AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782812907265
320 pages
Éditeur : Editions De Borée (24/08/2012)
3.67/5   12 notes
Résumé :


Nommée institutrice dans une classe de cours préparatoire, Diane se réjouit de ce nouveau départ après le cuisant échec de son mariage.

La jeune femme prend à cœur la tenue de sa classe et retrouve du plaisir au contact de ses élèves pleins de vie et de leurs parents.

Justement, Adrien, le père de Jérémie, la trouble : l'homme, délaissé par son épouse et dévoué à son fils, reste tourmenté par sa participation à la guer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LesLecturesDeLaDiablotine
  02 juillet 2020
Je ne sais pas vous mais moi j'aime beaucoup cette première de couverture que je trouve sobre, simple mais ô combien jolie !
Après un mariage raté, Diane décide d'accepter un poste d'institutrice dans un village du massif central. Elle s'installe et apprécie beaucoup sa nouvelle vie et ses élèves en sont en particulièrement la raison. Pour les femmes à l'époque, il n'était pas concevable de faire sa vie sans homme, d'être divorcée. Elle va devoir se montrer forte et garder la tête haute. Un de ses élèves, Jérémie ressort du lot car il a un réel grand talent de dessinateur.
Diane décide de rencontrer le père de Jérémie, un homme meurtri, abîmé par le départ de sa femme et à cause de la guerre d'Algérie. Adrien est un homme brisé qui préfère se concentrer sur son fils et sur son job, ça lui permet de ne pas couler totalement. Il n'a pas digéré que sa femme le quitte, la guerre a laissé des séquelles en lui et il est contraint de vivre chez sa maman. Jérémie n'a qu'un souhait : mettre de la couleur dans le vie de son père qui ne fait que broyer du noir. Ce petit garçon est fasciné par les craies et il aimerait bien les utiliser mais comment ?
Ce roman aborde des thématiques fortes et intéressantes. Nous allons parler de l'école/l'instruction, des séquelles psychologiques que peut laisser la guerre sur un homme quand il n'est plus un soldat et de la condition de la femme lorsqu'elle n'est plus en couple.
Diane est un personnage que l'on prend plaisir à suivre à travers ces pages. Elle a épousé son amour de jeunesse mais elle a vite déchanté et l'a quitté avec l'aide de sa tante. Ce ne sera pas au goût de la mère de Diane qui va mettre des distances entre elles deux.
Josette Boudou va nous parler de la guerre d'Algérie, une guerre que je ne connais que très peu pour ne pas dire pas du tout. Je n'ai pas souvenirs de l'avoir étudiée au collège ou au lycée donc tout ce que je sais, je le sais grâce à l'auteur, grâce à son personnage Adrien qui en aura connu des vertes et des pas mûres. Elle va revenir sur l'incompréhension des soldats sur place, de la boucherie qu'il y a eu... Bref, l'auteur nous apporte certes des réponses mais des interrogations subsistes encore et toujours.
La plume de l'auteur est belle, sensible, efficace, énergique, très agréable à lire. Les personnages sont intéressants, les thématiques fortes bien amenées, l'intrigue bien ficelée ; bref, un sans faute pour ce récit haut en couleur.
Tout ça pour vous dire que ce livre qui nous amène sur les bancs de l'école de l'époque le temps de ces quelques pages est un délice à découvrir et je ne peux que vous encourager à en faire de même.

Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BMSierre
  14 décembre 2012
Un roman gentillet, facile à lire, qui plaît certainement au grand public. Deux êtres, marqués par de douloureux événements, vont se rencontrer dans une petite bourgade. Ils se sentent de plus en plus troublés chaque fois que les circonstances les réunissent. Peu à peu, ils éprouvent un grand désir de se revoir souvent. L'un aidant l'autre, ils se reconstruisent et sont prêts à fonder un foyer ! Ainsi va la vie. MB
Commenter  J’apprécie          10
annemarieroux
  25 avril 2018
Après un mariage raté, Diane décide d'accepter un poste d'institutrice dans un village du massif central. Elle s'installe et apprécie ses élèves, pourtant, un de ses élèves se fait remarquer par son talent pour le dessin.
Elle fait connaissance du père de Jérémie qui lui aussi meurtri par la guerre d'Algérie et le départ de son épouse. Il est retourné vivre chez sa mère avec son fils.
Est-ce que Jérémie arrivera à mettre de la couleur dans la vie de son père au travers de ses dessins....
Commenter  J’apprécie          00
Lecturienne
  08 septembre 2017
Dans ce roman, nous rencontrons Diane, une jeune femme qui décide de reprendre sa vie en main. Après un mariage des plus désastreux, elle accepte un poste d'institutrice dans une petite ville du Macif Central. Comme toutes les femmes seules qui décident de travailler à l'époque, elle doit se montrer forte et apprendre à mener sa vie. Heureusement pour elle, elle est bien entourée et ses élèves se révèlent charmants avec elle.
Dans le même temps, nous faisons la connaissance d'Adrien, le papa de Jérémie, un des élèves de Diane. C'est un homme brisé, qui se concentre sur sa vie professionnelle et sur son fils pour ne pas sombrer. Abandonné par son épouse à son retour de la Guerre d'Algérie, il s'est installé chez sa mère, qui comme cela se faisait alors à l'époque prend soin du petit garçon.
Et puis il y a Jérémie, ce petit garçon plein de vie et doué en dessin. Est-ce parce qu'il aimerait mettre de la vie et de la couleur dans la vie de son papa que ce petit garçon, haut comme trois pommes est fasciné par les craies de couleur ?
le roman tourne autour de trois thèmes : la vie de Diane, l'école et les ravages psychologiques qu'a pu faire la Guerre d'Algérie dans les esprits des hommes qui sont allés combattre là-bas.
Ce roman est avant tout un livre sur la vie, plein de vie et d'avenir.
(Chronique complète sur le blog)
Lien : http://www.lalecturienne.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mamiechou21
  23 mars 2015
J'ai beaucoup apprécié. Josette Boudou à à peu près mon âge. Comme moi, elle adorait son métier d'instit au CP. Je m'y suis revue !!
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre