AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782212864168
Éditeur : Eyrolles (05/02/2009)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Attention, relations toxiques...

La plupart du temps nous ne voyons rien venir. L'histoire a même très bien commencé. Et bientôt tous les signes sont là : nous culpabilisons, nous nous dévalorisons, nous ne parvenons plus à être nous-mêmes, nous aimerions confusément nous éloigner de lui ou d'elle mais n'en trouvons pas le courage... Nous avons affaire à un pervers narcissique.

Qui est-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment lui échapper... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Jmlyr
  26 mai 2017
C'est le premier livre que je lis sur le sujet, à part une BD très bien faite dont j'ai oublié le titre, et je le trouve en effet très abordable, facile à lire, avec des exemples concrets mais aussi une mise en garde contre les raccourcis faciles, tout le monde n'est pas pervers narcissique ! Et puis des conseils très avisés.
On est tous à même de croiser ce genre de personnes sur notre route, ou d'avoir quelqu'un à éclairer, dans notre entourage professionnel ou personnel, et j'entends par éclairer, non pas se substituer aux professionnels de la psycho-pathologie, mais tout simplement conseiller ce livre.
Commenter  J’apprécie          279
philippe91
  18 septembre 2019
Cet ouvrage suffisamment vulgarisé est facile d'accès. Il décrit les mécanismes de fonctionnement des pervers narcissiques, mais aussi de leurs victimes. le pervers narcissique est un être dénué de toute empathie, agissant pour le contrôle absolu de ses proches aux seules fins d'alimenter son narcissisme. Il tisse une toile d'où ses proies ont peu de chance de s'échapper sans accompagnement extérieur. S'adressant aux victimes et aux victimes potentielles, il livre les clés pour s'affranchir de la domination de ces sombres individus : prise de conscience, acceptation et fuite !
Je recommande vivement cette lecture qui permettra à chacun d'éviter de tomber dans un piège destructeur, car il est à peu près inévitable de ne pas être confronté, directement ou indirectement, à ce type de personnalité (ou malade, une maladie dont on ne guérit pas). On peut regretter le manque de prévention qui permettrait de réduire le nombre de victimes, car une fois le processus amorcé, sortir de l'emprise et de la destruction résultante est d'une extrême complexité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
Lavieestunlongfleuvetranquille
  27 mars 2014
Sujet étonnamment d'actualité (la "une" de l'Express notamment), il existerait un pervers narcissique sur dix personne.
J'ai aimé cet essai, car l'auteur nous informe pédagogiquement en vulgarisant une matière qui n'est pas forcément à la portée de tout le monde. Et je fais partie de cette catégorie de lecteurs…
Le plus ? Des encarts explicites, des exemples ou nous avons normalement tous, une fois dans notre vie, eu affaire de manière directe ou non.
Un très bon livre, qu'il faut lire pour se pencher sur soi et ainsi commencer une introspection salutaire.
Commenter  J’apprécie          80
TilleulCitron
  13 septembre 2015
Je trouve que les critiques des autres membres de Babelio sont très bien et reflétent à peu près ce que je pense.
un livre qui aide, qui permet de comprendre...pas si facile que ça à lire quand on est touché de très près par le sujet...c'est un sujet douloureux, des choses difficiles et douloureuses à vivre également...une expérience que l'on ne souhaite à personne...
Ce livre permet de "comprendre", de "voir", d'analyser...bref, il aide à garder la tête hors de l'eau, regagner la berge et , ensuite, on n'y tombera plus dedans (en tout cas autant que la première fois)...là on s'en sortira plus vite!
je pense que ce livre aide les gens qui ont été dans cet enfer, ou qui là, sont assez bien pour comprendre/voir là où ils sont...et qui aide l'entourage à comprendre.
j'ai quand même trouvé certains passages trop "théoriques", trop plein de références alors que l'on recherche une vulgarisation pour aider...
Commenter  J’apprécie          30
Steftcha
  11 avril 2014
Terrifiant ! A vivre, c'est horrible. A raconter, ça l'est autant, personne ne vous croit...
Commenter  J’apprécie          91

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JmlyrJmlyr   25 mai 2017
Le pervers doit absolument contrôler sa victime et dénigrer sa parole, sous peine de la perdre et d'avoir à faire face à ses propres angoisses de deuil ou d'être mis en accusation par son souffre-douleur. Pour cela, il nous accuse très souvent de choses dont nous ne sommes pas coupables, nous emmène dans un flou artistique brouillant nos repères relationnels. On n'est pas loin de la tentative d'hypnose. Il nous adresse des injonctions paradoxales, nous assaille de fausses accusations …Jusqu'au moment où notre cerveau démissionne. Nous ne savons alors plus où nous en sommes, nous ne savons plus qui nous sommes. Et là, il nous tient à sa merci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
LavieestunlongfleuvetranquilleLavieestunlongfleuvetranquille   27 mars 2014
Le pervers ne détourne pas seulement la parole mais aussi les circonstances. Il joue avec les éléments extérieurs pour manipuler son entourage. Pour justifier ses passages à l'acte et ses dévalorisations, il peut prescrire ou utiliser un contexte pour se donner un air de respectabilité, se positionner en victime ou en donneur de leçon, c'est-à-dire qu'il va créer les circonstances qu'il reprochera ensuite à sa victime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
JmlyrJmlyr   26 mai 2017
Nombre de pervers ont subi des actes de maltraitance évidents, mais nombre d'entre eux aussi, sont des enfants gâtés qui n'ont pas rencontré de limites ni de frustrations, ce qui ne leur a pas permis de se structurer.
Commenter  J’apprécie          171
LavieestunlongfleuvetranquilleLavieestunlongfleuvetranquille   26 mars 2014
Notre capacité de tolérance à la frustation dépend de notre structure psychique et de l'état de tension préexistant. Plus nous sommes matures, plus nous sommes aptes à supporter un certain état de tension. Plus nous sommes détendus, plus nous pouvons accueillir un nouveau besoin ou une nouvelle frustration.
Commenter  J’apprécie          70

Video de Jean-Charles Bouchoux (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Charles Bouchoux
Minuit Moins Une - Jean-Charles Bouchoux - Les pervers narcissiques
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
343 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre