AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Guillaume58


Guillaume58
  30 avril 2018
Il y a fort longtemps, alors que le pays d'Arkane s'appelait encore le Tagre, l'Odivir sortit de son lit et submergea la totalité de la population. Sauf sept famille que les déesses du fleuves avaient décidé d'épargner. Celles-ci allèrent sur une colline que l'eau n'avait pas recouverte et décidèrent d'y batir la cité d'Arkane… A ce jour, ces sept familles règnent toujours malgré les coups d'Etat, les crises économiques et tout les problèmes qui incombent au pouvoir. Mais les familles ont toujours été sept et jamais une d'elles n'a été évincée par les six autres. Malheureusement, aujourd'hui, c'est ce qui arrive à la maison du Drac et Oziel et la dernière représentente de cette famille quasiment éteinte. Elle va alors devoir se démener pour restaurer le pouvoir perdu du Drac…

Dans ce premier tome, Pierre Bordage nous relate l'histoire de plusieurs personnages en même tant : celle d'Oziel du du Drac qui doit échapper à ses poursuivants de l'Aigle, celle de Renn apprenti enchanteur de Pierre dans les massifs de L'Ostian, ainsi que celle de Noy du Corridan qui est au coeur des complots de la maison de l'Orbal auxquels il doit échapper. Malgré quelques passages inadaptés à la lecture jeunesse qui peuvent convenir à un lecteur avertit, l'intrigue et le suspens sont au rendez-vous dans ce premier tome de la série Arkane.
Pour d'autres chroniques et pour me faire plaisir,
Le lien de mon site : https://wordpress.com/view/leregallitterairedeguillaume.wordpress.com
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus