AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782843375699
459 pages
Éditeur : Anne Carrière (18/02/2010)
3.82/5   37 notes
Résumé :
Normandie, 1370. Le bonheur s'insère à pas feutrés dans la vie de Louis Ruest. Son statut de nouvel époux, la gestion d'un domaine devenu prospère, l'arrivée d'un enfant, le lourd secret d'un moine et l'ombre d'un rival constitueront les assises de cette trame édifiante. À la façon des alchimistes qui tentent de transmuer le plomb en or, nombreux sont ceux, dans l'entourage de Louis, qui œuvrent à transformer sa haine en un amour véritable des autres et de lui-même,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Latulu
  31 mai 2021
Le dernier tome du Maître des Peines nous entraîne à la suite de Louis Ruest, bourreau de Caen de 1370 à 1391.
Louis s'est adapté à sa nouvelle vie d'homme marié et de maître du domaine de Hiscoutine. Sa démission du poste de bourreau de Caen a été refusé. Il continue donc à partager sa vie entre la douceur d'un foyer aimant et les tâches odieuses qu'il doit accomplir sur les condamnés. Pour autant, ses traumatismes sont toujours présents et nuisent à son comportement. L'affection sans borne que lui voue le Père Lionel et même sa jeune épouse l'apaise sans toutefois le délivrer complètement.
Le récit est toujours aussi intéressant. La plume de l'auteure toujours vive. Les faits historiques s'insèrent dans l'histoire principale sans que le rythme en souffre. J'ai aimé assister à la métamorphose de Louis qui s'ouvre peu à peu entre les révélations sur son vrai père et l'arrivée d'un enfant. le suspense est aussi plus présent avec la rivalité entre Louis et Sam sur les sentiments de Jehanne.
Dans l'ensemble, le Maître des Peines aura été de loin une excellente lecture. J'ai aimé découvrir cette époque au côté d'un personnage atypique et plutôt odieux en dépit de certaines incohérences dans la psychologie des personnages. Je comprends le procédé de l'auteur puisqu'il permet d'exprimer à la fois les sentiments et conditions de vie de l'époque mais également la quête de rédemption pour cet être plus animal qu'humain.
L'auteure a su décrire toute la violence de l'époque incarnée par Louis, victime et bourreau de tout ce que l'être humain est capable dans l'horreur mais aussi dans la bonté.
Un gros coup de coeur pour cette saga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
YumeKurai
  17 mai 2018
Me voici arrivée à la suite et fin de cette saga relatant la vie certes très chaotique mais passionnante de notre cher Louis, apprenant enfin à montrer qu'il a, lui aussi, des sentiments (chose dont nous doutons les deux premiers tomes et un bon quart du dernier roman il faut l'avouer.)
Bien que jusqu'ici l'histoire m'ait happée, je ne peux cacher ma déception quant à.... Cette fin. Je ne parle pas du fait que Louis apprend enfin à trouver la paix, non, ceci est très bien, après toutes les horreurs qui lui sont arrivées au cours de sa vie, je pense qu'il a bien mérité sa part de bonheur. Mais de la fin à proprement parler! Attention, ça va "Spoiler" !! Comme dirait l'autre... Sinon mis à part ce "défaut" scénaristique qui plaira ou aura probablement plu à certains d'entre vous, c'est une trilogie que je ne peux que conseiller positivement, l'écriture est correcte et fluide, détaillée sans l'être trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lagrandeval
  30 octobre 2015
Le troisième et dernier tome relate la vie de Louis Ruest de 1370 à 1391. Il continue à vivre au domaine d'Hiscoutine. Il devient père et un sentiment nouveau, l'amour, le fait éclore à la vie.
Mais, l'enfant qu'il a recueilli dans le précédent tome, Sam, lui voue une haine farouche. Louis va-t-il se comporter comme son père jadis ou non ? Sam pourra-t-il se venger ?
Je conseille fortement cette trilogie qui est très bien documentée et à l'écriture soignée. On s'attache aux différents personnages qui gravitent autour de Louis Ruest. Et comme Louis, nous rêvons, nous aspirons à ce qu'il est une vie normale.
Commenter  J’apprécie          30
Bebelle1725
  09 octobre 2018
Dernier tome de cette trilogie, toujours aussi bien écrite, bien documentée, cruelle, mais en même temps très vraie.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 décembre 2014
Depuis toujours, on percevait les vieillards comme étant détenteurs de sagesse. Les vieilles femmes, quant à elles, devenaient des sorcières. C’était comme ça. Le retour d’âge rendait la femme stérile, lui faisant perdre le seul rôle pour lequel on lui accordait une quelconque valeur ; la société se mettait donc à la percevoir comme un élément inutile, voire nuisible et possiblement malfaisant.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 décembre 2014
L’exercice d’un contrôle absolu sur un autre être, l’omnipotence que l’on éprouve à l’égard de cet être, voilà qui crée l’illusion de dépasser les restrictions de cette condition. C’est particulièrement vrai pour un individu comme Louis, dont l’âme ne connaît pas la joie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 décembre 2014
Un comportement soumis pouvait être trompeur, il pouvait aisément être perçu comme étant à l’opposé d’un comportement dominateur, alors qu’en fait, tous deux sortaient du même creuset ; tous deux étaient dus au même sentiment d’impuissance vitale.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 décembre 2014
Quoi que l’on fasse, les Anglesches ne seront jamais faits pour s’entendre avec nous autres, Méridionaux. Ils sont trop ennuyeux. On dirait que, depuis Maupertuis, ils ne sont plus capables d’admettre les vexations d’une défaite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 décembre 2014
Même si la cruauté pouvait s’exprimer autrement que par la passion du contrôle absolu, sans limites, et par l’imposition d’une douleur physique, ces choses-là n’étaient que différentes manifestations de ce désir d’omnipotence.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Marie Bourassa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Bourassa
Le Maitre des Peines, Marie Bourassa
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2408 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre