AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702448763
Éditeur : Le Masque (06/02/2019)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Juste après la Seconde Guerre mondiale, Hanno, 14 ans, fait tout pour survivre dans Hambourg en ruines. Durant l'hiver 1946, en fouillant les décombres, il découvre un jeune garçon de 3 ans à côté d'un cadavre de femme. Recueilli par la famille d'Hanno, ce petit garçon est prénommé Joost. Des années plus tard, Joost fait la connaissance d'Anna,dont la mère semble cacher un lourd secret. Tous les deux vont partir à la recherche de leurs origines....
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
kateginger63
  11 février 2019
Des secrets d'identité bien enfouis dans l'Allemagne déchue
*
Oscillant entre le ton policier, historique et aussi thriller domestique, ce roman a tout pour plaire.
L'histoire se passant majoritairement à Hambourg (le nord de l'Allemagne) et débutant en 1946, à l'entrée d'un terrible hiver.
Un roman polyphonique qui laisse la place à des récits intimistes.
Une quête de vérité, de recherche identitaire est lancée dans les années 80 par une jeune femme.
Voilà pour le fil rouge déroulé tout au long de cette intrigue.
*
Une enquête sous forme de reportage relate les faits administratifs, avec une certaine froideur, au ton sec et précis. Puis à nouveau la narration si riche en émotions de ces personnages attachants qui ont vécu cette période difficile de l'Occupation par les Russes.
On se sent happé par ces citoyens allemands qui ont eu une vie tourmentée (déjà aperçu dans le roman La gouteuse d'Hitler).
*
Le titre en VO "Trummer Kind" est plus explicite. ll veut dire "enfant réduit en miettes". Comment ne pas s'apitoyer sur ce petit garçon recueilli dans le tas de décombres? Un être morcelé qui cherche à reconstituer le puzzle de son histoire familiale.
*
Un thriller historique aux multiples rebondissements et au suspense bien distillé.
L'affaire des meurtres est bâclée assez vite, peut-être pour justement nous montrer que l'essentiel n'est pas l'intrigue en elle-même mais plutôt valoriser le contexte historique (dénazification, la survie sous l'Occupation, les flous administratifs ou plutôt "vide juridique" post-guerre, la reconstruction d'un pays....).
*
L'Allemagne a aussi eu son lot de victimes innocentes. Encore un auteur allemand qui a eu le cran d'écrire sur cette souffrance oubliée.
*
Merci à NetGalley
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          520
Eroblin
  17 janvier 2019
En janvier 1947, on découvrit quatre cadavres entièrement nus dans les ruines de Hambourg. La police ne sut jamais qui les avait tués, pourquoi, et qui étaient ces gens. Cette sombre affaire jamais élucidée a déjà été mise en scène par un auteur allemand Cay Rademacher. Dans son roman « L'assassin des ruines », son inspecteur principal Stave résolvait ce quadruple meurtre.
Le roman de Mechtild Borrmann reprend la même affaire en la présentant sous une autre manière. Et j'ai adoré ! le roman croise trois époques différentes qui, au départ, laissent perplexe le lecteur. En janvier 1947, Hanno Dietz , adolescent de 13 ans, fouille les décombres à la recherche d'objets qu'il pourrait revendre au marché noir, il tombe sur un petit garçon bien habillé, dans sa main, un bouton… Mai 1945, la famille Anquist, riche propriétaire d'un manoir et de terres, se voit confisquer son domaine et expulsée de chez elle par ordre des soviétiques. Pour Clara Anquist et son père, la seule solution c'est l'exil. 1992, Anna Anquist, fille unique de Clara, décide de fouiller dans le passé de sa mère quand elle apprend que l'ancien domaine est à vendre. Elle contacte d'ailleurs un certain Joost Dietz, architecte chargé des travaux de restauration.
Quels liens existent-ils entre la famille Dietz et Anquist ? Pourquoi ces aller et retours entre le passé et le présent (du moins celui de l'époque de l'intrigue) ? Peu à peu, à travers l'évocation de la fin de la guerre, de l'occupation du pays par les quatre grands vainqueurs, de la dénazification de l'Allemagne, l'auteur construit peu à peu une histoire, celle d'allemands humiliés, contraint de fuir et qui voient sur leur route de l'exil les obstacles s'accumuler jusqu'à la tragédie finale.
Encore une fois, j'ai beaucoup aimé ce roman, bien construit, au rythme soutenu et au contexte historique bien documenté. Je vous le recommande !
Je mets cinq chats pour ce roman coup de coeur!
Je remercie les Editions Le Masque et Netgalley de m'avoir permis de découvrir ce roman.
Lien : https://labibdeneko.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
spleen
  04 janvier 2019
Sous les décombres, c'est d'abord l'histoire de la survie dans Hambourg en ruines , au sortir de la seconde guerre mondiale , des familles rescapées , tentant , comme elles le peuvent , d'améliorer leur maigre quotidien en allant fouiller dans les ruines des immeubles bombardés et vendre, comme le jeune Hanno leurs trouvailles au marché noir . C'est lors d'une de ses fouilles qu'il recueille un tout jeune enfant près du cadavre d'une femme .
Les décombres, ce pourrait être aussi, ce qu'il reste de famille Anquist , propriétaire d'un domaine dans l'Est de l'Allemagne lorsque les troupes russes arrivent en 1945 et que la maison est réquisitionnée .A la fin de la guerre , les Anquist sont expulsés de leurs terres et s'enfuient .
Et on pourrait aussi parler de décombres, ceux de la mémoire de Clara Anquist lorsque peu d'années après la chute du mur de Berlin, alors que les anciens propriétaires de biens de l'ex RDA peuvent faire jouer leurs droits et que Anna, la fille de Clara essaie d'avoir des détails sur cette période .
Roman sur trois époques , alternant les histoires que Borrmann Mechtild, dont j'avais déjà apprécié le précédent roman : le Violoniste , maitrise habilement, rendant le lecteur impatient de pouvoir relier les différents éléments et de connaitre le sort réservé aux différents personnages auxquels on s'attache vite .
Des histoires vécues par un peuple allemand dont on avait tendance à oublier que lui aussi avait pâti de la guerre et avait eu son lot de victimes innocentes et dont peu à peu certains écrivains allemands décrivent avec talent et finesse les souffrances et les doutes .
Je remercie vivement les Éditions du Masque .
#SousLesDécombres #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192
celine85
  27 janvier 2019
Je découvre Mechtild Borrmann avec ce livre et se fut une belle découverte. Ce roman relate différentes histoires à différentes périodes mais comme vous pouvez l'imaginer, elles ont toutes un lien et le lecteur a hâte au fil de sa lecture de le découvrir. Il est bien construit et nous apprend les conditions de vie d'après guerre, les difficultés rencontrées. L'auteure va à l'essentiel.
#SousLesDécombres #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          200
Jeneen
  31 janvier 2019
Excellent roman historique, inspiré d"une histoire vraie du meurtre jamais résolu de 4 personnes, à Hambourg en 1947.
Le choix narratif de l'auteure, qui nous promène en alternance dans différentes périodes, lieux et familles sans lien apparent,  met en valeur le contexte historique et l'intrigue.
On assiste à la fois à des quêtes familiales, une recherche d'identité, une enquête pour meurtres, tout ça sur fond de débâcle de l'armée allemande et des évènements tragiques que cela impliqua pour la population civile soumise au bon vouloir des gagnants de la seconde guerre mondiale, les Russes notamment.
Ce roman bien documenté nous apprend beaucoup de choses sur la vie/survie de la population allemande en cette fin de guerre et pose aussi le problème de la dénazification, du jugement, des mensonges familiaux, du courage et de la débrouillardise des femmes et mères seules pour élever leurs enfants en temps de guerre et de pénurie.
Les personnages principaux, aussi bien les femmes que les enfants, sont très bien campés et très attachants, entrainant une empathie immense à leur égard. Ils sont pourtant loin d'être parfaits mais on les suit dans leurs doutes et on se réjouit face à leur enthousiasme devant les petites victoires de la vie.
Ce sujet lié à la vie desAllemands pendant la seconde guerre est présent dans plusieurs romans ces derniers temps, comme "Château de femmes" de Jessica Shattuck, et celui-ci est l'un des meilleurs : historiquement il est passionnant, et les différentes quêtes et enquêtes sont prenantes.
Un livre original, à lire assurément pour qui s'intéresse à la période et au genre. Et à cette auteure dont j'avais beaucoup aimé "le violoniste".
Merci aux Editions LeMasque et à NetGalley pour cette belle lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Mechtild Borrmann (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mechtild Borrmann
http://www.librairiedialogues.fr/ Annaïk de la librairie Dialogues nous propose ses coups de c?ur du rayon Polars : "Sur le toit de l'enfer" de Ilaria Tuti (éd. La Bête Noire), "Présumée disparue" de Susie Steiner (éd. Les Arènes) et "L'envers de l'espoir" de Mechtild Borrmann (éd. le Livre de Poche). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Delphine le Borgne.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
autres livres classés : trahisonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Mechtild Borrmann

Quand l'histoire débute-t-elle ?

en 1948
en 2008
en 1862
en 1962

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le violoniste de Mechtild BorrmannCréer un quiz sur ce livre
.. ..