AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9789938940497
208 pages
Nirvana (10/11/2021)
3.17/5   3 notes
Résumé :
Comment peut-on écrire, à main levée, la chronique d'événements dont on était témoin alors que leurs aboutissements sont toujours inachevés ?
L'auteur prend son courage à deux mains pour raconter ici son périple à travers les pays arabes secoués par un mouvement de protestation populaire.
Il accompagne des Tunisiens goûtant à la liberté, au lendemain du départ de Zine El Abidine Ben Ali, décrit la chute de Raqqa, en Syrie, révèle la machine de propagan... >Voir plus
Que lire après Jours intranquilles : Chronique de 10 ans de révolutions arabesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Livre lu dans le cadre de la masse critique. Je remercie donc Babelio et les éditions Nirvana. Je suis depuis longtemps passionnée par les troubles géopolitiques de tous genre. Ces reportages m'ont appris une chose. Passionnée oui, confirmée non ! Je pensais pouvoir aborder plus facilement ces reportages car il faut bien le dire, pour le Yémen, la Tunisie, la Syrie, l'Egypte, les années 2010-2020 sont des tournants dans leur histoire ! J'étais donc très curieuse de voir au plus près le déroulement des événements les plus importants de cette décennie. Malheureusement, je crois que c'est bien une gageure de tout comprendre en si peu de pages pour chaque pays. L'intention de l'auteur est certes louable mais ces cahier donnent un condensé d'informations assez indigestes parfois, avec une succession de noms, d'événements, de notes en bas de page. Je ressors donc un peu déçue de cette lecture mais je pense que ces cahiers conviendront à un lecteur sans doute plus averti que moi. Il va sans dire que je salue le courage de tous ces journalistes qui sont toujours au plus près des événements, qui risquent leur vie pour continuer à informer la population et à déjouer le jeu des autocrates.
Commenter  J’apprécie          90
« Chronique de 10 ans de révolutions arabes » : le sous-titre de ce livre, aussi bien que son auteur, Bassam Bounenni, correspondant tunisien d'al Jazeera et de la BBC, me paraissaient prometteurs : enfin un point de vue interne et bien informé sur ce large mouvement de bouleversements politiques survenus au Moyen-Orient et au Maghreb à partir de l'année 2011.
De fait l'auteur a été aux premières loges pour observer les difficiles évolutions de la Tunisie vers une démocratie certes cahotante mais qui a survécu à beaucoup de tensions jusqu'à récemment et son témoignage de première main est extrêmement intéressant.
Toutefois, ce recueil de chroniques et de reportages, s'il embrasse l'ensemble des pays touchés par les révolutions qui ont notamment chassé du pouvoir les dictateurs Ben Ali en Tunisie, Kadhafi en Lybie, et Moubarak en Égypte, en y ajoutant la Syrie, le Yémen et la Palestine, ce recueil est simplement constitué de comptes -rendus, et souvenirs ponctuels alimentés par des missions d'envoyé spécial sur le terrain. le journaliste témoigne certes de ce qu'il a vu et entendu, mais ne livre pas d'analyse d'ensemble sur l'évolution de chaque pays et encore moins de synthèse réfléchie sur les processus politiques traversés. Les récits restent fragmentaires et donc forcément incomplets.
De plus l'accumulation de noms propres et de sigles de formations politiques rend la lecture assez difficile, à moins d'une attention soutenue : il aurait fallu un index des noms propres et des sigles, de même que des cartes, pour situer les lieux décrits dans chaque pays.
Quant au style parfois suggestif, parfois incertain voire maladroit, il ne facilite pas toujours la lecture.
Certains détails intéressants et originaux émergent de ces chroniques, comme le positionnement difficile du chef du Hamas vis-à-vis du pouvoir syrien, ou l'importance du qat au Yémen, que même al Qaida n'interdit pas, contrairement au tabac, à la musique et à la télévision.
Ces témoignages de terrain mis bout à bout apportent certes un éclairage nouveau, mais restent parcellaires (sauf pour la Tunisie, seul pays dont l'auteur ait suivi l'évolution sur une décennie), et le lecteur reste sur sa faim, faute de recul, de vison d'ensemble et d'analyse politique réfléchie et maitrisée qui aurait donné à ce recueil de reportages une vraie portée générale.

Merci à l'opération Masse critique de Babelio et aux éditions Nirvana qui m'ont permis de découvrir ce livre.
Commenter  J’apprécie          20
tout d'abord merci a Babelio et aux éditions nirvana pour ce livre dans le cadre de la masse critique.

Cette critique n'est pas simple. Habituellement j'écris mon ressenti, sans fausse pudeur, mais pour ce livre cela ne peut être pareil..

Je pourrais critiquer ses bas de pages qui m'ont agacés car trop proches du texte ou ses tournures de phrases imparfaite ou l'organisation chronologique un peu confuse.

Mais je préfère saluer le reporter, son courage pour affronter L Histoire dans ses moments les plus tragiques, sa détermination à relater de la manière la plus juste ces moments, et d'avoir pris la peine d'écrire en plus des notes et nous les faire partager.

Oui le Printemps Arabe a été un moment d'histoire.

mais il n'a été visible que grâce à des femmes et des hommes sur le terrain à la recherche de la vérité
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : revolutions arabesVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus

Lecteurs (7) Voir plus



Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
65 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre

{* *}