AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253044032
Éditeur : Le Livre de Poche (30/08/1997)

Note moyenne : 4/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Beaucoup de gens ignorent que la cerise c'est la guigne, la poisse, la malchance.
Une vieille pote à moi, ma chère compagne, mon amoureuse folle que je retrouve à tous les coins de rue de mon parcours. Si elle me colle au train, la salope ! me saoule, m'ahurit ! Toujours là, fidèle à tous les rendez-vous ! Fidèle comme un chien, fidèle comme la mort. J'ai beau faire, toucher du bois, me signer, éviter l'échelle par en dessous, j'arrive pas à l'exorciser. Elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alberthenri
  02 mai 2019
Quoi !?
Je viens de m'aviser que personne n'avait encore parlé de ce roman sur Babelio (mis à part quelques citations).
Ce roman a une importance particulière pour moi.
Je l'ai lu pour la première fois en 1988.
Dans les années 80, Boudard, sans être un auteur particulièrement en vue, publiait encore (il nous a quittés en 2000) et ses livres étaient disponibles chez tous les libraires, ce qui n'est plus le cas…
La cerise, est son second roman, mais le premier que j'ai lu, c'est par ce roman que je l'ai découvert, sa verve, son écriture si personnelle.
A l'époque, mon bagage littéraire était des plus légers, et le style de l'auteur m'avait surtout rappelé les romans de Frédéric Dard, par son côté cru, et les dialogues d'Audiard, pour la gouaille et la verve.
Plus surprenant, j'ai lu au sujet de Boudard, qu'il avait été influencé par L.F Céline, et c'est ainsi, par ce détour autodidactique que j'ai découvert le voyage au bout de la nuit.
La cerise (la guigne, la déveine en français courant) est une évocation de la vie carcérale à nulle autre pareille.
Mais je cède la parole à Kléber Haedens, qui résuma si bien l'auteur et son écriture :
"On ne peut pas définir Boudard par une formule. Il n'appartient à aucun genre, à aucun parti, à aucune bande, aucun milieu, il n'est le fidèle d'aucune doctrine et ne se sent d'attache avec personne...Sa langue est vivante, pittoresque, parfaitement libérée de l'hypocrisie et des fards, trempée dans le jus sombre des nuits de casse".
En conclusion, et même si j'ai déjà eu l'occasion de le faire sur Babelio, je vous recommande la lecture d'un auteur authentique et libre, à mon avis méconnu et sous-estimé...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          463
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
RochGuinardRochGuinard   01 mai 2019
L’orage a cessé. Le ciel nocturne se dégage peu à peu le nord, vers Paris...la liberté ! Je profite à la fenêtre de cette odeur d’après-pluie que j’aime bien. Un mélange de terre humide et de rouille.
Commenter  J’apprécie          32
RochGuinardRochGuinard   01 mai 2019
Il faut toucher le fond pour être lucide, et ça se paye autrement qu’avec des mots.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Alphonse Boudard (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alphonse Boudard
Alphonse Boudard -1- Monsieur Alphonse raconte son "Histoire de France" - 1 - L'enfance Un film de Daniel Costelle proposé par Patrick Clémence.
autres livres classés : malchanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Alphonse Boudard

Année de naissance ?

1925
1935
1945
1955

12 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Alphonse BoudardCréer un quiz sur ce livre