AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274363880X
Éditeur : Payot et Rivages (04/01/2017)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Le fabuleux parcours - riche, vivant, et passionné - d'un jeune Russe dans le Paris d'aujourd'hui. Au fil de ses rencontres et de la solitude de ses déambulations se dessine une fresque hallucinée projetée sur le mur de la condition humaine. Maquereaux, marquises, écrivains, chats et chiens, tsars, grand-père combattant de trois guerres, femmes et hommes, enfants, bêtes venus de l'autre côté du Styx, tous entrent dans cette danse, farandole moderne des âmes tragique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
JLM56
  25 avril 2017
Face au Styx aux éditions Rivages !!!!!!!!!!!!!!!
sans voie
sans mot
épuisé
interloqué
emballé
.............
Une expérience de lecture rare qui fait penser à ce qu'a pu peut être éprouver le lecteur à la sortie de la lecture des romans de Céline.
...............
Dimitri Bortnikov a écrit ce livre en français mais dans sa logorrhée on entend une nouvelle langue franco/Russe.
................
Mieux vaut être psychiquement "en forme" pour se lancer dans l'aventure de lecture de ce livre hors norme
................
Les rives de ce Styx sont boueuses, fangeuses, noires, sablemouvanteuses ....... et on en arrive à souhaiter la traversée afin de se reposer enfin dans les bras d'un néant réparateur.
seul petit bémol : les 748 pages du livre qui peuvent avoir raison de notre capacité à survivre à ce cataclysme littéraire
A LIRE ABSOLUMENT
Commenter  J’apprécie          30
K34
  13 janvier 2017
L'auteur va vous envahir pendant 750 pages ! Il "parle" tellement vite qu'il en a oublié les majuscules. Ce livre est enivrant à souhait ! Je pense que cette lecture peut être comparée à un bref passage dans le tambour d'une machine à laver ! Dimitri est un aide-ménager pour personnes âgées à Paris. Il se raconte. Il nous raconte. Tout. Vite. Je n'ai jamais lu autant de point d'exclamation ! Dimitri Bortnikov est un fou intelligent ! Il nous fait rire, nous fait peur. Son éloquence, son bagou nous fait tourner la tête. La nostalgie de sa Russie dégouline dans son amour pour la France. Cet homme est un génie, dans une langue unique et peu académique, il va nous dévoiler un peu son âme. Vous allez être tenté au début de ce roman de le fermer rapidement. le style va tellement vous bousculer que vous serez convaincu que vous ne pouvez pas continuer. Mais la magie opère. Soyez patient. Vous allez tomber fou amoureux de Dimitri et vous allez vivre une expérience de dingue.
Lien : http://zoomsurhier.over-blog..
Commenter  J’apprécie          44
cornelia-online
  27 août 2017
« Face au Styx » de Dimitri Bortnikov, publié chez Rivages, est vraiment un récit inclassable; il se lit, il se déclame, il se fait aimer ou détester au fil de ses 750 pages…en tous cas il est à consommer, comme la vodka, avec modération !…ce qui fait durer le plaisir d'une lecture exigeante qui divague entre trivialité et pure poésie !
Le narrateur, Dimitri, émigré russe à Paris, raconte ses aventures et ses rencontres. Sur son chemin, la séparation ou la mort l'attendent à chaque carrefour, dans des circonstances parfois dramatiques…il convoque son passé, se replonge dans ses souvenirs d'enfance, évoque sa grand-mère, Babanya, son pépé Jo, son ami bossu surnommé ‘Gibbeux' – tous disparus.
Attendez-vous à découvrir un style tout à fait hors-du-commun : Bortnikov fait fi des majuscules en début de phrase, multiplie les points d'exclamation, les néologismes savoureux (‘dimitreries', ‘toi-moi'), les métaphores loufoques. Dans cet univers si sombre, face au Styx, il y a des éclats de rire et de poésie pure ; on ressent à la lecture des émotions brutes, passant des larmes, au dégoût, à l'hilarité. Prenez surtout votre temps pour savourer cette langue, ces références érudites et cette atmosphère tellement empreintes de l'âme russe !
Afin de poursuivre la déambulation, cliquez sur le lien :
Lien : http://bit.ly/2wf8yJi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lehibook
  23 mai 2019
Dimitri , Russe errant dans le Paris des marges .Dimitri,la musique de Céline , le regard de Mychkine sur la dureté et la méchanceté du monde .Dimitri , ses amours folles aux noms improbables ,Damiane,Fevro,Samouraï , ses amitiés déjantées, son chat ,son fils évanescent . Dimitri emmitouflé dans ses souvenirs doux et tragiques de la steppe , sa culture russe en sautoir . Dimitri à l'écoute des paumés de l'âge,de la misère ,de la différence , dialoguant sans cesse avec « les voix chères qui se sont tues » . Dimitri enfin qui nous cuisine comme un bortsch ,un très grand roman à réchauffer l'âme en ces temps difficiles.
Commenter  J’apprécie          00
4lens
  18 novembre 2017
Ce livre est inclassable en effet par la décomposition de sa langue et du récit qu'on a autant de mal à suivre parfois que les phrases. Sur certaines pages, cela fonctionne à merveille, sur d'autres, je reste plus dubitatif. Que cherche-t-on à me dire au-delà du récit ? Car 750 pages, il me faut un peu plus du divertissement. Pour que cela fonctionne, il faut sans cesse garder à l'esprit que la langue maternelle de l'auteur n'est pas le français. Si le texte ne se suffit pas totalement à lui-même, c'est peut-être qu'il y a un petit problème. À découvrir tout de même.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
LeMonde   14 septembre 2018
Face au Styx est une odyssée s’autorisant le délire, joyeusement excessive dans sa volonté de faire bander les morts.
Lire la critique sur le site : LeMonde
LeMonde   25 avril 2017
De la steppe soviétique à Paris, puis à la littérature et à cette langue d’adoption, le français, que l’écrivain russe pousse dans ses retranchements : c’est « Face au Styx ».
Lire la critique sur le site : LeMonde
LaCroix   03 février 2017
Le héros du nouvel ouvrage de Dimitri Bortnikov dérive dans un espace dévasté et crépusculaire.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Telerama   04 janvier 2017
Un Russe erre dans Paris, dialoguant avec des amis morts ou vivants. L'auteur prend le lecteur au piège d'une logorrhée étourdissante.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
cornelia-onlinecornelia-online   27 août 2017
Ma famille et nos fêtes et rêveries à la gueule ouverte pleine de mouches qui copulent, et soleil, et les nuages gonflés comme des braguettes. journées d’automne, journées de cristal quand l’hiver retient son souffle et puis – moissons d’âmes, mains gelées, et on s’écroule et on roupille comme la hache sur le billot, journées fraîches et nuits qui rallongent…et on voit à travers ces journées de rubis – forêts rouges et vermeil, forêts or ! ça ne dure qu’une semaine, oui, semaine sainte du Nord ! même aux enfers y en a une ! semaine, quand l’hiver éternel cherche sa nappe ! matins au ventre couleur grenade comme les bouvreuils en janvier, couchers et aubes saphir ! mon sang ! les journées pour renaître sans mourir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viduiteviduite   30 janvier 2017
ça touche à la vie, ça... oui ! ça perce le sac du réel, ça ! alors non et re-non ! faire délirer le présent, réchauffer les rails du présent et - les tordre ! ça... on te coupera et la langue et les oreilles et ! on les changera de place !
Commenter  J’apprécie          20
lehibooklehibook   07 août 2019
Oui,je sais , je sais ...on ne baise plus les yeux fermés depuis Proust!Mais on s'allonge quand même , le lit est propre , on le défait sans amour,sans mots,et on s'endort comme deux chauves-souris clouées au plafond en plein midi par des gosses méchants !oui, ça arrive ! et alors?
Commenter  J’apprécie          10
cornelia-onlinecornelia-online   27 août 2017
Mais quoi les Russes ? on est pas assez débiles sentimentaux pour vous ?! pépé Jo ! regarde celle-là ! si on a survécu à Lilith – on est condamné à Eve !
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Dmitri Bortnikov (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dmitri Bortnikov
Dmitrij Bortnikov - Face au Styx
autres livres classés : littérature russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature russe

Lequel de ses écrivains est mort lors d'un duel ?

Tolstoï
Pouchkine
Dostoïevski

10 questions
285 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature russeCréer un quiz sur ce livre