AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
XIII Mystery tome 4 sur 14
EAN : 9782505011552
54 pages
Dargaud (18/11/2011)
3.62/5   91 notes
Résumé :
Le colonel Amos travaille et dirige le département antiterrorisme aux États-Unis, après avoir quitté il y a quelques années son poste aux services-secrets israéliens.
Lors d'une mission, il rate l'arrestation d'un espion qui a tenté de mettre sur écoute les bureaux du FBI. Cet espion est rapidement identifié comme appartenant au Mossad. Alors que le colonel Amos rend visite au directeur Giordino à la CIA pour parler de cette affaire, il croise une femme qu'il... >Voir plus
Que lire après XIII Mystery, tome 4 : Colonel Amos Voir plus
I.R.$., tome 0 : Les dossiers Max par Desberg

I.R.$.

Stephen Desberg

2.39★ (2429)

24 tomes

XIII Mystery, tome 1 : La Mangouste par Brunschwig

XIII Mystery

Luc Brunschwig

3.71★ (5514)

14 tomes

XIII, Tome 1 : Le jour du soleil noir par Sente

XIII

Yves Sente

3.73★ (29380)

28 tomes

Alpha, tome 1 : L'échange par Herzet

Alpha (BD)

Emmanuel Herzet

3.25★ (1737)

18 tomes

Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,62

sur 91 notes
5
4 avis
4
5 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
Quatrième tome des mystery, ce Colonel Amos est un des plus surprenant de la série.
Le duo Boucq et Alcante nous livre un excellent récit d'espionnage, assez plausible. Amos, Heideger et Giordino recherchent activement un espion israélien opérant aux USA.
L'intrigue assez simple est au final une bombe !
Attention spoiler !!!
Le colonel Amos est un espion infiltré depuis 30 ans, ayant révélé les secrets de la bombe à Israël. Jessica Martin ou plutôt Isqah Martin est la fille du colonel Amos.
Vous l'aurez compris, cet album dévoile quelques uns des derniers secrets de l'intrigue de XIII.
Le dessin est toujours excellent.
Un très bon album.
Commenter  J’apprécie          180
Dans la série d'origine, le Colonel Amos est l'un de ces personnages tortueux parmi ces membres des hautes sphères, services secret, terrorisme et anti-terrorisme, dont ne sait trop s'il va soutenir XIII ou au contraire le broyer au nom de l'intérêt supérieur de l'État.
Dans ce préquel, il chasse un espion israélien, agent dormant implanté aux USA depuis des années. L'ambiance donne dans l'espionnage à l'ancienne et l'histoire va être l'occasion d'en apprendre plus sur le passé du colonel. Accessoirement on comprendra mieux ses relations avec le chef du FBI Giordino.
Avec cet album, on est plus dans les double ou triple jeux, rapports amis – ennemis, que dans les méandres de la conjuration des XIII, mais le principe marche, sans déclencher l'enthousiasme. Côté dessins, Boucq a fait mieux.
Commenter  J’apprécie          110
Ce tome de la série XIII mystery est consacré au colonel Amos, et c'est l'un de ceux que j'ai préférés.
Il se déroule bien en amont de la série originale, mais éclaire le parcours de certains personnages, dont on découvre les relations.
Le scénario est brillant dans sa façon de s'insérer dans les albums de van Hamme et de les compléter.
On se croirait presque dans un roman d'espionnage de John le Carré!
Commenter  J’apprécie          120
Amos et Mossad : ça sent le Boucq et Alcante est bon

Quoi qu'on pense de l'aventure XIII Mystery, il faut bien admettre que pour une fois avec "Colonel Amos" , elle présente une certaine pertinence.

Dans cet album, on retrouve le responsable de la section antiterroriste du FBI au cours d'une opération destinée à mettre à jour un réseau d'espions qui avait tenté de placer des micros dans les locaux de l'Agence.

L'opération d'arrestation échoue, mais il ressort des documents saisis sur place, que c'est le Mossad (les services secrets israéliens) qui est impliqué.
C'est en rendant compte de l'échec de son opération à l'infâme Franck Giordino le Directeur de la CIA, lui aussi bien connu des lecteurs de XIII, qu'Amos se voit chargé de résoudre cette affaire délicate politiquement.
En effet, qui serait plus à même de réussir qu'Amos, ancien membre du Mossad, dont il a démissionné meurtri, pour se mettre au service des Etats-Unis ?

Le scénario d'Alcante est malin et très cohérent : espionnage, contre-espionnage, enfumage des uns et des autres, révélations sur le passé des personnages, rien ne manque. Amos gagne une réelle épaisseur avec l'approfondissement de son caractère, alors qu'il avait plutôt un rôle secondaire dans la série principale.

Au niveau du dessin, même si Je ne suis pas un inconditionnel de Boucq, je le trouve quand même à 100 coudées au-dessus de Vance, notamment au moment des scènes d'action. S'il a toujours un coup de crayon particulier quand il dessine les visages de femmes, ses cadrages sont remarquables et les expressions très bien rendues (oui, Vance : expressions, nuances, ça existe).

Une question quand même : après Bouncer, se spécialiserait-il désormais dans les personnages de manchots ?
Commenter  J’apprécie          20
C'est l'un de mes auteurs préférés qui prend en main de maître le scénario de ce 4ème volet consacré au fameux Colonel Amos. On va avoir droit à un véritable thriller d'espionnage qui nous fait découvrir le passé du directeur anti-terroriste américain. J'ai bien aimé car c'est judicieusement bien amené. Je n'en n'attendais pas moins d'Alcante qui confirme encore une fois tout son talent ! Un mot également pour Boucq pour dire qu'il a fait également du bon travail avec sa griffe résolument réaliste. Il donne véritablement vie au personnage du Colonel Amos.
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (3)
BulledEncre
01 février 2012
François Boucq au dessin, énergique et agréable, Alcante au scénario, béton du début à la fin, forment un duo de choc très efficace pour aborder le passé du Colonel Amos.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest
30 novembre 2011
Un des plus grands dessinateurs avec un scénariste des plus prometteurs qui là franchit un énorme palier : ce XIII Mystery n’a absolument rien à envier aux meilleurs épisodes de la franchise. Hormis l’absence du héros principal bien sûr !
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario
19 septembre 2011
Ce Colonel Amos s'avère être un tome de haut niveau et montre que l'on peut amener aussi de nouvelles idées à l'univers de XIII. Alcante confirme son statut de scénariste à suivre de près et quant à Boucq, ma foi, n'est-il pas déjà un maître dans son art ?
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
J'ai "mon" adjudant, "mon" lieutenant, "mon" capitaine, "mon" colonel. Ce qui n'empêche pas qu'au bout du compte, c'est moi qui suis possédé.
Commenter  J’apprécie          60
Vous connaissez la devise du mossad, non ? "Par la ruse, tu meneras la guerre". J'essaye de l'appliquer, voilà tout !
Commenter  J’apprécie          60
J'étais un agent du Mossad...
... et je suis ton père.
Commenter  J’apprécie          90
Ils ont évoqué le fait qu'un agent dormant du Mossad avait été activé aux USA. Son nom de code est Dovev, ce qui signifie "murmure" en hébreu.
Commenter  J’apprécie          10
[...] ne dit-on pas que les anciens braconniers font les meilleurs gardes-chasse ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de François Boucq (68) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Boucq
*Rediffusion du live du 27 janvier 2024 sur la chaîne Twitch de Glénat et de Ultia*
Du mercredi 24 au samedi 27 janvier 2024, Ultia vous fait vivre le Festival International de la BD d'Angoulême en direct sur Twitch. Présentation du stand, interview d'auteurs.ices et de dessinateurs.rices, visites d'expositions, tutos dessins...
Au programme de cette vidéo : Rencontre avec François Boucq pour Bouncer. Découvre la BD Bouncer : https://www.glenat.com/24x32-glenat-bd/bouncer-tome-12-9782344030141
Une pluie diluvienne s'abat sur Barro-City depuis des jours. Les chemins qui mènent à la banque ne sont que boue. C'est là que Bouncer et ses amis ont déposé l'or mexicain qu'ils ont ramené des confins du désert de Sonora. Mais les lingots entreposés là attisent la convoitise. La ville est non seulement inondée, mais toutes sortes de malfrats et de crapules de la pire espèce déboulent de toutes parts, prêts à tout pour s'approprier cet or. Parmi eux, un groupe de voleurs aussi malins qu'impitoyables, ont mis en place un ingénieux projet de cambriolage pour s'emparer du butin. Quand le colonel Carter arrive avec ses hommes pour sécuriser l'or, le maire espère un retour au calme mais la situation dégénère lorsque les lingots se volatilisent comme par magie. Pourtant, le coffre-fort vidé est intact ! La tension est à son comble. Dans une ville où la foule se délecte des procès expéditifs et des lynchages, les victimes collatérales seront nombreuses et les apparences souvent trompeuses. L'extase de l'or génère la pire des violences et la ville pourrait vite disparaître dans un déluge de feu et de sang. Il se pourrait que cet or maudit mène le Bouncer bien plus loin qu'il ne l'aurait voulu, sur une piste funeste et sauvage de courage et de mort. Boucq et Jodorowsky signent un nouveau Bouncer très sombre qui regorge de surprises et de rebondissements avec une galerie de personnages tout aussi étonnante et une mise en scène à couper le souffle ! Boucq s'est emparé du scénario en y insufflant toute son inventivité pour aboutir à une fresque grandiose, cruelle, impitoyable, sauvage et sans limites. Une nouvelle aventure spectaculaire qui redonne vie à un personnage culte de la bande dessinée.
LA CHAÎNE TWITCH DE GLÉNAT : https://www.twitch.tv/glenatlive LA CHAÎNE TWITCH D'ULTIA : https://www.twitch.tv/ultia
*********************
Nos réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/GlenatBD/ Instagram : https://www.instagram.com/Glenatbd/ Twitter : https://twitter.com/GlenatBD TikTok : https://www.tiktok.com/@glenatbd
+ Lire la suite
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (563) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5164 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}