10/2018)
4.19/5   322 notes
Résumé :
Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie.
Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence.
Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…

Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-do... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (111) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 322 notes

Je n'avais pas du tout aimé le premier roman de Juliette Bonte que j'avais lu, Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi, et du coup j'ai entamé cette lecture avec un a priori négatif que j'ai vite oublié. En effet, j'ai passé un bon moment avec cette romance pleine de bonne humeur.

L'intrigue se base sur un triangle amoureux où une jeune femme, Allison, se retrouve "déchirée" entre son petit ami officiel, Carl, et Luke, le meilleur ami et associé de celui-ci, qui devient également très vite l'ami indéfectible d'Allison jusqu'à ce qu'ils prennent conscience qu'il n'y a pas que de l'amitié entre eux.

L'auteur abuse sans doute des clichés (l'hiver à New-York, le fiancé trop parfait pas si parfait, les étapes incontournables du rapprochement involontaire, etc), mais son style très dynamique et le ton toujours léger font que le roman se lit très bien.

Un petit bémol pour la dernière partie du roman qui se compose essentiellement de scènes de sexe qui n'apportent pas grand-chose à l'intrigue (sinon prouver l'incroyable alchimie qui unit les personnages, mais comme on nous précise bien à plusieurs reprises que leur histoire n'est pas que physique…) .

Une lecture détente pas désagréable donc...

Commenter  J’apprécie          280

Après avoir adoré « Tu fais quoi pour Noël ? Je t'évite ! », j'ai eu envie de découvrir un autre ouvrage de Juliette Bonte. C'est finalement sous les conseils d'Anaïs de la Route Des Lecteurs que je me suis orientée vers ce roman, car il s'agit de son favori. Pour ma part, même si j'ai préféré la dernière publication de l'auteure, je reconnais que ce fut une bonne lecture très divertissante ! Certes, on reconnaîtra le côté prévisible de l'histoire cependant, j'ai apprécié ce roman, notamment grâce aux personnages. Les deux protagonistes, Allison et Luke, forment un tandem attendrissant, complice, amusant et simple. On prend plaisir à les voir se taquiner, s'envoyer quelques piques sarcastiques, se soutenir et apprendre à se connaître. le scénario prend vraiment le temps de développer un lien entre eux, ce qui rend leurs sentiments crédibles. Les passages où le duo échange ou partage des moments ensemble sont nombreux. Ainsi, l'évolution de leur relation est une évidence.

Allison est une héroïne comme je les aime : franche, râleuse, impulsive, mais également travailleuse, dévouée, compréhensive et gentille. On fait aisément preuve d'empathie pour elle et, lorsqu'elle se fait poser un énième lapin par Carl, on éprouve de la peine ainsi que de la colère. Luke m'a également fait bonne impression dès son apparition. J'ai aimé le fait que ce soit une personne avec autant de qualités que de défauts. C'est presque l'homme idéal, surtout comparé à son associé ! Bien que caricaturaux, les personnages secondaires sont aussi attachants que les principaux, en particulier les deux collègues d'Allison, l'adorable Trévor et la pétillante Sydney, et le meilleur ami de Luke, Darrell. Encore une fois, j'ai eu l'impression de voir un groupe d'amis et d'en faire presque partie. On s'attache au petit groupe que l'on a bien du mal à quitter une fois le livre terminé !

C'est typiquement le type d'ouvrage où l'on se sent bien. On prend plaisir à découvrir les protagonistes, on les voit se remettre en question, on suit leur évolution, on se délecte de leurs passions (les pâtisseries d'Allison m'ont terriblement donné envie de faire des cookies !) et on s'amuse à leurs côtés. le rapprochement des deux amis est intéressant à suivre malgré le triangle amoureux ; qui n'en est pas vraiment un, puisque les personnages réalisent rapidement la situation. C'est un roman doux, léger, drôle, agréable, fluide et addictif où l'on distingue de belles thématiques comme l'amour, le respect, l'amitié, le travail et l'entraide. J'ai aimé et je recommande cet ouvrage aux lecteurs désirant une romance hivernale distrayante ! Après ces deux bonnes lectures, je compte bien découvrir d'autres publications de Juliette Bonte.


Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          224

Je ne connaissait pas cette auteure et ayant envie de lire des livres de Noel on m'a prêté ce roman (soit dit en passant on ne parle pas de Noel dans ce livre). Ce n'est pas le genre de littérature que j'affectionne mais cela reste pour moi une lecture divertissante qui nous raconte une belle histoire d'amour. Ce livre se lit très facilement l'écriture est fluide et dynamique.Un bon moment de lecture.

Commenter  J’apprécie          220

L'an dernier j'avais craqué pour le roman Mon ex, sa copine, mon faux mec et moi de Juliette Bonte et j'avais passé un super moment. C'est donc tout naturellement que je me suis jetée sur sa parution de fin d'année, et encore une fois ça n'a été que du pur bonheur!

Allison est en couple depuis plusieurs mois avec Carl, un chef d'entreprise qu'elle ne voit finalement que très rarement tant il est pris par son travail. Mais un jour il lui demande contre toute attente d'emménager chez lui, elle accepte sans réellement savoir pourquoi. Et le jour de son emménagement, elle tombe sur Luke meilleur ami de Carl mais également son associé. Petit à petit, une amitié va naître entre les deux, et leurs sentiments vont devenir de plus en plus confus.

Bon déjà, je dois le confesser, j'ai été attiré par son roman à cause de sa superbe couverture pailletée, il faut dire que pour la fin d'année les éditions Harlequin font toujours les choses biens! Ensuite, son auteure, j'avais tellement adoré son précédent roman que je n'ai absolument pas hésité et j'ai eu raison!

Ce roman est un véritable petit bonbon, ce livre que l'on lit avec un sourire niais aux lèvres (comme lorsque l'on regarde les films de Noël à la télé...!), un roman où l'on se sent bien, et avec celui ci c'est exactement ça!

Les deux personnages principaux que sont Allison et Luke sont absolument géniaux, comme les autres, bien que certains peuvent relever les clichés du genre. Et oui en effet, il y en a mais franchement j'ai tellement adoré ce livre qu'on s'en fout totalement!

Allison travaille dans un café/ pâtisserie et ça m'a donné l'eau à la bouche de la voir parler de toutes ces gourmandises! En plus elle tente de nombreuses recettes, ça m'a donné envie de faire des cookies! C'est une jeune fille pétillante, vivante. J'ai moins apprécié qu'elle ne soit clairement pas elle même en compagnie de Carl, son petit ami. On sent rapidement qu'elle n'a rien à faire avec lui, elle est comme éteinte en sa présence, c'est dommage.

Luke, oui bon d'accord, il a tout du book boyfriend idéal comme on en a croisé des centaines maintenant, mais ça marche à tous les coups!! J'ai adoré son humour, et la façon dont l'auteure construit sa relation avec Allison. Ils ne tombent pas amoureux en un claquement de doigts, elle prend le temps poser les bases d'une relation amicale ce que j'ai beaucoup apprécié. Les deux ont beaucoup de réparties et ça donne lieu à des échanges verbaux ou de sms assez succulents!!

Juliette Bonte nous offre un petit roman tout doux, tout tendre. Ce n'est pas seulement une histoire d'amour, ça parle avant tout des relations humaines et la vision de chacun sur le couple ou l'amitié.

Son style est très fluide et toujours très addictif. C'est un récit très dynamique, rien n'est planplan dans ce roman.

La seule chose que je regrette c'est que ce n'est pas réellement une romance de Noël. Certes ça se passe dans un New York hivernal sous la neige mais nous n'avons pas de scènes qui se déroule durant les fêtes et c'est la seule chose qui m'a déçue parce que c'est ce à quoi je m'attendais. Mais franchement si on omet ce détail, ce roman est une petite merveille!!

Vous l'aurez compris c'est un petit coup de coeur pour ma part, un roman qui m'a fait du bien, qui m'a fait rire, qui m'a fait sourire, une petite douceur dans laquelle ça a été un plaisir de me plonger! Merci à Juliette Bonte de m'avoir fait vivre encore un chouette moment de lecture!

Commenter  J’apprécie          80

Une romance sans intérêt, du vu et revu bourré de clichés, une plume laborieuse.

Les personnages sont clichés au possible. L'héroïne archi nulle en cuisine sauf pour faire des cookies (et encore, quand on voit comment elle galère à trouver une recette "originale", qui finalement s'avèrera plutôt banale...), bercée d'illusions quant à son petit-ami richou qui la traite avec mépris. le meilleur ami gay, la meilleure amie canon qui a un haricot à la place du cerveau. le boyfriend richissime obnubilé par son travail et qui considère l'héroïne comme une femme-objet. le meilleur ami du petit ami qui est tout son contraire : solaire, gentil, drôle et qui bien sûr va tomber amoureux de l'héroïne parce qu'il n'avait jamais rencontré de femmes comme elle auparavant. le pote vulgaire et soi-disant "viril" qui ne pense qu'à niquer tout ce qui porte un jupon et qui passe à portée de main.

Ce sont des personnages sans profondeur, qui incarnent des types malheureusement récurrents dans ce genre de lectures...

La plume est laborieuse, j'ai relevé beaucoup (trop) de tournures de phrases lourdes et manquant de naturel, ce qui a bien évidemment participé à rendre ma lecture désagréable. A un moment j'ai même pensé que la traduction était particulièrement mauvaise, jusqu'à ce que je me rende compte que l'autrice est française... Misère.

Les personnages ont vraiment un problème avec les attributs masculins, des "couilles" en veux-tu en voilà. Et que Untel n'a pas de "couilles", et que je vais réduire tes "couilles" en bouillie, et que moi je suis un homme, un vrai, j'ai les "couilles" de faire ceci cela... Etait-ce vraiment nécessaire ?

Bien sûr on échappe pas au passage du chevalier servant qui vient défendre sa dulcinée du grand méchant. *Soupir*

Bref ce roman m'a déçue et ennuyée, je vous le déconseille.

Commenter  J’apprécie          104

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation

Les sentiments nous tombent dessus sans prévenir. Parfois, ils s’apparentent à une explosion violente et immédiate, un déferlement de lave d’une puissance démente. À d’autres moments, ils prennent le temps de grandir, de s’ancrer en nous. Ils s’enracinent lentement se nourrissent du meilleur pour développer. Le meilleur ? C’est l’amitié. Je me fous de savoir ce que demain nous réserve, parce que je sais que Luke sera là. Un ami ne vous abandonne jamais. Alors, imaginez la puissance d’un amour dont toutes les racines ont été nourries par l’amitié.

Commenter  J’apprécie          30

Je pense qu'on a tous vécu ce moment où on rencontre quelqu'un et qu'on sait immédiatement que ça ne fonctionnera pas. C'est presque physique, ça prend aux tripes. La personne a beau être gentille, avenante, pétillante et tout ce que vous voulez, ça bloque.

Commenter  J’apprécie          40

- Je sais que tu es son ami, Luke, et le défendre est tout à ton honneur. Mais là, maintenant, j'ai juste envie de lui broyer les testicules. Tu ne fais qu'empirer les choses.

- Je ne le défends pas, répond-il du tac au tac. Tu veux qu'on lui broie les testicules ensemble ?

Passé l'étonnement, sa question me fait bêtement sourire.

- Quoique, continue-t-il, je n'ai pas spécialement envie de toucher aux bourses de mon pote. A la limite, avec des baguettes chinoises... Tu crois qu'on peut broyer des testicules avec des baguettes chinoises ?

Je souris de plus belle.

- Tu as souvent des idées aussi débiles ?

- Toujours.

Commenter  J’apprécie          10

- Darrell... Tu es amoureux ?

- Ouais, putain, soupire-t-il. Dis-toi qu'elle m'a foutu des bandes de cire sous les bras, avant-hier, et j'ai même pas râlé.

Commenter  J’apprécie          62

— Tu as les joues les plus adorables du monde quand tu rougis, dit-il, à la fois amusé et sérieux. Tu veux bien le répéter ?

— Pour que tu te moques de moi ?

— Pour que je puisse te dire que moi aussi.

Commenter  J’apprécie          40

Video de Juliette Bonte (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Bonte
Promis, on reste amis - Juliette Bonte
autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4785 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre