AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070389131
134 pages
Gallimard (03/06/1994)
3.62/5   4 notes
Résumé :
Il fallait écrire ce livre. Jeter ces mots sur le papier pour dire à nous-même et aux autres l'infamie d'un FIS qui a érigé la fraude électorale et la terreur en système politique. Un FIS haineux et rampant qui. au nom de l'Islam, veut le pouvoir et le sang. Notre sang à nous tous, gens de bonne volonté ouverts sur le monde. Sans tabous, sans barrières et sans préjugés, ce livre a été écrit avec pour seule passion l'homme.
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PickItUp
  13 juin 2018
Quelle éloquence, quel courage, quelle audace Monsieur Boudjedra de dénoncer haut et fort la situation politico-économique de l'Algérie, l"Idéalisme naïf et puéril de gens qui souffrent toujours de ce complexe du colonisé, à rebours".
Se référer aux multiples citations.
Tout est à souligner dans ce petit bouquin.
A faire lire à ceux qui se disent progressistes s'ils ne l'ont pas déjà fait.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
PickItUpPickItUp   13 juin 2018
Se décomplexer est un acte essentiel pour y voir clair. Si l'occident a été un pourvoyeur de colonialismes, de guerres, de rapines et de génocides, nous l'avons été aussi !
C'est peut-être à ce prix que progresse l'humanité; qu'elle se mélange et qu'elle se métisse. Les Maghrébins le savent bien qui ont conquis l'Andalousie, l'ont fécondée et l'ont enrichie d'une civilisation hors du commun.
Cela n'excuse en rien les grandes blessures de l'histoire, mais chaque attitude passéiste est un pas en arrière, une régression, une stagnation des damnés de la terre que nous sommes. […] Ce que nous revendiquons comme un patrimoine de l'humanité toute entière, c'est cet Occident de l'intelligence et du bon goût, de la créativité et du vrai humanisme non entaché celui-là de supputations politicardes et de mises en scène rocambolesques. Nous revendiquons l'Occident savant, raffiné et lettré. L'Occident juste et honnête. Cet Occident-là est le nôtre sans complexes. Comme il revendique notre orientalité. A l'image de Goethe, de Nerval et de Proust qui considéraient tous les trois que Les Mille et Une Nuits constituaient le premier vrai roman de l'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
PickItUpPickItUp   13 juin 2018
Le FIS avait trop longtemps profité de certaines complicités dues à la perfidie de tout un système politique, et non pas à des convictions fortement installées. Il avait aussi pris pour argent comptant l'idée que la terreur tant verbale que physique était toujours payante. Philosophie des gens de pègre et de sac qui ne peut pas aller trop loin. Cette réaction de la majorité est aussi un passage obligé. Dans chaque peuple, il y a un instinct vital étonnant qui réagit à des moments historiquement opportuns. En réalité, l'erreur du FIS, c'était de croire que les Algériens étaient tous des poltrons.
Etonnante, une telle attitude ? Pas vraiment. Même si les dirigeants sont plus futés qu'il n'y paraît, ils fonctionnent quand même, fondamentalement, d'une façon irrationnelle, magique et émotionnelle. Sinon, le seul fait que la majorité des femmes refusait son diktat, malgré les fous du couteau qu'il lançait, de temps à autre, sur la place publique, pour défigurer les visages de ces mêmes femmes qui ne portent pas l'habit intégriste, importé d'Arabie ou du Yemen ou de quelque Soudan catastrophique. Ce courage des femmes a été fatal au FIS. Il donna du courage à beaucoup d'hommes. Parce que malgré les tueurs embusqués dans certaines ruelles, les balafreurs tapis dans l'ombre des porches, les femmes modernes continuaient à faire face, à s'habiller et à agir comme elles le voulaient. Naturellement. Spontanément. A sourire découvert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PickItUpPickItUp   13 juin 2018
Mais ces jeunes tombés dans le traquenard de l'intégrisme et de son enfer, sont-ils de vrais chômeurs, sont-ils seulement les victimes d'un système injuste et corrompu, sont-ils uniquement les cobayes sur lesquels l'internationale intégriste fait ses expériences politiques ?
Oui et non. Parce que s'il existe réellement 2 000 000 de chômeurs en Algérie, dûment recensés, il est clair aussi qu'il s'agit là de jeunes désoeuvrés qui ne sont pas prêts à accepter n'importe quel travail pour vivre dignement. Ces jeunes refusent tout travail manuel ou salissant ou pénible. L'agriculture ne manque-t-elle pas de bras ? Le bâtiment ne souffre-t-il pas d'un énorme manque à gagner au niveau de l'emploi ? Les petits artisans (plombiers, mécaniciens) ne sont-ils pas à la recherche de jeunes apprentis introuvables, ou en perpétuelles dérobades ? Combien de jeunes chômeurs sont prêts à quitter leur ville pour aller travailler la terre dans le Sahara ? Autant de questions rarement posées parce que remettre en cause les jeunes dans un pays où ils sont l'immense majorité, est un autre tabou absolu.
Dire certaines vérités, dénoncer les mythes qui ont la vie dure, n'"st pas une tâche des plus faciles, tant il est vrai que le pays s'est calfeutré de longue date dans un non-dit aberrant dans une destruction systématique de toute échelle de valeur, dans le mépris absolu de la notion même de travail. La vérité est scandaleuse par définition !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PickItUpPickItUp   13 juin 2018
La foule en redemandait de cette liturgie macabre et le prêcheur en rajoutait, se dépassait, savait être au diapason de ce délire collectif qui transformait les mosquées en bains de vapeur. Comment, après de tels discours ne pas être tenté de balafrer une jeune fille leste et preste, débordante de vie ? Certains, très peu nombreux, font le pas et se transforment en obsédés sexuels, en M le Maudit, à l'envers.
C'est-à-dire qu'ils transforment leurs pulsions sexuelles en besoins de mort, par laquelle on atteint l'extase et l'orgasme, par le simple acte d'annuler l'autre, l'objet du désir, dans ce cas, la femelle obscène et libidinale, porteuse de toutes les tentations et donc de tous les dangers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PickItUpPickItUp   13 juin 2018
Et c'est ce mépris de la langue et de la culture des gens qui a -aussi - aidé, en Algérie, à l'installation de l'intégrisme religieux d'autant plus et si l'on ne perd pas de vue que la langue arabe est une langue sacrée pour les Algériens, puisque langue du Texte c'est-à-dire du texte coranique.

Et si, comme le dit Barthes, " Ecrire, dire sa parole, ce n'est pas engager un rapport facile avec une moyenne de tous les secteurs possibles, mais c'est engager un rapport difficiles avec notre propre langue" ; alors, en phagocytant la langue arabe en Algérie, la francophonie a tenté de simplifier tout un peuple, toute une culture, toute une civilisation; et surtout, elle a tenté de déraciner l'homme algérien, de le dépersonnaliser, de le débiliter, de l'assassiner en quelque sorte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Rachid Boudjedra (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachid Boudjedra
Interview de l'auteur au moment de la sortie de son livre 'Printemps'
autres livres classés : extrémisme religieuxVoir plus