AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782258147379
272 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (05/04/2018)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 14 notes)
Résumé :
1965. La Sologne sauvage avec ses chemins qui se perdent dans les taillis, ses maisons isolées, ses landes incultes... Lors d’une soirée au château de Mauret, la jeune Solène, qui veille sur les enfants des propriétaires, fait la rencontre de Paul, luthier. Il n’est pas riche, plutôt discret, vit intensément sa passion pour la musique et son métier dans un village au bord de la Loire. Leurs regards se croisent, s’accrochent avec la force de ces instants qui changen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
nelly76
  20 juin 2018
Lu en un après-midi ,mais terminé avec difficultés. Je ne vous raconterai pas l'histoire car je me suis retrouvée ,tant par le style que par l'intrigue ,dans le monde de la comtesse de Ségur !c'est fade, "plan-plan"et d'une mièvrerie à vous "arracher les cheveux"!!!Il est des romans de terroir qui se lisent en principe, facilement mais dont,si l'histoire est souvent répétitive ou "réchauffée ",le style "accroche",je pense à C.Signol,pour n'en citer qu'un ,mais il y en a bien d'autres.Mais là, excusez du peu M.Bordes,lorsque je lis sur la quatrième de couverture que vous êtes L'auteur d'une quarantaine de romans,hic !celui-ci me reste en travers de la gorge tant j'ai du me forcer pour le finir!!Le style totalement désuet, phrases d'un autre temps,d'une autre époque et une histoire vraiment "à l'eau de roses "font que je ne retiendrai ni ne conseillerai ce livre.Malheureusement cela déssert l'idée que l'on se fait des romans de terroir. Je pense que celui-ci est un accident.⭐
P.S:je viens de m'apercevoir que J'ai lu un de vos romans :le voleur de bonbons et j'avais apprécié comme quoi...??
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
vertescollines
  03 septembre 2019
Une belle histoire de vérité. Enfin toute vérité n'est pas bonne à dire ni à prendre mais quand elle éclate elle délivre des hommes, des femmes, remet les pendules à l'heure. Solène ne sait rien de son passé. Sa mère l'a élevé seule. Mais pourquoi s'oppose-t-elle cet été à son départ et à son nouveau job chez un médecin ? Alors Solène s'oppose à cette maman aimante, part et va découvrir peu à peu la vérité, rencontrer son double aussi malheureux qu'elle, s'affligeant à traverser l'alcoolisme quelques punitions, dont elle tombe amoureuse. Cet amour va lui permettre d'aller de l'avant, de chercher la vérité et à Paul de recouvrer la Belle Main, la fabrication d'un violoncelle, son métier de passion : luthier. Et lorsque la vérité éclate, la malheureuse Violette est vue comme une "héroine" et non une traitre. Un hommage lui ait rendu. Très beau roman sur la résistance. Sur la culpabilité. Sur la haine encore vive 20 ans après la fin de la guerre. A lire. A prêter. Jocelyne et M Prudhomme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tomsoyer
  20 juin 2018
Un roman du terroir comme on les nomme , mais pas trop quand même
Ce roman se passe après la guerre en Sologne.
Lé résistance y est beaucoup évoquée.
L'alcoolisme est il un refuge peut on pardonner ?
Ce que j'ai aussi beaucoup ailé c'est ce que l'on apprend sur la fabrication des violoncelles et sur les différentes essences d'arbres qui constituent nos forêts .
J'ai retrouvé G Bordes avec plaisir et continuerait à suivre cet auteur.
Commenter  J’apprécie          20
sayv
  30 mars 2019
Se lit pas trop mal mais pas transcendant, j'ai lu des livres sur le sujet bien meilleur....un peu trop longuet.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nelly76nelly76   09 juin 2018
Solène entendit claquer la porte: sa mère rentraitxutravail un peu plus tôt que d'habitude.Ça tombait bien,elle avait une bonne nouvelle à lui annoncer.Elle referme son livre et se dirigea vers le couloir.Josette De maux rangea son parapluie dans l'entrée, embrasse sa fille et entra dans la cuisine.
--Je t'ai préparé du café ! dit Solène.
Commenter  J’apprécie          40
nelly76nelly76   20 juin 2018
La voiture sortit du parc et s'engagea dans la forêt. Solène savait que Paul ne serait jamais satisfait.Sa nature d'artiste le poussait à se remettre constamment en question et à douter de son talent.Mais c'était ainsi qu'elle l'aimait ,fragile et vulnérable.
--Tu es mon oiseau blessé murmura-t-elle en regardant la lune se lever sur l'horizon.
Commenter  J’apprécie          20
vertescollinesvertescollines   03 septembre 2019
Ils restèrent ainsi, enlacés, un instant dont la durée leur échappait. Ce fut Paul qui s'écarta le premier. Il poussa un soupir ; son visage avait une expression grave. Solène ne le quittait pas du regard. A cet instant, ils étaient l'un à l'autre unis par ce mystère qui rapproche des êtres que tout semble séparer.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gilbert Bordes (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilbert Bordes
Mai 1944. Jérémie, Rachel et Éloïse doivent quitter la ferme où ils se cachaient depuis plusieurs mois. La milice est à leurs trousses : ils sont juifs, et leur père est un savant dont les connaissances pourraient être capitales pour les nazis. Marguerite, une jeune boiteuse, et Paul, orphelin de fraîche date, les rejoignent avec chacun sa motivation, plus ou moins avouable. Commence alors pour les cinq fuyards une aventure dont aucun ne sortira indemne. Ils décident de suivre le cours de la Loire, avec l?espoir de rejoindre l?océan et d?embarquer pour l?Amérique. Mais les méandres sont nombreux. Et périlleux. Entre trahisons, dénonciations, fausses amitiés et bombardements, ils ne renonceront jamais à leur quête de liberté. Dix ans après Les Enfants de l?hiver, Gilbert Bordes nous fait vivre une incroyable épopée. Un grand roman d?aventures et d?initiation dans une des périodes les plus sombres de notre histoire.
+ Lire la suite
autres livres classés : luthierVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
278 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre