AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08L3RGDCK
150 pages
Éditeur : éditions de la Rémanence (20/11/2020)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Une île en Méditerranée, 2023. Camille, jeune insulaire, et Jack, un homme venu du continent, sont conduits à partager une maison isolée dans des conditions de vie précaires. Leur cohabitation les amène à se raconter, chacun dévoile à l’autre ce qu’il a vécu depuis le « Grand Évènement ». Alors qu’ils essaient de se reconstruire et de bâtir ensemble un avenir dans ce monde chamboulé, leur passé récent vient se télescoper avec le besoin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MarcelineBodier
  20 novembre 2020
❄Ca y est, c'est le jour de sortie de Mille jours sauvages, le nouveau livre de Cathy Borie, dont vous pouvez découvrir le « booktrailer » sur sa fiche Babelio.⠀⠀
⠀⠀
❄Chaque nouveau livre de Cathy Borie est un événement, et Mille jours sauvages est exceptionnel.⠀⠀
⠀⠀
❄Un événement, parce que je sais qu'à chaque fois, je vais être bouleversée : et je l'ai été une nouvelle fois. Sa plume m'emporte : elle sait me remuer aux tréfonds de moi comme peu d'autres auteurs le font (ou comme Stefan Zweig le fait, si je voulais comparer). Son écriture est simple, elle se lit d'une traite, et elle touche avec précision l'endroit où il y avait une émotion que je ne savais pas nommer avant elle.⠀⠀
⠀⠀
❄Un événement exceptionnel, parce que ce n'est pas une auteure qui écrit toujours le même livre en changeant les personnages et les lieux : elle sait nous surprendre. Cette fois, elle a écrit un roman psychologique d'anticipation. C'est un genre prestigieux : on peut y compter Dans la forêt de Jean Hengland, Après la vague de Sandrine Collette, et bien d'autres (j'ai prévu une liste sur ce genre, d'ailleurs). Ce genre explore la psychologie de personnages qui nous ressemblent, mais sont pongés dans des conditions extrêmes que je nous souhaite de ne jamais connaître... sauf dans la fiction, car la nature humaine s'y révèle.⠀⠀
⠀⠀
❄Pourtant, est-ce que cela existe, « la » nature humaine ? N'y a-t-il pas plutôt une diversité foisonnante, qui ne se laissera jamais réduire, et justifie qu'il puisse y avoir autant de romans que d'auteurs, que de lecteurs, que de vies ? Bien sûr. Mais aussi, j'ai toujours pensé que la phrase d'ouverture d'Anna Karénine était écrite à l'envers, et Mille jours sauvages apporte une fulgurante illustration de cette intuition : peut-être tous les bonheurs ont-ils leur physionomie particulière ; mais l'infortune, en tout cas une infortune extrême, ne laisse plus le choix et nous rend tous à une même sauvagerie. Puissent les livres d'anticipation jouer leur rôle : anticiper le pire dans la fiction, pour que nous puissions continuer de connaître notre diversité de bonheurs tranquilles dans la vie.⠀⠀
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          346
Ladybirdy
  26 novembre 2020
Camille et Jack sont seuls sur une île coupée d'électricité et de toute autre modernité. Plongés dans une aire où règne un froid polaire, où la neige tombe à flot, ils tentent de survivre et de faire face chacun à leurs démons. Que ce soit les souvenirs d'avant le Grand Événement, les innombrables peurs liées à la survie, les maigres rencontres gravées comme autant de cicatrices dans leurs chairs.
Cathie Borie est une auteure que je suis avec intérêt. Ici encore, elle signe un roman très différent de ses précédents livres avec une nature omniprésente. Sa délicieuse plume est au rendez-vous où elle continue de marcher aux côtés des plus grands grâce à sa sensibilité et son sens du détail sans tomber dans le lourd, grotesque et superficialité.
J'ai tellement aimé L'histoire d'Anna que c'est toujours un exercice compliqué pour moi d'accorder deux coups de coeur d'affilée. Mille jours sauvages m'a beaucoup plu mais il m'aura peut-être manqué ce petit plus sur un thème qui afflue énormément en ce moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          361
sylvaine
  18 novembre 2020
Mille jours sauvages de Cathy Borie publié aux éditions de la Rémanence.
Incipit « Ils n'ont pas attaqué cette nuit. Ni la nuit dernière. le froid est pourtant intense et coupant comme du verre. Ils doivent mourir de faim. C'est en tout cas ce que disent leurs hurlements qui traversent le silence tels des sabres bien aiguisés. Camille ne se bouche plus les oreilles comme elle le faisait au début. Elle se force à écouter les chants sauvages, elle essaie d'évaluer leur éloignement, leur nombre. Les cris atteignent leur acmé autour de l'aube, puis ils décroissent et s'éteignent. Alors, Camille peut s'endormir quelques heures. »
Le froid, la neige, les loups, une femme seule, Un Grand Evènement, Jack, le Chien et Camille. Les gestes s'enchainent, les mots sont rares mais précieux.
Un univers glaçant, glacial, juste quelques flammes pour se chauffer autour du poële, Une atmosphère de fin du monde désespérante et délétère. Comment survivre et surtout pourquoi...
Une magnifique écriture , puissante et poétique, apporte à ce récit une note plus légère.
Cathy Borie est une auteure que j'ai déjà eu le plaisir de lire, une auteure qui se renouvelle et propose à chaque fois des univers différents , une auteure que je vous invite à découvrir si ce n'est déjà fait.
Merci aux éditions de la Rémanence pour ce partage
#Millejourssauvages #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
Pilly
  19 novembre 2020
C'est un livre plein d'émotions et de surprises. Un roman d'anticipation qui nous plonge dans les méandres de l'âme humaine, et qui a produit en moi autant d'espoir que de tristesse et de doute, lorsque j'imagine l'avenir.
Quand j'ai commencé à le lire, je ne m'attendais vraiment pas à ça. J'imaginais un rythme plus lent. Il y a certes des moments plus introspectifs, proches du "nature writing", mais ce n'est pas un livre plat ou ennuyeux. Il y a même des moments de suspens, des instants où l'on retient presque son souffle. Diverses émotions m'ont parcourue durant cette lecture, pour mon plus grand bonheur.
J'ai été totalement conquise par l'histoire, qui m'a également permis, une nouvelle fois, de réfléchir à mon mode de vie.
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
MarcelineBodierMarcelineBodier   14 novembre 2020
« Ils n’ont pas attaqué cette nuit. Ni la nuit dernière. Le froid est pourtant intense et coupant comme du verre. Ils doivent mourir de faim. C’est en tout cas ce que disent leurs hurlements qui traversent le silence tels des sabres bien aiguisés. Camille ne se bouche plus les oreilles comme elle le faisait au début. Elle se force à écouter les chants sauvages, elle essaie d’évaluer leur éloignement, leur nombre. Les cris atteignent leur acmé autour de l’aube, puis ils décroissent et s’éteignent. Alors, Camille peut s’endormir quelques heures. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mcd30mcd30   14 novembre 2020
Son premier regard, comme chaque jour, est pour le ciel : vaste étendue laiteuse où le disque solaire poursuit sa course immuable, ressemblant cependant plus à une lune malade qu'à un astre flamboyant.
Commenter  J’apprécie          160
PillyPilly   14 novembre 2020
Elle se dit que même leur relation est floue, un fantôme indistinct aux contours irisés, une émanation kaléidoscopique qui oscille dans la vaste froidure de l'air figé. Et son manque de consistance la rassure presque : ce qui n'a pas de forme ne peut être détruit, ce qui danse dans la lumière ne peut se dissoudre en un clin d’œil, elle aime cette idée, cette insaisissabilité qui ressemble à l'éternité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PillyPilly   14 novembre 2020
Mais l'animal humain ne modelait pas sa conduite uniquement en fonction d'une chaîne alimentaire plus ou moins équilibrée, il possédait un gros cerveau plein de circonvolutions obscures, des pulsions inassouvies qui parfois le prenaient à bras le corps et le possédaient comme mille démons. Il aimait tuer et vaincre, dominer et prendre, il ignorait la tempérance et repoussait sans cesses les limites, jusqu'à scier la branche sur laquelle il était assis, jusqu'à brûler la terre qui le nourrissait et la planète qui l'accueillait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PillyPilly   13 novembre 2020
N'était-ce pas alors un dieu vengeur qui soudain s'était déchaîné et leur avait ôté en une nuit tous ces dons qu'ils n'appréciaient même plus ? Une sorte de démiurge qui, lassé de leur manque de reconnaissance, de leur paresse et de leur égoïsme, les avait soudain plongés d'une main impitoyable dans les gouffres sombres et froids d'un autre univers où ils devraient désormais se débrouiller sans aide et faire montre de qualités dont ils ne connaissaient que le nom, et encore : le courage, la persévérance, l'entraide, la solidarité, la ténacité ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Cathy Borie (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cathy Borie
Description de l'éditeur, La Rémanence : « Quelles seraient nos vies si tout ce que nous connaissons aujourd’hui venait soudainement à disparaître ? --- Nous sommes heureux de vous présenter en images le nouveau roman de Cathy Borie ! »
autres livres classés : survivalismeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3279 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre