AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Robert Bressy (Illustrateur)
EAN : 9782010177965
188 pages
Hachette (30/11/-1)
3.9/5   34 notes
Résumé :
A peine arrivés en Camargue, les Compagnons découvrent qu'une broche a été glissée dans leurs affaires. Comment le bijou a-t-il atterri là ? Et à qui appartient-t-il ? La bande est bien décidée à le savoir… Elle ne se doute pas que, dans cette affaire, elle sera confrontée à une organisation secrète particulièrement dangereuse…
Citations et extraits (2) Ajouter une citation

C'était notre cinquième ou sixième nuit sous le marabout. La veille au soir, voyant le temps tourner à l'orage, le Tondu avait, en prévision d'un coup de vent, vérifié l'amarrage de la tente. Nous nous étions ensuite couchés, comme d'habitude, c'est-à-dire en étoile, nos six paires de pieds réunies autour du mât central. Fatigués par une longue baignade et une pêche en mer avec le Fada, nous dormions comme des souches, quand je fus réveillé brutalement avec l'impression d'avoir reçu une gifle magistrale. Qu'arrivait-il? Malgré les précautions du Tondu, le marabout, déraciné par une rafale, venait de s'effondrer sur nous. Pris sous la toile, mon pauvre Kafi se mit à hurler, cherchant une issue. Il pleuvait à torrents. En pleine nuit, ce fut la débandade. Je me retrouvai seul, avec Gnafron, qui m'aidait à dégager Kafi. Les autres Compagnons avaient déjà fui, à la recherche d'un abri.

« Ils ont dû courir vers le refuge, à l'entrée du camp, dit Gnafron, mais il n'y a sûrement pas de place pour tout le monde. Suis-moi. »

Il m'entraîna vers la longue caravane, à une dizaine de mètres du marabout, appartenant à deux dames assez jeunes et élégantes.

« Glissons-nous sous la voiture, en attendant la fin de l'averse. »

Le plancher de la roulotte n'était qu'à une cinquantaine de centimètres du sol. Il fallut ramper pour s'étendre dessous, entre les roues, tandis que Kafi, lui, s'y trouva tout de suite à l'aise. Sur le terrain de camping, la pluie redoubla, tambourinant avec un drôle de bruit sur les toiles des tentes. Par chance, l'eau s'infiltrait aussitôt dans le sol sableux et ne ruisselait pas jusqu'à nous.

Un long moment s'écoula. En fait d'averse, c'était une pluie qui avait l'air de vouloir durer.

« Si nous devons rester là toute la nuit, souffla Gna, fron, ça ne va pas être drôle. »

Commenter  J’apprécie          20

Eh! bien, arrivera ce qui arrivera. Il ne sera pas dit qu'à cause de moi personne ne verra la mer.

Commenter  J’apprécie          71

autres livres classés : jeunesseVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Les six compagnons dans la ville rose" de Paul-Jacques Bonzon.

Qui est Kafi ?

le chat de Tidou
le chien de Tidou
le surnom d'un ami à Tidou
le surnom de la mère à Tidou

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Les Six Compagnons, tome 38 : Les Six compagnons dans la ville rose de Paul-Jacques BonzonCréer un quiz sur ce livre