AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 201627008X
Éditeur : Hachette (22/05/2019)

Note moyenne : 4.47/5 (sur 15 notes)
Résumé :
« La phrase s’écoula de ses lèvres lentement, intelligiblement. Les enfants retinrent leur souffle. Au cœur de la bibliothèque de Pergame, la magie opéra encore une fois. Les caractères se décollèrent de la page en tremblotant, ils virevoltèrent sous le nez de la jeune femme avant de dessiner quatre silhouettes distinctes. Les gamins pouvaient reconnaître le marchand d’habits accoutré d’un magnifique pourpoint, et ses trois filles, dont l’une était vêtue avec moins... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
alexb27
  20 mai 2019
J'attendais davantage de ce roman que j'ai trouvé trop centré autour de l'histoire d'amour d'Iliade et son prétendant. Bien sûr j'ai apprécié les nombreuses références littéraires disséminées dans le texte ainsi que le pouvoir d'Iliade de faire visualiser les mots. J'ai aimé aussi les complots et rebondissements de fin d'histoire. C'est un récit plaisant qui comblera certainement les amateurs du genre mais auquel je n'ai pas adhéré totalement. Lu dans le cadre du challenge Netgalley 2019. #Larrachemots #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          140
abookcatcher
  17 mai 2019
L'arrache-mots est un roman jeunesse fantasy qui m'a toute de suite attirée, que ce soit grâce à sa couverture qui est, avouons-le, sublimissime, que par son résumé très prometteur. Je n'ai donc pas hésité bien longtemps avant de le commencer, et je n'ai pas été déçue, j'ai passé un excellent moment.

L'arrache-mots nous raconte l'histoire d'Iliade, une jeune femme qui a le pouvoir de donner vie aux mots en les lisant à voix haute. Alors qu'elle travaillait jusqu'à maintenant dans la bibliothèque de sa ville, Iliade va quitter sa ville natale pour la capitale, afin de devenir la conteuse de la Reine, mais aussi pour découvrir qui est le parfait inconnu qui l'a demandée en mariage et l'a conviée à la cour, aux moyens d'un contrat de mariage plus qu'avantageux.

Iliade va donc partir avec sa grand-mère, dont la personnalité est très marquée, cette dernière qui n'a pas la langue dans sa poche n'hésitant pas à se manifester lorsque quelque chose la dérange. Arrivée au palais, Iliade va découvrir la vie de la cour, avec ses commérages, ses coutumes, ses réceptions, sa mode, ses tenues plus extravagantes les unes que les autres, ses faux-semblants… Autant dire que la jeune fille ne va pas se sentir dans son élément, elle qui vient d'une famille bourgeoise, bien éloignée de ce milieu huppé. Toutefois, le don d'Iliade va l'aider à s'intégrer et à être appréciée des membres de la famille royale, notamment le roi et la reine, mais aussi Florent, l'homme chargé de l'entretien et de la conception des jardins, qui est un personnage que j'ai beaucoup apprécié et qui a toujours été très bienveillant avec Iliade.

L'univers mis en place par l'auteure est vraiment dépaysant et prenant. Je me suis tout de suite laissée séduire par ce monde magique qui a su éveiller mon imagination et ma curiosité, à tel point que j'ai eu du mal à délaisser ma lecture, lisant ce roman quasiment d'une seule traite.

De plus, il est difficile de ne pas accrocher à cette histoire qui parlera à tous les lecteurs, mettant à l'honneur les classiques de la littérature grâce à Iliade qui est une grande passionnée des livres. Il est donc facile de s'identifier à la jeune fille, qui a en plus un humour et un toupet qui font d'elle une héroïne très attachante. D'ailleurs, chacun des personnages est unique, ce qui a su me charmer sans difficulté. J'ai beaucoup aimé la grande soeur d'Iliade, bien qu'on ne l'ait pas énormément vu, mais son côté militante et rebelle fait d'elle une femme forte, ce qui est remarquable dans cette royauté où les femmes n'ont que très peu leur place, mise à part à la cour pour se laisser séduire.

J'ai bien évidemment beaucoup aimé le prétendant d'Iliade qui va finir par révéler son identité. S'il m'a dans un premier temps paru un peu rustre, me faisant d'ailleurs penser à Thorn dans La Passe-miroir, j'ai très rapidement su voir au-delà de cette apparence, et j'ai eu un coup de coeur pour cet homme cultivé, plein de prévenance et de surprises. le duo qu'il formait avec Iliade m'a conquise, et j'aurais même peut-être aimé rester davantage avec eux.

Comme beaucoup de romans du genre, celui-ci se lit rapidement, l'écriture est fluide et poétique, le rythme assez soutenu. Je n'ai pas vu défiler les pages tant j'étais plongée dans l'univers.

Je regrette toutefois le manque de surprise et d'originalité du roman dans la trame de l'histoire (en dehors de la mythologie) car j'y ai retrouvé une succession d'évènements que j'avais vus venir et qui sont assez récurrents dans les romans du même type. Toutefois, cela ne m'a pas empêchée de passer un très bon moment de lecture, l'auteure ayant attisé ma curiosité grâce à cette histoire de mariage : Pourquoi Iliade ? Qui ? Ces questions m'ont poussée à lire ce roman et si vous aussi, vous avez envie de découvrir l'histoire qui se trame derrière le mystérieux contrat de mariage envoyé à Iliade, je vous conseille de ne pas hésiter !

Ce roman, malgré ses petits défauts notamment sur les révélations finales, reprend les codes du genre et saura donc vous séduire pour une agréable découverte, autour des mots et de l'amour, sublimés par des personnages merveilleux.

Lien : http://abookcatcher.fr/chron..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maeli-chan
  16 mai 2019
Dès que j'ai lu le synopsis de ce roman sur le site NetGalley, que je remercie d'ailleurs ainsi que les Editions Hachette, j'étais hyper emballée. L'univers me tentait énormément, j'avais hâte de découvrir les aventures de cette jeune bibliothécaire.

La jeune Illiade est une arrache-mots, un être rare dans son pays, qui a le pouvoir de donner vie aux histoires qu'elle lit à voix haute. Les personnages sortent littéralement des romans pour émerveiller les yeux des spectateurs venus assister aux exploits de la jeune bibliothécaire.
Mais les coeurs sont lourds depuis quelques jours car Illiade va quitter sa bibliothèque et sa ville pour la grande cité de Babel. Là-bas, elle va enfin rencontrer son mystérieux fiancé. En effet quelques mois auparavant, elle fut contactée par un homme dont l'identité est inconnue, pour contracter un mariage. Influencée par les belles histoires d'amour romantique qu'elle lit, Illiade se laisse convaincre et embarque pour cette folle aventure...
Et si on la faisait venir pour autre chose... ?

J'ai beaucoup aimé l'univers qu'a construit l'autrice, tous ces livres, toutes ces références aux auteurs/autrices que nous connaissons... C'était rafraîchissant et a un petit côté attendrissant. On envie Illiade et son pouvoir de donner vie aux personnages de romans, j'imagine les yeux des plus jeunes s'illuminer en voyant leur héros déambuler devant eux, c'est magique, ça fait rêver.
Alors clairement, le roman était trop court, j'en voulais plus, je voulais en savoir plus sur Babel, sur la bibliothèque royale, sur les personnages secondaires. J'étais happée par le récit et je ne voulais plus en sortir. L'histoire prend un peu de temps à se mettre en mouvement à mon goût, le fiancé se fait désirer et n'apparaît pas tout de suite alors qu'on n'attend que ça, de savoir à quoi il ressemble.
De plus les raisons de la présence d'Illiade avec ce mariage arrivent vraiment dans les derniers chapitres. D'où mon sentiment d'un roman trop court, tout va très vite à la fin et on n'a pas le temps de se remettre les idées au clair.

Il y a un point dont je ne saurais dire s'il m'a gênée ou non. C'est que j'ai trouvé des similitudes avec un roman que j'adore : La passe-miroir. J'ai trouvé que certains traits de caractère, certains traits physiques ainsi que certains lieux étaient très ressemblants à l'oeuvre de Christelle Dabos.
Un exemple ? L'héroïne, c'est une jeune fille introvertie, qui ne vit que pour les livres, myope avec des cheveux indomptables. Elle est assez timide et frêle.... Dans son voyage, elle sera chaperonnée par sa grand-mère, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui est très à cheval sur les règles... Et le fiancé.... Je n'en parlerai pas puisque je vous laisse la surprise mais il entre dans cette catégorie.
Tous ces petits détails, et j'en passe, me faisaient sans cesse penser à La passe-miroir au point qu'à un moment je superposais les personnages et ne voyais qu'Ophélie et Thorn.
Dans un sens, ces petits clin d'oeil me faisaient sourire mais au bout d'un moment, ça me dérangeait un peu. Donc mauvais ou bon point, je ne sais pas.

En bref, malgré ce petit malaise scénaristique, ça reste une très bonne lecture où j'ai aimé voyager à travers les livres et leurs histoires. Arracheur de mots, voilà un pouvoir que j'aurais aimé avoir.
Le roman sortira le 22 mai pour mon anniversaire, c'est un signe !
Lien : https://le-coin-lecture-emil..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Leslecturesdemystic
  12 mai 2019
❤️Mini coup de coeur ❤️
Nous suivons Iliade une jeune bibliothécaire très célèbre au royaume d'Esmerie. En effet elle possède un don particulier, celui de donner vie aux mots et histoires qu'elle lit.
Un jour, elle reçoit la demande en mariage d'un membre de la famille royale.
Iliade très curieuse se rend à la capitale pour découvrir qui est son prétendant et pourquoi il lui propose un contrat de mariage très avantageux.
Elle découvrira les richesses de la cour mais aussi son énigmatique et mystérieux fiancé qui semble très distant avec elle.
Elle se retrouvera malgré elle plongée au coeur d'un complot d'une grande ampleur.
Mon avis : la couverture m'a attirée de suite et lorsque j'ai commencé à lire cette histoire, la magie a opéré sur moi , la plume de l'auteure est poétique et fabuleuse , elle nous emmène dans un univers particulier et magique où certains habitants ont des dons merveilleux.
J'ai adoré Iliade personnage très attachant , son don est incroyable elle fait virevolter les mots comme jamais , les fait tournoyer, ils prennent vie dès qu'elle commence à lire , quel rêve pour des passionnés comme nous .
Sa grand-mère est un personnage très caractériel avec énormément de personnalité, elle m'a fait bien rire.
Il y a Lord Tarlyn qui de prime abord ne m'était pas très sympathique et me semblait très froid mais je l'ai découvert sous un autre jour en même temps qu'Iliade dans ce roman.
J'ai apprécié les références littéraires tout au long de ce récit , certaines en annotations et d'autres éparpillées de-ci delà dans le texte. Ça rend l'histoire plus profonde et authentique.
Conclusion : un roman ado gorgée de poésie et de littérature , une très bonne intrigue , un univers parfaitement maîtrisé par l'auteure.
J'ai adoré ma lecture , c'est un joli coup de coeur, tant pour l'écriture, l'univers et les personnages.
Merci Judith pour ce très bel hommage à la littérature et pour cette lecture magique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Berengereuh
  07 mai 2019
Iliade est une arrache-mots. Quand elle lit un livre à voix haute, les lettres se détachent des pages et dansent une farandole sous les yeux ébahis de son public.
La jeune fille rousse et rêveuse est bibliothécaire à Pergame, et son don la rend assez célèbre.
Mais elle va bientôt partir pour la Capitale : elle a reçu par courrier une double proposition, devenir conteuse pour la reine, et devenir la femme d'un membre de la famille royale, sans savoir lequel.
Sortant d'une rupture éprouvante, elle prend cette missive comme un moyen de rebondir.
Arrivée sur place, chaperonnée par sa grand-mère tout feu tout flamme (pour comprendre cette blague, prière de lire le livre), Iliade veut découvrir ce mystérieux fiancé et surtout connaître ses motivations.
Elle découvre alors les fastes de la cour, l'hypocrisie des courtisans mais devra attendre un bon moment avant de rencontrer son fiancé. Et la déception est bien grande pour Iliade!
Mais la jeune fille est bien décidée à démêler le vrai du faux dans ce monde où tout n'est qu'illusion(s).
Génial! J'ai adoré cette histoire, et j'dis pas ça parce que je suis bibliothécaire, hein, promis!
J'ai lu d'une traite ce texte assez court parce qu'il est bien rythmé. le style m'a transportée dans cet univers à la fois familier (on y parle d'auteurs et de textes qui existent) et étranger, magique.
Merci à NetGalley et aux éditions Hachette pour cette très belle découverte!
#Larrachemots #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
abookcatcherabookcatcher   17 mai 2019
A la fin, c’est toujours plus ou moins la même histoire. Un beau ténébreux – au choix : bête victime d’un sortilège, vampire séduisant, ange déchu, guerrier torturé, aristocrate taciturne – tombe amoureux d’une femme intelligente et belle (sans le savoir). L’âme très pure de l’ingénue apaise les tourments du monstre au coeur tendre. Elle semblait si fragile, elle est si forte en fait. Il semblait si fort, il est pourtant si fragile. Et voilà, l’affaire est dans le sac. Et moi, Iliade, chaque fois je tombe dans le panneau, je tombe… à la renverse !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
abookcatcherabookcatcher   17 mai 2019
Elle collectionna les mots insolites. Les vocables trop longs ou passés de mode, elle les humait sur leur page engourdie comme s’il s’agissait de fleurs rares, comme si les mots avaient une odeur. Puis elle les prononçait avec délice, rien que pour les arracher à leur sommeil. Ils claquaient à son oreille et se mouvaient dans l’air avec une grâce désuète.

Elle recueillait les signes de ponctuation dans le creux de sa main, les virgules et les points, grains de beauté de la phrase, miettes répandues fugacement dans l’atmosphère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
abookcatcherabookcatcher   17 mai 2019
La phase se recolla sagement sur la feuille et Iliade compris, à la faveur d’un long baiser, qu’il existait un langage aussi puissant que celui des mots.
Commenter  J’apprécie          10
LeslecturesdemysticLeslecturesdemystic   12 mai 2019
C'est toujours le moment de lire , monsieur ! Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de livres qui sortent chaque année dans les librairies ! Le chiffre est vertigineux ! Une centaine de vies de lecture ne suffiraient pas à épuiser le patrimoine mondial de la littérature. Il n'y a pas une minute à perdre.
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdemysticLeslecturesdemystic   12 mai 2019
Une silhouette coiffée d'un haut-de-forme s'étirait sous les arbres. Les rayons de lune rendaient démesurément grande son ombre arachnéenne. Un frisson glacé remonta le long de l'échine d' Iliade. Elle trembla des pieds à la tête, de froid et de frayeur.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Judith Bouilloc (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Judith Bouilloc
Entretien avec Judith Bouilloc
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Judith Bouilloc (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les maîtres du vent

Comment s'appelle le héros ?

Harry Potdefleur
Link Severus
Yann Egoak
Gregory.R

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Les Maîtres du Vent de Judith BouillocCréer un quiz sur ce livre
.. ..