AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B075H281ZN
757 pages
Éditeur : (07/09/2017)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Samuel Craven est l'objet de tous mes fantasmes depuis que j'ai treize ans. Sauf qu'à cette époque j'avais un appareil dentaire, au moins quinze kilos en trop  et une estime personnelle en dessous du niveau de l'océan. Lui ? La vingtaine, du style et le monde à ses pieds - surtout des filles !Outre ces différences fondamentales, Samuel est aussi le meilleur ami de mon grand frère. En clair :  pas dans ma catégorie.Dix ans plus tard, rien n'a changé, enfin si,  moi  ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Gr3nouille2010
  29 novembre 2018
Ce premier tome a failli être un coup de coeur. J'ai malheureusement un peu moins accroché à la seconde moitié mais il en reste pas moins un roman très drôle, prenant et agréable à lire !
Grace est profondément amoureuse de Samuel, le meilleur ami de son frère, depuis son adolescence. Aujourd'hui âgée de 23 ans, elle le retrouve après plusieurs années de silence au mariage de son frère, où ils finissent dans le même lit... Mais Sam la voit toujours comme la petite soeur de Daniel et a l'air de regretter cette nuit bien mouvementée. Ils arrêtent pas de se croiser par hasard et, pourtant, rien n'y fait, il la rejette. Même si, maintenant, elle est une femme ; même si son corps ne le laisse pas indifférent... C'est le moment pour Grace de lancer le projet friendzone afin de prouver à Sam qu'elle a grandi et qu'il peut y avoir tellement plus entre eux.
Je ne lis que très peu de chick-lit parce qu'en général, je n'accroche pas beaucoup. Mais je voulais déjà lire ce roman en auto-édité alors je n'ai pas hésité quand j'ai pu l'avoir chez BMR. Et je n'en suis pas déçue malgré tout. Surtout grâce à l'humour omniprésent ! C'est ce que j'ai le plus aimé. Grace à un excellent humour. On est constamment dans ses pensées et elle pense autant de conneries qu'elle en dit. Même si elle reste sérieuse quand il le faut. Il y a un juste équilibre entre le sérieux et l'humour et j'ai trouvé ça simplement parfait.
Pour ce qui est de l'intrigue, toute la première moitié du roman est sur la partie "friendzone", donc quand Grace fait tout (plus ou moins, et aidée de ses amis) pour plaire à Samuel. Ç'a été la partie la plus intéressante pour moi parce qu'il lui arrive tout un tas de choses, souvent à ses dépends. On la découvre bien plus dans cette partie-là aussi. Dans la seconde, il est surtout question de sexe. Heureusement, pas seulement. Mais le jeu du chat et de la souris s'estompe et du coup, mon intérêt aussi. En soit, tout est assez prévisible une fois cette première partie dépassée. Malgré tout, même si je trouve que l'intérêt retombe, ça reste une lecture bien agréable à découvrir et, surtout, hilarant !
Un autre point intéressant et plutôt bienvenu : la fin concerne le point de vue de Sam, reprenant quelques passages clés de l'histoire. Ça nous permet de mieux le cerner et le comprendre face à des situations où il pouvait nous laisser perplexe...
Les personnages sont juste magiques. Bon, pas tous, mais la majorité en tout cas. Rien que Grace et Jane, déjà, c'est énorme. Elles ont un lien très fort, depuis de longues années et ça se ressent tout de suite ! Jane est déjantée, Grace est une gaffeuse experte ; ensemble, c'est un sacré beau mélange ! Leurs conversations valent le détour aussi, Jane étant très directe, et leur complicité se ressentant davantage, ça donne des situations bien drôles. Ce sont sûrement les deux personnages les plus développés de l'histoire. Et aussi les plus intéressants !
Grace est très entourée de personnages gays. Au moins trois couples il me semble. Et ils sont juste tous adorables ! Chacun à leur façon, ils ne sont pas tous développés de la même manière, mais ont tous un intérêt particulier dans la vie de Grace. J'ai un peu décroché au niveau des prénoms quand les amis des amis se ramenaient dans le groupe déjà composé de cinq personnes mais ça ne m'a pas empêchée de bien suivre ce qu'il se passait.
Quant à Sam, je ne veux pas trop spoiler mais on passe par toutes sortes de jugement avec lui... La fin nous aide à mieux nous faire un avis sur ce personnage...
En conclusion, c'est un excellent premier tome qui est, certes, prévisible mais qui nous fait passer un super moment, notamment grâce à l'humour constamment présent. Préparez-vous à rire aux éclats en compagnie de Grace et ses amis !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
llyza
  07 septembre 2019
Il s'agit probablement du premier écrit de l'autrice ? Je viens de la découvrir avec Too Young sorti ce mois-ci que j'ai adoré. Il y a quelque chose qui reste indéniablement malgré les années, c'est l'humour et la bonne humeur que Margot D. Bartoli distille. Impossible de rester de marbre ou de ne pas lever les yeux au ciel devant tant de bêtises ! J'ai passé un très bon moment de lecture avec une Grace style Bridget Jones.
Sam était chou et j'ai le béguin pour ces histoires de Friendzone, l'Age Gap passe à la trappe il n'est pas du tout exploité. Côté Grace, c'est peut-être ce qui plait ou non, ça passe ou ça casse je dirais, et cette histoire n'est donc pas pour tout le monde car l'humour, la maladresse, les situations cocasses pourraient en saouler certains. Un peu de retenu aurait été bénéfique, et en édition éditoriale ça aurait dû être calmé même si en fin de compte, c'est tout à fait adapable au cinéma avec une Cameron Diaz/Jennifer Aniston/Drew Barrimore/Sandra Bullock... bref, vous voyez le topo.
Côté plume, il y a la prise à partie du lecteur, encore une fois ça plait ou pas. C'est pas trop mon truc mais j'ai fais abstraction et me suis consacrée 100% aux punchlines et l'humour de ce livre, les petits délires entre amis qui m'ont fait sourire. Niveau scènes, certaines sont un peu too much et peut-être un peu clichées. Oui ! C'est vrai, elles sont vues et revues mais n'empêche qu'elles sont drôles (sauf le trop de maladresse qui m'agace et me détache du texte).
J'aurais aimé que l'autrice instille une réflexion sur l'estime de soi et sur le rapport aux autres, à ce besoin quand on est jeune de se transformer et attirer l'autre... à en oublier d'être soi. Ce genre de réflexion fait du bien, surtout à un plus jeune public parce que j'ai été agacée de voir une Grace se sous-estimer et se faire transformer pour devenir quelque chose qu'elle n'est pas. le corps féminin n'est pas une propriété et une femme à le droit d'être maquillée ou non, d'être féminine ou non, d'aimer être naturelle ou non quand elle en a envie mais pas pour un mec. J'aurais aimé lire ce message là, parce que chez BMR on s'adresse à des jeunes filles, et qu'il ne faut pas oublier qu'un auteur au-delà de son histoire passe des messages, qu'il le veuille ou non. #girlpower J'ai essayé de muselé mon féminisme mais c'est pas facile !
Les références aux années 80-90 sont nombreuses du coup l'âge de l'héroïne est peu crédible, il n'y avait pas réellement besoin de lui donner autant d'écart surtout qu'à aucun moment ça n'a été ce point qui freine les héros. le seul fait que ce soit la frangine de son meilleur pote est un élément problématique à cette romance alors qu'elle n'a dieu que pour lui depuis son plus jeune âge.
Un avis qui relève les faiblesses ou met en avant les points d'attention mais il n'empêche que j'ai lu également ce livre jusque 2h du mat' (alors que Too Young c'était 3h30), que je ne voulais pas le lâcher le lendemain au boulot et que j'ai été surprise de cette fin originale qui révèle le POV masculin et permet d'en rester là s'il faut. Deux autres livres sont dispo pour la série Projet mais je ne sais pas si le "mariage/enfants" m'intéresse. A voir quand je serais en manque de drôlerie et de romcom.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
carine13400
  16 octobre 2018
Avec Friendzone Margot D. Bortoli nous offre une belle comédie romantique. Une histoire merveilleuse, originale, voire même insolite. Et c'est avec le sourire aux lèvres que je vous écris mon avis.
Gracie est dans tous ses états ! Voici que l'objet de tous ses fantasmes depuis son adolescence, se trouve en face d'elle alors qu'elle est vêtue de la robe de demoiselle d'honneur la plus atroce qui puisse exister. Dix ans qu'elle ne l'avait pas vu et pourtant, son coeur bat toujours autant la chamade. Il faut dire qu'en plus d'être son fantasme sur patte, Samuel Craven, qui n'est autre que le meilleur ami de son frère, avait été autrefois également son héros alors qu'elle vivait le pire moment de son adolescence. Et quoi de plus naturel que de le retrouver aujourd'hui pour le mariage de son cher frère, jour où je vous le rappelle, Grace ressemble plus à un Canaris jaunâtre qu'à une jolie poupée. Rajoutez à cela sa maladresse légendaire qui ferait même pâlir de jalousie Pierre Richard, la voilà dans un tableau fort intéressant qui est loin de la mettre à son avantage devant son prince charmant. Prince qui sourit néanmoins de toutes ses bourdes et qui tout comme elle, déteste les mariages. de fil en aiguille, de verre en verre, Gracie et Sam finiront par passer une bonne soirée, enfin du moins, pour le peu que cette dernière se souvienne, car passé trois verres d'alcool, elle n'est plus tout à fait étanche, et sa mémoire lui fait défaut à tous les coups ! C'est pourquoi le réveil sera… surprenant, mais aussi … très frustrant !
Et si finalement Samuel n'était pas si indifférent que cela ? Et si le fait qu'elle soit la petite soeur de son meilleur ami était la cause de son manque d'attrait à ses charmes ?
Quoi qu'il en soit, chacun repartira faire sa vie jusqu'à ce que le destin s'en mêle et qu'ils se croisent à nouveau au coin d'une rue. Une rencontre qui va déclencher un projet de grande envergure , le Projet Friendzone. Les amis de Gracie vont tout mettre en oeuvre pour que la réussite du projet soit totale. Si cette dernière souhaite conquérir Samuel, elle doit sortir impérativement de la case petite soeur, et pour cela, elle va devoir se transformer en femme fatale. Oui mais pas sans en oublier sa maladresse, ni ses réparties douteuses et sans filtre… sans tout cela grâce ne serait plus tout à fait elle même et ce serait vraiment dommage…
Le projet Friendzone… un roman captivant et plein d'émotions. Il est à lui tout seul un antidépresseur. Plein d'humour et d'amour, il nous emporte d'un bout à l'autre sans pouvoir le lâcher une seconde en multipliant les situations cocasses, mais tout en restant glamour, et plein de sensualité. L'émotion qu'il dégage est juste magique. Les personnages sont exceptionnels et hauts en couleur. Que ce soit les principaux ou les secondaires, on s'attache à tout le monde sans aucune exception . Ils font tous partie à part entière du roman, et tous participeront à leur manière, au projet Friendzone.
Désirer avoir une relation amoureuse avec une personne qui ne souhaite qu'entretenir une amitié n'est pas aisé, et notre pauvre Gracie va en faire les frais, mais jusqu'à quand ? Baissera t-elle les bras ou le fera t-elle craquer ?
Si nous connaissons ses sentiments à elle, ceux de Samuel restent néanmoins une énigme malgré le fait que l'on se doute bien que sa « petite poupée »lui est logiquement « interdite ». On ne touche pas les soeurs des potes c'est bien connu. de plus ce dernier, est tout le contraire de Grace qui est jeune, insouciante, et parfois même un brin capricieuse. Lui est plus âgé, tendre, posé, et surtout très discret. Son attitude envers Grace est très paradoxale. C'est un peu le feu par moment mais qui se transforme très vite iceberg sur lequel la belle ira se percuter. Elle ne sait pas s'il est présent pour la protéger en tant qu'ami de son frère, ou si il craque autant pour elle qu'elle peut craquer pour lui.
C'est pour ces dernières interrogations que je tiens à féliciter l'auteur pour ce petit bonus qu'elle nous offre en épilogue, et avec lequel, je pense avoir passé le meilleur moment de ma lecture. Tout s'emboîte, et les émotions ressenties tout au long ont été multipliées. Avoir enfin le point de vu de Sam est un peu comme la cerise sur le gâteau, ou un feu d'artifice des papilles lors de la dégustation d' une bonne gourmandise…
Une belle comédie romantique drôle et rafraîchissante qui fait vraiment du bien au moral et qui ne manque vraiment pas de piquant. L'auteur, en plus d'avoir une plume pleine de peps, a trouvé son accroche en parlant directement au lecteur. On s'identifie pour le coup très rapidement à l'héroïne pour laquelle j'ai complètement craqué.
Belle, maladroite, drôle, mais aussi et surtout, elle possède un caractère bien trempé, sans filtre et battante dans l'âme.
Bridget Jones n'a qu'à bien se tenir, Grâcie risque fort de lui voler la vedette ! le projet Friendzone, une romance à ne manquer sous aucun prétexte.
Seul petit Bémol néanmoins sur la fin avec la petite phrase … À suivre
N'ayant pas vu écrit de Tome 1, est-ce qu'il y aurait une suite alors que la fin en est bien une ? Ou, à suivre, à nous, d'en imaginer le reste et nous faire comprendre que même si cela est terminé, notre beau Sam n'a pas fini d'en voir de toutes les couleurs ?
Quoi qu'il en soit, en cas d'une prochaine suite, je prends rendez-vous et je signe.
Un grand merci à BMR et à NetGalley pour m'avoir permis de lire ce roman fabuleux en service presse dans sa version numérique.
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ivre_de_mots
  19 novembre 2018
Un grand merci au site netgalley ainsi qu'aux éditions BMR de leur confiance pour ce service presse.

À l'âge de treize ans, Grace était comme beaucoup d'adolescentes, mal dans sa peau. En surpoids avec un appareil dentaire, elle était souvent confronté aux jugements des élèves autour d'elle jusqu'à ce que Samuel, le meilleur ami de son frère fasse cesser les insultes. C'est à ce moment-là qu'elle est tombée amoureuse du jeune homme, seulement c'était un amour à sens unique. Dix ans plus-tard, lors du mariage de son frère ils se recroisent de nouveaux. Les sentiments qu'éprouvent Grace envers Sam sont toujours les mêmes, quand elle le voit son coeur fond et elle panique. Étant célibataire, ils passent la soirée ensemble à boire et à s'amuser beaucoup... jusqu'au petit matin ou ils se rendent comptes qu'ils n'ont pas été très sage durant la nuit. de là, la jeune femme va comprendre que le meilleur ami de son frère n'est pas aussi indifférent à ses charmes et va faire en sorte qu'elle et lui deviennent plus que de simple amis.
Là comme ça, mon résumé semble cliché et c'est sans doute le cas ! Seulement le ton donné, l'humour que contient le livre le rende unique. Il y a quelques mois, j'avais essayé de le lire quand il avait été auto-édité comme j'en entendais beaucoup parler, seulement je n'avais pas réussie à correctement rentrer dedans et je l'ai lâché très vite... Mais quelle erreur ! Je peux vous dire que je me suis bien amusée avec nos personnages Sam et Grace. Surtout avec cette dernière d'ailleurs ! La narration est à la première personne, on est dans la tête de Grace, une femme à la personnalité exacerbé ! Elle est pétillante, possède un réel humour, elle est très maladroite aussi, ce qui fait qu'on ne peut que rire à travers ses frasques. Bien qu'elle puisse paraître extravagante dans ma description, elle a aussi un petit défaut qui la rend attachant, elle est timide et bafouille quand elle est stressée. Aussi, ce que j'ai aimé chez elle, c'est qu'elle ne se laisse pas faire. Bien qu'elle est sous le charme du beau garçon, elle sait se faire entendre quand il le faut. Pour ce qui est de Samuel, bon sang ce que ce garçon m'a fait craquer ! Surtout quand j'ai lu les dernières pages, le bonus du roman qui sont de son point de vu. Il est charmant, généreux, marrant avec un côté un peu coquin qui fait sourire et il est possessif. La relation entre les deux m'a beaucoup plu ! Elle est passionnelle, mais aussi adorable. Gramuel vont très bien ensemble !
En ce qui concerne l'histoire, je suis quelqu'un qui adore quand il y a des sortes de relooking, j'aime imaginer la différence du avant/après pour le personnage concerné. Ajoutez à ça le fait que Grace se met en tête de séduire Samuel coûte que coûte alors là... ça ne pouvait que me plaire et je ne comprends toujours pas pourquoi je n'ai pas poursuivie lors de ma première lecture, sans doute le ton qui m'a rendu perplexe. le défi que s'est donné la jeune femme, c'est celle de sortir de la zone « amie » ou plutôt, de la zone « soeur du meilleur ami ». Ce fut une histoire vraiment délirante ! Même les personnages secondaires sont complètements décalés, les amis gay/gaie de Grace sont le parfait exemple. Par contre, ne me demandait pas lequel en particulier, ils sont tous déjantés à leur façon ! Un bon nombre de fois je me suis dit ; « ils sont cinglés ! ». J'adore les moments ou Grace est avec sa meilleure amie, elles se disputent gentiment en s'insultant de tous les noms... C'est un peu le genre de relation que j'estime « normal » entre des meilleures amies et j'avoue que leurs joutes verbales m'ont fait beaucoup rires. Puis quand ils sont tous ensembles, entre amis, c'est encore pire ! Ils sont intenables, voilà, intenables.
Maintenant je vais aborder le sujet qui est ; la plume de l'auteure. Elle peut paraître spéciale de prime abord (c'est ce que je me suis dit quand j'ai commencé projet friendzone il y a des mois de cela sans pour autant continuer), mais elle est originale, unique même, c'est son empreinte, sa signature. Ça distingue vraiment l'auteure des autres auteurs et j'espère qu'elle gardera ce ton pour les autres livres qu'elle écrira. La plume est fluide, addictive même. On passe un réel bon moment avec les protagonistes, on a envie de lire sans s'arrêter. C'est une lecture qui rend vraiment heureux, qui fait sourire, qui donne envie de vivre ce genre de chose.
Juste un petit point négatif, je ne sais pas si c'est que sur mon fichier epub, mais j'ai eu quelques coquilles et quelques fautes. Rien d'alarmant, car ce n'est que sur le début, le reste du livre, je n'en ai pas repéré.
En conclusion, « Projet friendzone » est vraiment une lecture rafraîchissante et qui fait du bien. L'écriture est originale, les protagonistes et l'histoire sont délirants. Avec le récit, vous passerez à coup sûr un bon moment. Il se lit vite, il se lit bien et on en redemande ! J'ai tellement aimé ce roman que j'ai sauté sur le second sans attendre, c'est pour dire.
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
coquinnette1974
  15 octobre 2018
Pour mon plus grand plaisir, une amie m'a prêtée Projet friendzone de Margot D. Bortoli.
Ayant envie d'une lecture légère, je me suis plongée dedans hier soir, et j'ai passé un très bon moment de lecture :)
Grace est une jeune femme de 23 ans qui a un sacré caractère et surtout une langue bien pendue :)
Au mariage de son frère, elle se retrouve nez à nez avec Samuel Craven, objet de tous ses fantasmes pendant de nombreuses années ! Meilleur ami de son frère, Samuel la voit comme la petite soeur rigolote de son meilleure pote.
Mais Grace n'a pas dit son dernier mot et elle est bien décidée à faire changer son regard... surtout après une nuit torride et bien arrosée...
Arrivera t'elle à sortir de la Friendzone ??
La narratrice est Grace, et j'ai adorée suivre ce roman avec son regard. Elle est drôle, a beaucoup de fraîcheur et je me suis marrée à plusieurs reprises en lisant ce roman.
Je l'ai lu d'une traite et tout m'a plu dans cet ouvrage.
L'histoire est simple mais bien trouvée.
L'écriture est très agréable.
Les personnages sont sympathiques, attachants.
Et il y a énormément d'humour.
Bref, pour moi ce roman pas prise de tête est une réussite et mérite bien cinq étoiles :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   26 septembre 2018
Prélude :
«…
— Heu… Samuel ? Je dis d’une voix qui vient de grimper de plusieurs octaves sans que je la contrôle, mais qu’est-ce que tu fais là ?
Il se fige à quelques centimètres de moi, une coupe de champagne dans la main droite, l’autre dans la poche de son pantalon.
— Je crois bien que ton... frère m’a invité.
Forcément. Un tel sens de la logique, c’est rageant. Je décide de lui sourire. Un sourire niais qui signifie «Je suis stupide mais je me soigne, ne t’en fais pas», tandis qu’il me sourit en retour, indulgent.
— Ah ben oui ! Bien sûr. Ça tombe sous le sens…
Tais-toi, cerveau…
— Qu’est-ce que tu deviens, baby Gracie ? Ça fait quoi… huit ans qu’on ne s’est pas vus .
— Neuf ans et dix mois.
Nom. De. Dieu. FERME LA, CERVEAU !
Il me sourit, visiblement peu perturbé par ma déficience mentale.
— Tant que ça ? Tu as ben grandi. La petite fille timide a laissé place à une jolie jeune femme.
D’un coup, c’est moi qui m’interroge sur sa déficience mentale, ou au moins visuelle...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viedefunviedefun   29 novembre 2017
Projet Friendzone est un livre très page-turner où se marient parfaitement romance et humour. Certes, il souffre des « erreurs de débutant » d’une jeune auteure dont c’est le premier livre auto-édité mais il a tout de même un sacré potentiel, notamment au niveau de l’humour ! Mon Dieu ! J’ai éclaté de rire à plusieurs occasions, et j’ai aussi gloussé à certains passages où Grace, notre pauvre héroïne a dû bien s’accrocher pour garder un minimum d’amour propre dans certaines situations très cocasses. Personnellement, j’ai trouvé que ce livre souffrait de quelques longueurs à partir du moment où nos deux personnages s’avouent enfin leur attirance. Je pense que le livre pourrait facilement être amputé d’une centaine de pages sur les 468 existantes afin de lui donner un rythme plus soutenu et il faudrait aussi qu’il y ait une nouvelle édition sans les fautes d’orthographe ou de grammaire qui sont trop nombreuses à mon goût ! Est-ce que je vous recommande ce livre ? Oui, car mine de rien, j’ai vraiment été happée par l’histoire (au moins jusqu’à la moitié du livre, ensuite, le rythme ralenti, pour reprendre de plus belle vers la dernière partie du livre). Projet Friendzone se lit sans prise de tête avec le sourire aux lèvres, que demander de plus ?! Je ne sais pas s’il y aura une suite car à la fin du livre, c’est noté « à suivre… », il me semblait qu’on avait fait le tour de l’histoire entre Sam et Grace ? Peut-être que le prochain tome sera consacré à d’autres personnages, wait and see !

Ma note : 16,5/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/11/projet-friendzone.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   26 septembre 2018

Chapitre 2 :
«…Pour une fois que c’est lui qui rougit, je ne vais pas bouder mon plaisir.
— Non, je ne me souviens de rien. Mais je n’ai pas l’impression qu’on ait fini la soirée à faire un Scrabble, je luis réponds, ironique.
Il me jette un regard noir.
— Je ne trouve pas ça drôle du tout. Me réveiller nu dans un lit avec toi était bien la dernière chose que j’imaginais ce matin.
Wow ! Sacrée gifle. Si j’avais encore de restes d’excitation, ils viennent de disparaître dans le siphon de la douche glacée que je viens de recevoir. Mon visage se ferme.
— Je suis désolée d’avoir contrarié tes projets de ce matin.
Ma voix dure lui permet de se rendre compte qu’il vient de ma blesser.
— Grace, ce n’est pas ce que je voulais dire…
— Si, au contraire, je pense que c’est exactement ce que tu voulais dire. Mais passons.
— Écoute, dit-il en tenant d’apaiser un souci de logistique. On se sert de la même chose pour se couvrir et j’ai l’impression qu’aucun deux n’est disposé à se retrouver à poil devant l’autre.
...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
viedefunviedefun   29 novembre 2017
Vous avez déjà vu le film « The Guest » avec Dan Stevens? Pour vous recaler dans le contexte, Dan Stevens jouait le rôle de Matthew Crawley dans « Downton Abbey », charmant et légèrement joufflu. Puis celui d'un soldat psychopathe dans « The Guest ». Mais avec 15 kg en moins, et des pectoraux en plus. Bref, dans ce film il y a une scène culte où il sort de la salle de bain avec une serviette autour de la taille, de la vapeur autour de lui, les cheveux humides qui lui tombent sur le visage et un air de serial-killer sexy au possible. Ben en gros c'est ce que j'ai en face de moi. La vapeur en moins. Le côté serial-killer aussi, mais par contre le potentiel de sexytude à mille pour cent. Il est dessiné, racé mais sans être gonflé à outrance. Ses muscles sont impressionnants et sa fameuse ceinture d'Adonis est toujours là, partiellement cachée par le linge blanc. L'avantage c'est qu'avec les yeux grand ouverts, et la mâchoire tombante, je simule super bien la fille surprise par la situation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NabellNabell   01 octobre 2018
"— Je rêve… Tu dois être le genre d’homme qui fait sauter ses PV avec un grand sourire à la secrétaire du bureau de police.
— Dit la fille qui pose ses seins sur le bar pour avoir un verre gratuit, répond-il en s’affalant sur le dossier du banc.
— Pure coïncidence. À l’origine c’était pour te montrer mes fesses.
Il se redresse, interloqué.
— La position de bombe sexuelle était pour moi ?
Petit garçon innocent… Trop chou !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Margot D. Bortoli (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Margot D. Bortoli
C'est au tour de Margot D. Bortoli de se présenter aujourd'hui ! Elle vous parle bien sûr de son premier roman aux éditions Addictives, Too Young, votre coup de coeur de la rentrée 2019 en e-book, qui sortira bientôt en librairie Quelles autres questions auriez-vous aimé poser à Margot ? On est ravies que ces vidéos vous plaisent ! D'autres arrivent très vite, restez dans le coin
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16516 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..