AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2857046626
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (05/10/2000)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Jean II, surnommé le Bon en raison de sa bravoure, succéda en 1350 à son père Philippe VI, premier roi Valois après l'extinction des Capétiens directs. Il héritait d'une autorité contestée depuis la défaite de Crécy, d'un royaume affaibli et de finances déplorables.

On garde de lui l'image du soudard obtus et entêté laissée par Froissart, au service de l'Angleterre, et Michelet qui méconnaît toute vérité contraire à sa propre thèse.

E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
meknes56
  24 août 2019
Cette belle biographie de Jean II le Bon se lit comme un roman historique tellement l'écriture fluide de Bordonove nous entraine dans son sillage.
Commenter  J’apprécie          30
LaMoun
  14 juin 2013

Passionnant de la première à la dernière page
Enfin un auteur qui nous réconcilie avec l'Histoire de France : facile à lire, bien documenté sur les années sombres de notre histoire, ce livre ravira tous ceux qui aiment se pencher sur notre passé.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meknes56meknes56   24 août 2019
"L'homme du monde qui plus aida le roi Philippe à parvenir à la couronne de France ... et avait toujours été son spécial et secret compagnon" selon le chroniqueur Jean le Bel, profita de l'entre-vue d'Amiens pour demander justice de la spoliation du comté d'Artois dont il se prétendait victime. Robert III d'Artois était fils de Philippe d'Artois, mort en 1298, petit-fils de Robert II, comte d'Artois, qui avait été tué à Courtrai, lui-même fils de Robert I .. , frère de Saint Louis, tué à Mansourah. Il avait pour tante Mahaut d'Artois, épouse du duc de Bourgogne. Robert Il étant mort après son fils Philippe, Mahaut, sœur de ce dernier, avait hérité du comté d'Artois, selon la coutume du pays. Dès sa majorité, Robert m intenta une action contre sa tante et demanda la restitution du comté d'Artois. Après diverses procédures, le différend fut soumis à l'arbitrage de Philippe le Bel qui, par décision du 3 octobre 1309, attribua le comté, à titre définitif, à Mahaut et à ses héritiers. Robert acquiesça. Il se tint tranquille jusqu'à la mort de Louis X le Rutin. A cette époque, les nobles d'Artois, ne pouvant plus souffrir les abus de Thierry d'Hierçon administrant le comté au nom de Mahaut, se révoltèrent. Robert y vit une occasion favorable. Il prit la tête du mouvement. Plusieurs villes (Arras, Avesnes, Hesdin) lui ouvrirent leurs portes, mais les habitants de Saint-Omer demandèrent à ses envoyés « si le roi l'avait reçu comte». Les envoyés répondirent qu'ils ne le savaient pas. Les bourgeois répliquèrent : « Nous ne sommes pas faiseurs de comtes d'Artois; mais si le roi l'eût reçu comme comte, nous l'aurions aimé autant qu'un autre. » Le régent du royaume était alors Philippe le Long. Il ne pouvait tolérer cette rébellion. Il ras-sembla une armée et marcha vers la Picardie. On négocia.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
meknes56meknes56   24 août 2019
Lorsque Philippe V mourut, en 1322, il ne laissait que des filles. Son frère, Charles IV le Bel, lui succéda sans difficulté, au nom du même principe d'exclusion des femmes. Mais il ne régna lui-même que six ans. « Ainsi, toute la lignée du roi Philippe le Bel, en moins de XIII ans, fut défaillie et amortie, dont ce fut très grand dommage» (Grandes Chroniques de France). On ne manqua pas d'insinuer que les trois frères avaient été successivement empoisonnés. Pierre Cochon, notaire apostolique, écrivait dans sa chronique : « Et disait le peuple que le comte de Valois les faisait empoisonner pour parvenir à la couronne de France. & Mais Pierre Cochon était normand et « navarrais », donc résolument hostile aux Valois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Georges Bordonove (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Bordonove
Louis XVI, BORDONOVE Georges
Dans la catégorie : Les Valois: 1328-1498Voir plus
>France : histoire>Pouvoir royal: 987-1589>Les Valois: 1328-1498 (10)
autres livres classés : France (Jean II)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre