AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021398670
272 pages
Seuil (14/03/2019)
4.6/5   5 notes
Résumé :
L'Occident n'a pas su voir que du crime de Tiananmen surgissait la Chine d'aujourd'hui.
En 1989, après la répression du mouvement démocratique, nombreux sont ceux qui prédisent la chute du régime communiste. "Un pouvoir qui tire sur sa jeunesse n'a pas d'avenir.", déclare le président François Mitterrand. Trente ans plus tard, le régime de Pékin lui donne tort.
De la tragédie est né un nouveau modèle : Tiananmen est le terreau - et le secret de famill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gonewiththegreen
  01 novembre 2019
Quand on arrive à la place Tiananmen, on ne peut échapper à un sentiment bizarre. Des caméras partout, des policiers , de multiples contrôles. Il est vrai que c'est depuis l'avenue entre cette place et la cité interdite que l'on peut joindre cette dernière. Mais il est encore plus difficile d'entrer sur la place.Et une fois dessus, un énorme sentiment de vide vous assaille. c'est immense et il n'y a personne.
Ce sentiment est bien présent dans ce livre qui se décompose en deux parties.
Une première où l'auteur s'attarde sur la symbolique Tiananmen , et notamment les évènements du 3/4 Juin 1989. Il s'efforce de montrer le poids dans les revendications du peuple chinois que représente cette place. L'ensemble est extrêmement bien documenté et l'auteur qui a passé 5 ans comme journaliste pour l'AFP en Chine arrive bien à agencer ces chapitres malgré la redondance des informations.
La deuxième partie est un essai sur la Chine d'après Tiananmen et sa place dans le monde. Partie extrêmement intéressante où pèle mêle on voit la réussite sociale des anciens de Tiananmen et parfois leur soutien au régime, les erreurs de jugement des occidentaux qui ont cru que le développement économique et internet allaient faire rentrer la Chine dans le rang des démocraties, l'éclosion d'un modèle chinois , fondé sur le nationalisme (combien de fois a t on pu lire en Chine que les Français et les Anglais avaient pillé le palais d'été au XIX ème ?) et sur le constat que les autres formes de pouvoir ont échoué ou sont en train de le faire.
On décrit très bien ici comment le pouvoir chinois est en train de conquérir le monde grâce certes à son fameux soft power mais aussi en palliant au manque des démocraties occidentales , et notamment à l'Europe qui a laissé tomber la Grèce par exemple.
La gestion du numérique est aussi bien traduite ici. L'auteur insiste bien sur le fait que es entreprises américaines , les fameuses GAFA, sont prêtes à sacrifier l'étique et les droits de l'homme pour s'implanter en Chine. Mais en a -t-on douté un instant? Ils rigolent bien les Chinois quand les US les menacent de ne plus implanter le système Androïd sur les Huawei.
Hier, j'ai vu à la télé , à coté d'une pub Rolex lors d'un tournoi sportif, une pub Oppo. Vous connaissez ?
C'est une marque de téléphone chinoise qui a inondé l'Afrique et qui arrive en Europe. Moins cher, aussi fiable.CQFD. Remballe Apple
Alors, bien sur derrière tout cela , il y a une gestion quasi orwellienne du peuple, ce dont 99,99% de la population se moquent cependant, il y a une expansion militaire qui peut faire peur. Mais à ce jour, il y a la défaite économique et hégémonique de l'occident.
Un livre fascinant, surtout dans sa deuxième partie, qui pousse forcément à la réflexion quand au système de pouvoir en place et qui pourrait se conclure par : Mais jusqu'où iront-ils ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
JeanLibremont
  16 janvier 2020
Ou l'on voit que la plupart des étudiants de Tiananmen étaient d'ardents communistes prets a mourir, non pour la démocratie constitutionnelle et encore moins le capitalisme de marché, mais pour un communisme plus humain, débarrassé de la corruption et des passe-droits ainsi que de l'exercice arbitraire du pouvoir par les grands manitous du parti unique, un communisme enrichi de la liberté d'expression.
Ou l'on voit que, depuis la mort de Mao en passant par Deng Xiaoping jusqu'a Xi Jinping, la Chine a progressivement sacrifié les grandes valeurs révolutionnaires égalitaires afin de sortir sa population de la misere noire et accéder au statut de superpuissance indispensable, selon ses dirigeants, pour se mettre a l'abri d'une éventuelle nouvelle humiliation par les puissances occidentales.
Ou l'on voit que l'esprit chinois possede l'étonnante faculté de concilier communisme et libre-entreprise pour former ce systeme hybride nommé capitalisme d'état qui est en passe de faire de la Chine de Xi Jinping la premiere puissance économique et technologique de la planete sans que personne ne puisse y faire obstacle.
Si la Chine vous intéresse, il faut lire cette excellente synthese de Francois Bougon sur les trente dernieres années de la grande mutation politique, idéologique, économique et sociale de cette civilisation cinq fois millénaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gonewiththegreengonewiththegreen   29 octobre 2019
Du massacre* est né un régime plus robuste, plus efficace et plus cohérent que jamais. Un voile s'est posé sur les aspirations libérales de la société. Les nuits, néanmoins , ne sont pas éternelles.

*Tiananmen 3/4 Juin 1989
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de François Bougon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Bougon
Mediapart vous donne rendez-vous mercredi 31 mars de 12h à 14h, pour une rencontre numérique, en accès libre. Venez échanger avec des journalistes de la rédaction autour des enquêtes et de leur impact, ainsi que des sujets internationaux.
Au programme :
« Un journalisme d'impact » avec Fabrice Arfi, Michael Hajdenberg et Marine Turchi
Quels impacts ont les enquêtes sur la vie publique et sur la société ? Influence sur le débat public, informations judiciaires, création d'instances, etc... le journalisme et sa portée sont aussi à chercher dans la façon dont la société s'empare des sujets. Venez échanger autour de ce sujet avec Fabrice Arfi, Michaël Hajdenberg et Marine Turchi.
« Un journal sans frontières » avec Nejma Brahim, Justine Brabant et François Bougon
Le journalisme donne à voir le monde, et ainsi, la couverture de l'actualité internationale ne peut se faire uniquement depuis Paris. Echanges avec Nejma Brahim qui a passé deux mois sur le navire Ocean Viking qui secoure les migrants en Méditerranée, également avec Justine Brabant, qui couvre l'Afrique et revient d'un reportage au Sénégal et François Bougon responsable du pôle international.

Pour les 13 ans de Mediapart, abonnez-vous 3 mois pour 11 euros
https://www.mediapart.fr/abo/abonnement/anniversaire#at_medium=custom7&at_campaign=1050
Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement#at_medium=custom7&at_campaign=1050 Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : communismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura