AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gabylis


gabylis
31 mai 2016
Très très belle découverte que ce roman jeunesse de Judith Bouilloc ! Une auteure à suivre, assurément, car elle signe là un premier roman de grande qualité. La langue est limpide, le style fluide, le rythme du récit prenant. Un vrai régal ! Moi qui ne suis pas une grande lectrice de l'imaginaire, je me suis laissée complètement happer… Il faut dire que Yann Egoak, le jeune héros de cette histoire, est attachant : héros au grand coeur, courageux, fidèle, drôle ou tourmenté, c'est un jeune garçon auquel on pourrait facilement s'identifier. La galerie des autres nombreux personnages est tout aussi réussie et diversifiée : Adémar le guerrier waldganger, Baldoméro le jeune Avéli, Gaspard Stone le mystérieux YamaHoro, sans oublier Salvatica la musicienne, Séma Rumi la danseuse, ou Mélipal Egoak…
J'ai aimé la manière, dont en quelques mots, quelques phrases bien tournées, Judith Bouilloc sait nous faire entrer dans une ambiance, nous faire sentir le parfum d'un lieu, que ce soit la forêt, le royaume du Vent, ou les montagnes arides du nord.
Je trouve également que c'est un roman qui laisse la part belle au rêve, qui valorise créativité et amour de l'art à travers une histoire, certes guerrière, mais empreinte de poésie. La quête de Yann Egoak est finalement celle de nombreux jeunes et peut susciter une réflexion intéressante : Quel rôle ai-je envie de jouer dans ce monde ? La part de créativité que je porte en moi est-elle nécessaire à mon épanouissement ? Comment gouverner ou régler un conflit de manière juste ?

Juste un petit bémol : plutôt que de découper le livre en deux parties, j'aurais imaginé plutôt 2 tomes distincts. En effet, j'ai ressenti comme un ralentissement dans le rythme entre le passage de l'école des Maîtres du vent à celle de Soen Tseu. Peut-être qu'un découpage en deux tomes, aurait permis de mieux passer d'une ambiance à l'autre ? Je me suis aussi fait la réflexion qu'on s'adresse à des lecteurs assez jeunes (11-12 ans je dirais) et que du coup, la taille du livre peut rebuter.
Mais ce sont là des détails qui n'ôtent rien aux qualités de ce roman.

Et maintenant, nous attendons une suite ! Je vous en prie, chère Madame Bouilloc, si le vent de l'inspiration souffle de nouveau, laissez-vous emporter par lui, pour notre plus grand plaisir, à nous vos lecteurs !
Commenter  J’apprécie          130



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (9)voir plus