AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782234088740
Stock (29/01/2020)
4.31/5   24 notes
Résumé :
"Vingt regards sont braqués sur moi. Ils m'écoutent, tous, et je me demande ce que je fous là, avec l'impression d'être une mauvaise comédienne dans le remake sans le sou d'une série judiciaire américaine. Vingt personnes, des dossiers de vingt pages photocopiés trois fois, une heure de temps de vie multipliée par vingt individus multipliée par les heures de préparation desdits dossiers, les échanges par mail, par courrier et par téléphone.
Tout ça pour régle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Waterlyly
  20 février 2020
Caroline Boudet est la maman d'une petite Louise de quatre ans et porteuse de trisomie 21. Au travers de ces pages, elle va nous narrer le véritable parcours du combattant auquel elle a dû faire face pour la scolarisation de sa fille. Caroline va aborder son quotidien avec son lecteur et tenter de retranscrire ses émotions de manière pure et transparente.
C'est un magnifique récit que nous livre ici Caroline. Elle s'est littéralement livrée, et l'émotion m'a submergée à plusieurs reprises. Elle va tenter de nous expliquer au mieux son quotidien, les difficultés qu'elle a rencontré avec certaines personnes de l'administration, le véritable parcours sans répit auquel elle a dû se confronter pour remplir les dossiers nécessaires pour l'admission de sa petite en maternelle.
Son chemin a été parsemé de personnes compréhensives souvent, mais pas toujours. Caroline aborde tout cela avec une intelligence émotionnelle incroyable. Elle y met l'émotion mais beaucoup d'humour également. J'ai été conquise par sa manière de raconter, par cette mère courage.
Elle ne va pas s'arrêter aux difficultés administratives. Elle va également aborder le sujet du couple quand un événement de cette envergure vient les frapper. Elle narrera également la place de l'autre enfant. En l'occurrence, la place de son petit garçon, l'ainé de Louise, pour qui, bien évidemment, cela n'a pas été facile non plus. Elle va aussi parler du choc post-traumatique que cette nouvelle lui a causé. Cela m'a bouleversée et j'ai admiré Caroline pour sa force.
La plume de l'auteure est lumineuse. Elle aborde un sujet dur, mais le fait avec une sensibilité aiguë, avec une transparence totale, et surtout, avec une pointe d'humour qui lui est essentielle. Ce récit est lumineux et Caroline a su retranscrire les émotions à la perfection.
Un récit poignant, où l'auteure va se livrer littéralement à son lecteur. Elle le fera avec des mots justes, sensibles et surtout, beaucoup d'humour. C'est un récit lumineux, tendre, émouvant. À découvrir.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
marggaux
  29 mars 2020
C'est l'histoire de Louise et de sa famille : ses deux parents et Paul, son grand frère.
Louise est une petite fille de 3 ans née avec une maladie génétique, la Trisomie 21. Sa maman, l'auteur de ce roman, va nous raconter le psycho traumatisme de l'annonce de la maladie de sa fille, son combat contre le handicap mais -presque surtout- contre le système... son combat pour faire respecter ses droits, son combat pour avoir des droits...
Elle nous parle de ce qu'elle nomme « la vie en noir et blanc, la face B du handicap », le parcours du combattant auprès de la MDPH, les débuts de scolarisation.
On trouve dans ce roman des moments de joies, mais on ressent la tristesse parfois ou la révolte d'autres fois... Les petits deuils, les renoncements mais aussi les sourires et les éclats de rire.
J'avais vu cette maman lors d'une émission tv : « On n'est pas couché », diffusée il y a quelques semaines et elle m'avait donné envie de découvrir son histoire de vie.
Et je ne suis pas déçue... Ce roman est beau, touchant, plein de sensibilité. On a envie de connaître Louise, cette petite fille malicieuse, pas seulement à travers le prisme du handicap, mais aussi par le regard de sa maman, comme une petite fille.
Merci à cette maman de mettre des mots sur les difficultés administratives rencontrées par les familles mais aussi de nous transmettre son expérience de la société pas toujours bienveillante dans ces parcours complexes...
Ce roman est écrit avec tellement d'humour que c'est un plaisir de le lire! Cela me donne envie de lire ces romans précédents peut-être plus consacrés à son vécu de maman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DianeTats
  03 février 2021
L'effet Louise est un récit écrit par la maman d'une enfant née avec la Trisomie 21, Louise. Il aborde principalement la période allant de la crèche à la maternelle.
J'ai aimé la façon dont Caroline Boudet nous relate, à coeur ouvert, son expérience. Sa plume est plutôt agréable, utilisant des métaphores et un brin d'humour.
Louise est le deuxième enfant de la famille et Rémy, son papa, est également impliqué.
Les soucis administratifs, liés à l'éducation nationale sont à l'honneur dans ce livre. C'est clair, le récit n'en est que "on-ne-peut-plus" réaliste, et ce genre de problèmes méritent d'être cités.
Il est aussi question évidemment, des sourires envoûtants de Louise et de ses progrès au ralenti, mais pour moi il semble que "l'effet Louise" n'ait pas fait le poid comparé à "l'effet administration". C'est un peu ce que j'ai regretté.
J'en conclu que ce livre mérite d'être lu surtout par des personnes qui vivent une situation similaire.
Ceci dit, je m'incline et félicite l'autrice pour sa franchise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Allily
  12 mai 2021
Ce récit est celui d'un combat. Celui de parents pour la scolarité de leur fille. Louise. Une petite bouille charmante et un chromosome en plus. Un combat qui ne devrait pas en être un.
Parce que les enfants ont tous le droit à une scolarité. Mais malheureusement, entre la mauvaise volonté des uns, le manque de budget des autres le tout noyé sous l'administratif, cela relève d'un parcours du combattant.
Un sacerdoce. le prix à payer pour que son enfant puisse progresser au mieux.
Ce récit est celui de Caroline Boudet, de sa fille Louise. Des instants de doute et de colère face à l'absence d'empathie de certains interlocuteurs.
La joie face au progrès de son enfant, la joie de la voir invitée à un goûter d'anniversaire, de nouer des liens avec d'autres enfants.
C'est un récit qui alterne rire et larmes, qui permet de prendre conscience de ce qu'est le quotidien des personnes handicapées et de leurs famille.
De tout ce qui devrait être facile en France mais ne l'est pas. de ce qui doit changer. Au plus vite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jtne01
  05 avril 2021
On suit l'histoire de Louise enfant porteuse de trisomie 21 et le combat de sa mère et évidemment de son père pour qu'elle puisse aller à l'école de la République.
Chemin semé d'embûches quand il est question d'inclusion sociale.
Caroline Boudet emploie un ton souvent ironique pour traiter de sujet d'actualité.
Un coup de coeur
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AllilyAllily   12 mai 2021
Préparer l'entrée à l'école de son enfant, quand il a un handicap, c'est comme une recette de cuisine. Mieux vaut pour vous avoir les ingrédients et les ustensiles à portée de main, rien à chercher à la dernière minute, et suivre scrupuleusement les instructions, ou le soufflé a toutes les chances de ne pas monter. Moi que cuisiner ennuie au plus haut pont, je suis servie. J'ai d'ailleurs plutôt l'impression de diriger une équipe d'ingénieurs de la Nasa qui prépare le lancement d'une fusée aux étages hautement inflammables. Avec Rémy, nous avons même peaufiné un rétroplanning pour être sûrs de ne rien oublier avant le décollage (enfin, surtout lui, parce que j'ai horreur des rétroplannings. Vous devez penser : elle n'aime pas la cuisine, déteste les rétroplannings, elle n'aime rien - à vrai dire, dans tout ce processus, je plaide coupable, non, je n'aime rien).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DianeTatsDianeTats   02 février 2021
Car oui, dans le monde merveilleux de Handicap-Land, les parents sont comme les autres : ils comparent. Ils ne peuvent pas s’en empêcher, c’est dans les grandes lignes du contrat de parents. Et comme on est particulièrement gâtés à Trisoville, vingt et unième sous-préfecture de Handicap-Land, non seulement on compare avec les enfants « ordinaires », mais aussi entre compatriotes du royaume du 47e chromosome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DianeTatsDianeTats   22 janvier 2021
Ton arrivée dans notre monde, c’est joyeux. Mais, par moments, je l’oublie et je me trompe de lunettes pour regarder la vie
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Caroline Boudet (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caroline Boudet
En cette journée nationale de la Trisomie 21, revenons sur la sortie du livre "L'effet Louise" écrit par Caroline Boudet, la maman de Louise, porteuse du handicap.
On n'est pas couché
2017 Laurent Ruquier avec Vanessa Burggraf & Yann Moix France 2 #ONPC
Toutes les informations sur les invités et leur actualité http://www.france2.fr/emissions/on-n-est-pas-couche
Suivez @ONPCofficiel et réagissez en direct avec le hashtag #ONPC https://twitter.com/ONPCofficiel Continuez le débat sur Facebook https://www.facebook.com/onpcF2
autres livres classés : Trisomie 21Voir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
237 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre