AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782760901698
124 pages
Éditeur : Leméac (Editeur) (08/10/1992)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 15 notes)
Résumé :
En 1952, un groupe d'ex-prisonniers, sous la direction d'un des leurs, le Vieux Simon, séquestrent l'évêque Jean Bilodeau pour lui jouer des événements ayant eu lieu quarante ans auparavant alors que Simon et Bilodeau étudiaient au Collège Saint-Sébastien de Roberval. Simon était amoureux du jeune comte Vallier de Tilly, aristocrate français ruiné, exilé avec sa mère qui attend désespérément le retour de son mari et la chute de la IIIe République qui signalerait un ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cielvariable
  26 avril 2018
Texte fort, propos pertinents et criants de vérité, drame auquel on croit.
Commenter  J’apprécie          10
turgeonphilippe
  30 mai 2012
Rien à envier à Michel Tremblay!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Que Dieu me pardonne, qu'il me pardonne les sacrements que mes mains ont pu bénir. Qu'il me pardonne. (Temps) Je ne comprenais pas la force qu'il y avait entre vous. Cette force qui vous avait fait surmonter le fouet, le reniement d'un père, les humiliations publiques, la mort d'une mère, l'abandon d'une vie meilleure ailleurs, d'une richesse ailleurs... Cette force qui vous menait jusqu'à la mort. Je croyais pouvoir posséder cette force en fuyant avec vous mais… tu m'as refusé jusqu'à la dernière seconde pour le Feluette. (Il monte sur la scène) J'ai réussi à ouvrir la porte du grenier. Tout était en flamme. Vallier et toi, vous étiez enlacés, agonisants. Je me suis approché de toi… Je t'ai séparé des bras de Vallier et je t'ai traîné à l'abri du feu. Je suis retourné pour chercher Vallier… mais tout près de lui… les "jamais", que tu avais prononcés, se répétèrent avec violence. "Jamais Bilodeau ! Jamais ! Jamais !". J'ai fait demi-tour... Je l'ai laissé là... J'ai refermé la porte. C'était Sodome qui brûlait et j'étais Dieu qui vous punissait en te laissant vivre, en laissant mourir Vallier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
BILODEAU : Ta maladie Simon, c'est que tu fais à faire des affaires avec Vallier comme si y était une fille? Pis le plus grave, c'est que lui, y est tellement malade qu'y appelle ça de l'amour. (Il rit.)
SIMON : Tu penses pas que t'en inventes, Bilodeau?
BILODEAU : Demandes-y, au Feluette, c'qu'y m'a dit quand t'es sorti du grenier.
SIMON : Y'a une maudite grande différence entre c'qu'on peut faire dans l'grenier pis…
BILODEAU : Demande-le au Feluette.
VALLIER : Je vais te frapper, Bilodeau. Je vais te frapper!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
eli-zaeli-za   11 janvier 2013
Le soleil se lève, Vallier. Réveille-toé. J'veux que tu vois comment c'est beau. J'veux pas que tu manques le soleil se lever. Y'a rien de plus beau au monde. C'est comme si c'était toujours le premier jour pis, le dernier. Ses couleurs, ben, c'est comme si c'était toutes les couleurs des émotions qu'on peut avoir en dedans de nous autres.
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Je voulais que tu penses à moi. De n'importe quelle manière, je voulais que tu penses à moi et je savais qu'en prison, tu ne cesserais de penser à moi. Et j'ai réussi. (Temps) Je t'ai aimé au point de détruire jusqu'à ton âme.
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
J'ai moisi en dedans pendant des années pour quelque chose que j'ai pas faite ! Y'a rien qu'une personne au monde qui sait c'qui s'est réellement passé un matin du mois de septembre de 1912.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Michel Marc Bouchard (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Marc Bouchard
Extrait LES MUSES ORPHELINES - YouTube
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : HomosexuelsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
652 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre