AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782203014183
143 pages
KSTR-Casterman (12/01/2011)
2.17/5   3 notes
Résumé :
Véritable récit d’aventure où les enfants sont les héros, Passages Secrets propose de découvrir un univers fantastique où se mêlent légendes et réalités. Le Maire de la ville décide de mettre la main basse sur un quartier et son hôtel mythique pour assouvir sa soif immobilière et financière. Une bande de gamins débrouillards se mettent en tête de déjouer les plans du gros maire, jouant avec les mythes portés par cet endroit truffé de passages secrets…
Que lire après Passages secretsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Force est de constater que l'illustration et l'écriture offrent des défis de créativité plus libres d'être atteint que peuvent le faire le petit et grand écran. Alors pourquoi se priver de cette fantaisie débridée?

Voici une bande-dessinée qui s'adresse aux ados, décalée et modelant l'humour comme de l'argile pour en faire des caricatures de bouilles truculantes. Nous sommes un peu dans le graphisme du film animé, à l'instar de la BD Zombillénium de Arthur de Pin's.

Les petits personnages, à défaut d'être des tronches, vont nous les rendre attachants avec leurs trognes qui forcent leurs petits traits de caractère.



Zach, par qui l'histoire débute, a la mine renfrognée et l'allure d'un mini bouledogue, stylé comme un skateboarder.

Son père est de conditions modestes, cela lui donne le droit d'investir les lieux du bâtiment classé historique de Victor ville, le Toutankhamon, ancien hôtel des années 30.

L'immeuble est transformé en logements sociaux. C'est ici que Zac fait la connaissance des frères et soeurs qui sont ses voisins et seront ses compagnons d'aventure.



Maniek semble avoir son âge, il nous fait sourire par sa bouille de rat hystérique, obsédé par sa théorie du complot ( déja à cet âge, un point d'humour).

Que peuvent-ils avoir à redouter à part l'arrivée prochaine et inévitable de l'acné et la drague des filles?

Maniek prétend avoir la preuve filmée de l'intention criminelle du Maire de la ville de récupérer le Toutankhamon à n'importe quel prix.

Il parle d'un tueur à gage. Brrr...

Mais pour qui donc?



Un artiste peintre, voisin des enfants, confie aux journalistes les manoeuvres malhabiles du Maire de vouloir raser le bâtiment pour insalubrité et l'intention de le remplacer par une zone commerçante rentable.

Nous rions. Ce peut-il que l'on engage des astuces aussi définitives pour des raisons économiques dans une Collectivité? Si?



Les enfants ont de l'imagination et les images capturées de Maniek n'a pas de son ( même si l'on y aperçoit un silencieux, n'exagérons rien).

Les choses se corsent et deviennent trépidantes lorsqu'en tentant de rattraper la souris des voisins, le quatuor ( il y a aussi Edeta, l'aînée sèche comme une trique et Natalia, adorablement petite et ronde comme un petit cochon de lait) actionnent accidentellement des passages secrets dans le batiment.

Que peut bien cacher ce bâtiment à la drôle de réputation?



Des soldats nazi furent chassés en 44 de l'hôtel par... des lutins.

Comme si ce n'était pas assez fantaisiste comme cela.

Et dire qu' il y a des lieux qui n'ont pas d'histoires.



Imaginez donc une bande de gamins trouvant un réseau souterrain courant dans toute la ville et remontant dans les étages des immeubles, en plus doublés d'un oeilleton pour avoir un oeil sur tout et tout le monde.

Gage que ces fouineurs aventuriers y passeront du temps à fureter et à avoir l'oeil sur leur Maire bien aimé...

La BD est drôle, visuellement et dans les dialogues ( ces mômes ont le langage châtié et la langue bien pendue).

C'est un tome attrayant, à l'action dynamique, où les soubassements de la ville deviennent un parc d'attraction surprenant à la sauce Steampunk.

Les gosses, ça raffole des gadgets et nous aussi.
Commenter  J’apprécie          40
De trop nombreuses imperfections desservent cette histoire pourtant pleine d'énergie : scénario naïf et sans surprises, dessin souvent confus, narration parfois à la limite du compréhensible. Il aurait sans doute était plus judicieux de la proposer dans une collection jeunesse, KSTR étant plutôt à destination des adultes
Commenter  J’apprécie          00


Videos de David Boriau (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Boriau
Goum et Boriau en interview pour planetebd com
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus


Lecteurs (14) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5302 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}