AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Constellation (87)

Rollink1626
Rollink1626   31 janvier 2015
"Dieu ne joue pas aux dès", dit l'adage, le F-BAZN dans la nuit du 27 au 28 octobre a fait Yahtzee.
Commenter  J’apprécie          61
Nieva
Nieva   30 novembre 2014
L'âme, cette pièce d'épicéa placée à l'intérieur de la caisse de résonance. A quelques millimètres du pied droit du chevalet et du cordier, l'âme, tout comme celle que nous trouvons en chacun de nous pour autant que nous souhaitions y croire, tient de l'indéfinissable nécessité de l'écho.
Commenter  J’apprécie          60
Nieva
Nieva   30 novembre 2014
«Un jour nous abattrons les cloisons de notre prison ; nous parlerons à des gens qui nous répondrons ; le malentendu se dissipera entre les vivants ; les morts n'auront plus de secrets pour nous ; un jour nous prendrons des trains qui partent.»
Commenter  J’apprécie          60
Nieva
Nieva   30 novembre 2014
La légende raconte que Casablanca aurait dû être tourné ici, que Louis Armstrong y aurait chanté As time goes by au fond de la salle. J'y crois.
Commenter  J’apprécie          60
bina
bina   23 octobre 2014
Un concours infime de causes détermine le plus improbable résultat.
Commenter  J’apprécie          60
bgn
bgn   03 novembre 2015
Son cousin, René Fontaine, professeur de médecine, assure qu’il pourra l’identifier et propose de se rendre à la morgue du boulevard Richard-Lenoir accompagné du dentiste du défunt. En quelques minutes, ils reconnaissent son corps – nul besoin de science, en fouillant la poche d’une des dépouilles anonymes, ils retrouvent le passeport de René. Pas d’alliance. Avait-il été dépouillé par les pillards de la montagne ? Des récits abominables circulaient, on racontait, effaré, que des doigts avaient même été coupés. À leur retour, Marguerite les rassure. René jouait souvent au golf et l’anneau le gênait, ils avaient convenu qu’elle porterait les deux.
Commenter  J’apprécie          50
Tubuline
Tubuline   10 octobre 2015
Le couple battait de l'aile, deux enfants et Simone s'ennuyait de la France, elle rêvait qu'ils y retournent un jour et multipliait les voyages, un mois en Août1946 avec Bridget et Eileen, puis trois semaines à la Noël 1947. La morne vie des mères de banlieues, elle ne s'y faisait pas. Des armées de névrosées, de cocues et de bigotes enfermées dans un idéal de réussite. Les amitiés qui n'en sont pas, les discussions vides de sens, la fausse convivialité, l'ennui qui vous frappe et ne vous lâche plus, les crasses habitudes, et la joie de vivre remisée au placard.
Commenter  J’apprécie          50
Rollink1626
Rollink1626   28 décembre 2014
est-ce en ces nuits sans fond que l'avion s'endort et s'exile?
Commenter  J’apprécie          50
Annette55
Annette55   17 décembre 2014
Un concours infini de causes détermine le plus improbable résultat. Quarante - huit personnes, autant d'agents d'incertitudes englobées dans une série de raisons innombrables, le destin est toujours une affaire de point de vue....un avion modélisé dans lequel quarante- huit fragments d'histoires forment un monde......
Commenter  J’apprécie          50
jack56
jack56   15 décembre 2014
Plus l'oracle est précis, moins on l'écoute, telle est la leçon de Cassandre. Et quand il est entendu, tout geste contraire concourt à son accomplissement, se débattre, rebrousser chemin fait partie du jeu, telle est la leçon de l'oracle de Delphes. En somme, nul n'échappe à son destin.
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1125 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre