AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266003278
252 pages
Pocket (26/04/1977)
3.61/5   23 notes
Résumé :
La Ligue des Terres humaines groupe les humanités de plusieurs galaxies, en lutte contre les Misliks éteigneurs de Soleil. Dans les 50.000 mondes de cette immense fédération, le Grand Conseil de la Ligue fait observer la loi d'Acier selon laquelle il ne doit exister qu'une humanité par planète, l'autochtone ou la première arrivée sur les lieux, afin d'éviter toute guerre interhumaine. Or, sur la planète Nérat, dans la Grande Nuée de Magellan, trois groupes humains ... >Voir plus
Que lire après Ce monde est nôtreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Quand j'étais jeune, je lisais très volontiers de la SF. Francis Carsac, actif au cours des années '50 et '60, semble bien oublié maintenant. Son genre favori était le "space opera" et son chef d'oeuvre a pour titre "Ceux de nulle part". le présent roman, moins connu, en constitue en quelque sorte la suite: on y retrouve la Ligue des Terres humaines, qui combat la terrible menace des Misliks. Mais cette Ligue a édicté une règle universelle: chaque planète ne doit être habitée que par une seule humanité. Or, sur Nérat, trois races humaines très différentes sont en conflit, revendiquant pour elles-mêmes le droit exclusif à demeurer sur place. Finalement, quel sera le verdict de la Ligue, représentée par Akki ?
F. Carsac invente volontiers des aventures où l'anticipation grandiose avoisine des aventures assez banales. Je note aussi quelques naïvetés qui, avec le recul, ont le mérite de faire réfléchir. L'interventionnisme de la Ligue est dicté par de (trop) bonnes intentions, mais elle me parait perverse par nature: par exemple, cela me fait penser maintenant au président George W. Bush qui a prétendu imposer la démocratie au pays de Saddam Hussein
Commenter  J’apprécie          00
J'ai cru au début que j'allais abandonner ce livre au bout de quelques pages. C'est mal écrit, l'exposition est laborieuse, c'est plein de noms propres fantaisistes, fausse bonne idée pour faire du worldbuilding. Mais je m'accroche, parce que l'intrigue offre de bonnes prémices. A la façon de la Culture de Iain Banks ou de Il est difficile d'être un Dieu des frères Strougatski, des représentants d'une civilisation interstellaire viennent sur une planète moyenâgeuse pour faire régner l'ordre et la justice avec plus ou moins de subtilité. L'idée, c'est qu'il y a là trois races à peu près humaines qui revendiquent la planète. Les premiers, de belliqueux féodaux. Les seconds, des basques (oui!) qui jouent à la belote et vivent de façon pastorale. Les troisièmes vivent encore à l'âge de pierre mais semblent être là depuis plus longtemps que les autres. Alors, à qui doit revenir cette planète ?

Ce point de départ sympathique, à part quelques courts moments, n'est jamais exploité : le roman se contente le plus souvent d'être un banal récit d'aventure agrémenté de longues scènes de bataille sans intérêt. On peine d'autant plus à accrocher que ces ambassadeurs venus d'une civilisation intergalactique de 50000 mondes devraient avoir une technologie qui ferait d'eux des dieux, et semblent souvent se comporter avec un amateurisme confondant, du genre : Coucou, on vient de l'espace, comment ça va ici ? Et ce n'est pas l'histoire d'amour qui va sauver quoi que ce soit, au contraire : « Oh ! Akki, pourquoi faut-il que je sois Duchesse de Bérandie, et vous coordinateur galactique ? Pourquoi ? »

Lien : http://lespagesdenomic.blogs..
Commenter  J’apprécie          10
Excellent ! Très bonne idée de rééditer ce roman futuriste d'un de nos plus grands paléontologues qui avec ce récit d'aventure accrocheur introduit une vraie réflexion sur la colonisation et le droit des peuples à l'existence malgré un degré de développement différent. Sa première publication à la fin de la guerre d'Algérie ne doit pas être totalement fortuite.
C'est aussi bien que les grandes sagas américaines en beaucoup plus court donc beaucoup plus accessible.
Commenter  J’apprécie          20
J'ai lu beaucoup de SF il y a 25/30 ans, je m'y remets, mais forcément les livres lus il y a longtemps ne m'ont laissé que des "impressions". Celle laissée par celui-ci est encore excellente !
Commenter  J’apprécie          45
Alors si ce sont un caractère intemporel et une dimension universelle qui font d'un roman un bon livre, celui de Francis Carsac est indéniablement bon. Il mélange astucieusement réflexion profonde et action pure, et il est plein de bonnes idées dans sa construction, notamment lorsqu'il met les différentes civilisations tout à tour sur le devant de la scène, qu'il les étudie, les confronte et en défend intelligemment les points de vue. Certes il peut paraître un peu daté dans sa narration et dans son esthétique générale mais les thèmes qu'il aborde et la manière qu'il a de mener sa critique suffisent à en rendre la lecture assez indispensable.
L'article complet sur mon blog.
Lien : https://touchezmonblog.blogs..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Il se faufila entre de gros éboulis parsemant la pente. L'herbe était verte et souple sous ses pieds, familière, à peine différente de celle de Novaterra ou d'Arbor. Une fois de plus il s'émerveilla du manque d’imagination de la nature. Il avait beau savoir que c'était le résultat nécessaire de l'identité des lois physico-chimiques dans tout l’Univers, cette constatation l'étonnait toujours.
Commenter  J’apprécie          50

Video de François Bordes (II) (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Bordes (II)
Présentation du livre "Pour patrie l'espace" de Francis Carsac. Parution aux éditions de l'Arbre vengeur le 1er octobre 2020.
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (57) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4962 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..