AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1542098866
Éditeur : Montlake Romance (03/04/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Romy, étudiante en médecine sérieuse et investie, commence avec appréhension son stage en chirurgie orthopédique, dans un service redouté par les jeunes externes pour son ambiance pesante et le machisme des chefs de clinique, notamment un certain docteur Marco Latoré. Bien décidée à ne pas se laisser intimider, Romy préfère se concentrer sur son travail et la découverte de la chirurgie. Contre toute attente, le docteur Latoré qu'elle découvre au bloc et qu'elle appr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  04 avril 2018
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget m'a été envoyé par net galley et Amazon Publishing France, que je remercie.
Cette romance se déroule dans le milieu médical. Romy est une jeune externe, à Caen. Elle va effectuer un stage en chirurgie orthopédique. Elle est un peu inquiète car de nombreuses rumeurs courent sur ce service, qui n'est pas le plus facile pour une jeune externe. A sa grande surprise, elle va apprécier ce service, son stage et plus précisément le beau Marco Latoré, un chirurgien très séduisant. Ils sont attirés l'un par l'autre, mais Romy hésite car Marco est en couple, et papa d'une petite Emma...
L'anatomie du bonheur est un joli roman même s'il m'a manqué un petit quelque chose pour faire Waouh j'ai adoré.
Les personnages sont attachants, et Romy est toute mignonne. L'histoire est assez prévisible, et même si elle est bien ficelée j'ai quand même du mal avec les histoires d'adultère !
Mais c'est un joli roman, plein de bons sentiments et que j'ai pris plaisir à lire d'une traite.
Au début, c'est un peu lent, et puis ça bouge plus. Les événements s'enchaînent. Quand à la fin, elle est telle que je n'ai qu'une hâte.. Lire la suite !
Vivement la publication du tome deux :)
Je mets quatre étoiles à ce premier tome qui dans l'ensemble m'a intéressé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Ladoryquilit
  13 avril 2018
Lorsque Romy, étudiante en médecine, commence son stage en chirurgie orthopédique, c'est avec une certaine appréhension. En effet, tout le monde dit que l'ambiance dans ce service est plutôt pesante et la réputation de Marco Latoré n'est plus à prouver. Mais Romy comprend rapidement que le docteur Latoré n'est pas celui qu'on prétend et au fil des gardes la jeune femme le découvre de plus en plus. En la prenant sous son aile, il lui permet de se découvrir vraiment, de découvrir de quoi elle est capable, mais pas que...
Une romance dans le domaine médical, il ne m'en fallait pas plus pour avoir absolument envie de découvrir L'Anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget !
Romy est donc le personnage central de ce roman. La jeune femme est passionnée par ses études et rapidement par son stage. D'abord légèrement déstabilisée par Marco Latoré, elle finit par prendre confiance en elle, et même à en jouer auprès de celui-ci. Mais entre Marco et Romy, il semble bien qu'une relation bien plus que professionnelle soit en train de voir le jour.
C'est donc une romance dans le milieu hospitalier L'anatomie du bonheur et c'est un point que j'ai beaucoup apprécié ! On sent que c'est le domaine de l'auteure (pour info, Judicaëlle Bouget est médecin généraliste) dans le lexique médical parfois utilisé, mais toujours expliqué. Cela pourrait être un frein pour certain, mais pour moi ça été un élément clé dans l'appréciation de ce livre. Cela sort de l'ordinaire pour une romance, et surtout la maîtrise qu'il y a derrière cela s'apprécie réellement.
Également, entre Marco et Romy, c'est un vrai jeu de séduction qui se joue au fil des pages. Point de coup de foudre ou de relation qui se noue de façon directe, non Marco séduit vraiment Romy petit à petit. Même si la jeune femme est rapidement sous le charme, je l'étais aussi, je l'avoue, c'est une relation qui prend forme au fil des chapitres. Alors peut-être que cela semble être un peu lent au début, mais c'est tellement rare dans les romances d'avoir un tel jeu de séduction que cela plaît. le rythme après prend de plus belle et nous entraîne dans l'histoire.
Les personnages ont tous leur petit quelque chose. Romy est attachante, mignonne dans sa façon d'être et de penser, tandis que Marco est attirant et nous séduit. Mais à côté d'eux, il y a également Titouan le meilleur ami de Romy qu'on sent très attaché à la jeune femme et qui veille toujours sur elle, son côté protecteur le rend très attachant également. Finalement, tout est présent dans ce roman pour en faire une romance réussie, il faut bien l'avouer !
L'écriture de Judicaëlle Bouget est douce au début, mais devient rapidement intense comme l'évolution de la relation Romy/Marco. Comme dit plus haut, l'auteure maîtrise parfaitement le milieu médical alors nous sommes totalement immergé dans celui-ci et c'est tant mieux ! Surtout l'histoire bien que prévisible, nous réserve tout de même quelques surprises... notamment cette fin ! Non mais, sans vous la dévoiler, il fallait que je vous parle de la fin, parce que quand je l'ai lu ça m'a mis dans une telle colère en fait, ça ne pouvait pas se finir comme ça ! Jusqu'au moment où je découvrais qu'une suite était annoncée... et alors là, pardon Judicaëlle Bouget, mais j'ai tout de même maudit un peu l'auteure de nous laisser sur cette note sans savoir ce qui nous attendait pour la suite.
Donc vous l'avez sans doute compris, mais après avoir lu L'anatomie du bonheur, il me tarde maintenant de découvrir la suite intitulée Les Constantes du coeur qui sortira le 5 juin prochain. Je me demande vraiment ce qui attend Romy, Marco et peut-être aussi Titouan...
"Est-ce cela être malade d'amour ? Un amour qui devient pathologique au point de nous faire faire des choses qu'on n'aurait jamais pu cautionner avant d'être contaminés, ou à l'inverse, de nous faire oublier ce que l'on a à faire."
L'anatomie du bonheur de Judicaëlle Bouget est disponible chez Montlake Romance.
Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Beli_LivreSaVie
  20 mars 2018
Les romances dans le milieu médicale se font rares, quand elle est écrite par un médecin, c'est d'autant plus intéressant, car l'on sait que les faits seront plus véridiques. L'auteure a écrit son roman, à partir d'anecdotes couchées sur le papier de par son expérience professionnelle, à la suite desquelles une romance a vu le jour, celle de Romy et Marco. C'est donc leur histoire que nous allons suivre dans ce roman au sein même d'un hôpital.
Romy est étudiante en médecine, et effectue des stages dans les différents services de l'hôpital. Elle commence ici, un stage en chirurgie orthopédique, un stage qui s'annonce assez difficile car il a très mauvaise réputation, à cause de ses responsables. Elle est très vite confrontée au Docteur Marco Latoré, un dragueur invétéré qui va être l'un de ses chefs durant ce stage. Romy est une étudiante passionnée et investie, Marco va vite déceler en elle, un petit plus qu'il va vouloir s'accaparer, elle va donc être amenée à le cotoyer de plus en plus. Si leurs rapports au départ sont dictés par des rumeurs négatives sur le personnage de Marco, Romy va pouvoir se faire sa propre idée. le docteur Marco est un imminent chirurgien, et au sein même de son bloc opératoire, l'ambiance est plutôt bonne. Il aime plaisanter, parler de sa vie de tous les jours et Romy découvre bien vite quel type de personnage il est.
La situation est loin d'être évidente, pour plusieurs raisons. D'abord leur statut respectif ne rend pas les conditions pour une relation idéale : étudiante, docteur... les ragots vont vite bon train au sein des services et cela pourrait leur porter préjudice. le statut familiale de Marco n'est pas non plus propice à développer une relation, il est père d'une petite fille et vit avec la mère de celle-ci, tout semble alors présager une vie normale et rangée, Romy ne se voit pas s'insinuer dans cette famille. Mais l'attitude du beau docteur est assez ambigüe car il se rapproche de plus en plus de Romy, les quelques allusions et la drague du départ se transforment en quelque chose de plus fort, les attouchements, les effleurements, tout pousse à croire qu'il s'intéresse à elle au delà d'un point de vue pédagogique. Mais Romy ne veut pas briser cette famille, elle ne veut pas être cette femme et lui résister devient de plus en plus problématique. Leur relation évolue et change au fil des pages, nous découvrons aussi par le biais des personnages qui les entourent, la façon dont elle est perçue. Nous voyons bien l'intensité des émotions augmenter plus le temps passait et face à cela, les deux personnages principaux ne peuvent pas lutter malgré leurs bonnes résolutions.
Une romance au coeur même d'un service médicale, nous suivons les deux personnages principalement pendant leurs heures de travail, puisqu'au départ ils ne se côtoient que dans ces moments-là. C'est d'une part assez intéressant de les découvrir dans leur élément, un monde qui est très bien décrit, on a vraiment l'impression d'y être. Nous sommes alors conscients des contraintes de travail qui leur incombent, de celles qui n'aident pas aussi à construire un univers familiale stable. Mais nous nous rendons compte aussi que sans la passion pour ce travail, ces médecins ne pourraient pas exercer leur métier et cela se ressent bien à travers les mots que l'auteure a employé pour parler de leur métier. Nous avons ici le beau docteur, bien de sa personne, qui excelle dans son métier, sur de lui, un peu blagueur, dragueur et face à lui une étudiante, qui se sent vraiment mal face à lui, tellement il l'attire. Entre eux, l'alchimie est certaine mais elle doit y résister et le moindre contact la met dans un état fébrile qu'elle redoute chaque fois qu'elle est en salle d'op avec lui. Ce stage s'avère en fin de compte, plus intéressant que prévu et la chirurgie orthopédique est passionnante au delà de celui qui l'enseigne.
J'ai trouvé toutefois que cela manquait un petit peu d'entrain par moments, surtout au tout début. Avec un peu plus d'approfondissements, la romance aurait été un peu plus exaltante et ce dès le départ. On note toutefois que le roman évolue, plus on progresse dans le récit, plus nous ressentons que l'auteure se sent à l'aise avec son texte et ses écrits s'en ressentent. Ainsi si au départ, nous tâtonnions dans leurs rapprochements, le récit devient un peu plus intense au fil des pages et nous emporte un peu plus vers quelque chose de mieux construit. Nous nous insinuons aussi plus dans l'intimité et les pensées des personnages, nous les rendant beaucoup plus accessibles et c'est quand les sentiments prennent le dessus que le roman s'envole. Leur relation n'est pas simple, Marco n'a jamais souhaité une vraie relation, mais il est difficile de contrer les émotions et ce que le coeur peut éprouver.
L'auteure nous propose une fin qui ne laisse aucun doute à vouloir vite lire absolument la suite ! J'ai très envie de savoir ce qu'il va se passer, ce premier tome nous a bien présenté les personnages et leur belle histoire au coeur même du service de chirurgie orthopédique, maintenant il nous faut savoir ce qui va se passer et l'auteure a su nous laisser en haleine avec les derniers rebondissements.
Lien : http://www.livresavie.com/la..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alapagedesuzie
  04 mai 2018
Le synopsis nous laisse miroiter une jolie romance, le tout se déroulant dans le milieu médical... le récit est-il à la hauteur des attentes qu'il a créées?
Pour Romy, c'est sa première journée de stage au département d'orthopédie. Elle est tout de même un peu anxieuse étant donné la réputation de dragueur de ses futurs chefs, surtout celle du charmant Dr Marco Latoré. Elle devra faire face à leur caractère bouillant pour les deux prochains mois.
Romy se rend compte que la réputation de Marco semble vraiment à la hauteur de tout ce qu'elle a entendu dans les couloirs du CHU. Dès la première intervention chirurgicale, Marco tente de la séduire avec son sourire et ses remarques grivoises. Comme si ce n'était pas suffisant, celui-ci en ajoute puisque toutes les excuses sont bonnes pour la complimenter et la toucher.
Mais Romy n'est pas dupe! Ce beau dragueur est marié et a une jeune fille. Sa réputation le précède et il n'est pas question de se laisser séduire par ses beaux yeux. Mais Marco a décidé qu'elle serait son externe attitrée. Sera-t-elle en mesure de lui résister?
Je ressors de ce récit avec un avis assez mitigé. Plusieurs éléments au cours de cette lecture m'ont dérangée et pourtant, je sentais que le potentiel était là. Personnellement, il manquait ce petit quelque chose qui fait qu'on adhère à l'intrigue. C'est dommage, car je trouve génial d'avoir pris le milieu médical en toile de fond pour cette romance.
Dès les premiers chapitres, je ne savais que penser du comportement de Marco vis-à-vis de Romy. Était-ce vraiment de la séduction? La ligne est mince entre le harcèlement et la séduction dans le contexte qui nous est présenté, du moins à mes yeux!
Le personnage de Romy ne m'a pas vraiment séduite et je fus incapable de m'y attacher. Elle se pose tellement de questions au cours de ce roman et bien souvent ce sont les mêmes questions qui reviennent. Elle est vraiment trop ambivalente en première moitié de récit.
D'ailleurs, je dois dire que l'intrigue m'a paru vraiment longue, et ce, malgré que ce soit un court roman. Il manque d'actions, de rebondissements, d'événements. C'est un peu monotone et sincèrement, j'ai remarqué à plusieurs reprises que l'auteure tombait dans la redondance. Tant au niveau des pensées de Romy et de ses questionnements, mais également lors des échanges entre Marco et Romy.
Et que dire de la fin sinon que l'auteure a tenté le tout pour le tout afin de nous garder accrocher à cette saga, mais peine perdue pour moi, car je ne lirai pas la suite! Je trouve cela tellement dommage, j'aurais tellement aimé pouvoir embarquer.

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MariLovesBooks
  15 mai 2018
J'essaye de ne me baser que sur les résumés dans livres quand je les choisi...pourtant avec celui-ci je ne me suis fiée qu'à la couverte et au titre qui m'ont parlée ! Quand j'ai vu qu'il s'agissait d'une romance se déroulant dans le milieu médical je me suis dit "pourquoi pas ?" et je me suis lancée sans trop savoir à quoi m'attendre.
Romy doit effectuer un stage dans le cadre de ses études de médecine au sein d'un centre hospitalier. C'est lors de ce stage qu'elle fait la connaissance du docteur Marco Latoré qui ne la laisse pas indifférente dès lors rencontre. Mais sa réputation d'homme à femmes (alors qu'il est en couple et a un enfant), la pousse à garder ses distances... tandis que le médecin montre de plus en plus clairement l'intérêt qu'il lui porte...
Romy est assez touchante. Elle est capable de faire des choses incroyables dans un bloc opératoire (enfin pour moi, qui serait capable de tomber dans les pommes à la vue du sang, c'est incroyable XD) et pourtant elle est très fragile dès qu'il s'agit de sa vie privée ! C'est quelque chose qui est mignon mais parfois cela peut devenir agaçant.
Marco est très sympathique ! On sent assez rapidement son attachement à Romy et ses tentatives de rapprochement à son égard n'en sont que plus mignonne également.
Je pensais que le fait qu'il soit en couple me gênerait plus. Et, même si je dois l'avouer cela m'a un peu dérangée par moment, j'ai trouvé que l'alchimie entre Marco et Romy était tellement puissante que leur relation allait de soit ! En fait c'est plus l'aspect moral qui pourrait dérangeait, car émotionnellement parlant leur histoire semble vraie...
Je me rend compte que j'ai beaucoup utilisé l'adjectif "mignon" mais je pense que c'est ce qui illustre bien cette histoire ! Elle est mignonne car assez classique au niveau du développement de la romance, surtout avec certains dialogues que je qualifierais d'un peu "cucul la praline".
C'est une histoire qui se lit mais qui n'a pas su me transporter malheureusement. Pour autant il y a de bons éléments comme le fait que le milieu hospitalier soit autant exploité avec des termes techniques et des scènes dans des blocs opératoires ou encore le fait que Marco soit en couple et veuille aller voir ailleurs, c'est un thème qui a été très bien abordé !
En bref c'est léger, c'est bien écrit et donc plaisant à lire...mais il m'a manqué un petit quelque chose, une petite étincelle pour être emportée dans l'histoire.
C'est parfait pour les personnes qui cherchent un roman sans prise de tête
Lien : http://livrescroquer.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2018
C’est mon meilleur ami, un garçon calme, posé, bourré de qualités. Il est doué d’une intelligence hors du commun, mais ne prend jamais les gens de haut. Il est sociable, s’entend avec tout le monde, ne juge pas les gens. Sa générosité et son empathie font de lui un ami hors pair. Il a du succès auprès des filles car il est plutôt bien foutu, mais ne joue pas de son charme pour enchaîner les aventures. C’est un grand fidèle dans l’âme. Ses cheveux courts coiffés à la brosse sont d’un noir intense, lui donnant ce type méditerranéen séduisant. Ses grands yeux verts ornés de longs cils noirs en ont fait craquer plus d’une. Ses traits plutôt carrés et virils s’harmonisent étonnamment bien avec l’expression calme, sereine et sympathique de son visage. Malgré sa taille moyenne, son allure athlétique et imposante, ainsi que son buste toujours redressé lui confèrent une démarche assurée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2018
Franchement, je ne sais plus comment me comporter. À sa façon de me regarder, on pourrait croire que je ne le laisse pas indifférent. Je n’ai pourtant rien fait pour tenter de le séduire. Je ne me le serais certainement pas permis. J’ai des principes. Malgré tout, je craque complètement pour cet homme. Je ne me reconnais pas. Ce n’est pas mon genre de ne rien contrôler comme cela. Caro me surnomme souvent « bourreau des cœurs », car j’ai tendance à être assez franche lorsque les relations deviennent complexes afin d’éviter de m’embourber dans des situations rocambolesques. J’ai certes eu de nombreux flirts, mais malgré moi, j’ai aussi mis plusieurs fois des râteaux à des mecs que j’appréciais, mais avec qui il me semblait impossible de construire quelque chose, car nous n’avions pas les mêmes attentes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2018
Je me plais à penser que oui, je rêve d’y croire. Je nous imagine enlacés, la chaleur de sa peau contre la mienne, la douceur de ses caresses sur mon corps, le délice de ses lèvres fondant sur les miennes. Je me sens calme, détendue, relaxée. Je vogue entre deux eaux, je plane dans les airs. Je plonge à ses côtés dans un monde parallèle où tout est possible et réalisable ; un espace où je me laisse aller à mes sentiments et lui, aux siens. Un lieu où tout n’est plus qu’une évidence, où nous ne faisons plus qu’un, où plus rien n’existe que nous deux. Je flotte au travers de ce songe comme si la fusion de nos deux âmes était la clé de notre paradis. Et ce rêve m’emporte dans un profond sommeil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2018
Cet homme est un vrai Don Juan. Je me fiche de savoir à combien de femmes il a pu dire cela auparavant. Ce qui compte est qu’à l’instant présent, c’est à moi qu’il s’adresse. Je nage en plein bonheur et n’ai aucune envie qu’on vienne l’entacher. Ma raison fait parfois irruption pour tenter de me prévenir de tout stopper avant le chaos. Je ne veux pas l’entendre m’avertir que tout ce bonheur ne durera pas. Marco prend doucement, mais sûrement, possession de mon cœur. Je baisse les armes et lui offre tout ce que je peux lui offrir sans laisser cette fichue raison m’inhiber. Je n’aspire qu’à profiter du moment présent et lui rendre, comme je le peux, le plaisir qu’il me donne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2018
En temps normal, les sujets de conversation d’ordre médical, politique ou religieux sont proscrits à table. Tout le monde a pour habitude de se plier aux règles, car tout manquement est passible de gages désignés au hasard d’une roue ornée de « taxes » comme ils les appellent ; on doit la faire tourner en croisant les doigts pour ne pas tomber sur certaines injonctions. On peut se retrouver à chanter une chanson paillarde, mais aussi à devoir rouler une pelle à son voisin, ou pire encore, à montrer ses fesses ou une autre partie de son anatomie devant toute la tablée. Bref, ils ne manquent pas d’imagination en la matière pour amuser toute la galerie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3508 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre