AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur En attendant Bojangles (512)

mamansand72
mamansand72   31 juillet 2017
— Je travaille tard pour pouvoir m’arrêter tôt, lui répondait-il, ce que j’avais du mal à comprendre. Je ne comprenais pas souvent mon père. Je le compris un peu plus au fil des ans, mais pas totalement. Et c’était bien ainsi.
Commenter  J’apprécie          00
Ecureuilbleu
Ecureuilbleu   16 juin 2017
Pour elle, le réel n'existait pas. J'avais rencontré une Don Quichotte en jupe et en bottes, qui, chaque matin, les yeux à peine ouverts et encore gonflés, sautait sur son canasson, frénétiquement lui tapait les flancs, pour partir au galop à l'assaut de ses lointains moulins quotidiens.
Commenter  J’apprécie          00
macylitisa
macylitisa   26 avril 2017
Comment font les autres enfants pour vivre sans mes parents?
Commenter  J’apprécie          00
lilimarylene
lilimarylene   10 avril 2017
C'était vraiment le plus dur, de mettre des choses à la poubelle. [...] L'Ordure était venu nous aider, mais contrairement à ce que son surnom pouvait laisser supposer, il n'était pas doué pour faire ça [...].
Commenter  J’apprécie          00
Babou38
Babou38   03 avril 2017
Elle ne voulait entendre parler ni de tracas, ni de tristesse.
- Quand la réalité est banale et triste, inventez-moi une belle histoire, vous mentez si bien, ce serait dommage de nous en priver.
Commenter  J’apprécie          00
MMChretien
MMChretien   30 mars 2017
La maîtresse avait une belle permanente couleur sable, comme si elle avait une tempête du désert sur la tête je trouvais ça très beau. Elle avait aussi une bosse dans la manche, et j'avais d'abord cru que c'était une maladie, mais un beau jour de mauvais temps, alors qu'elle était enrhumée, j'avais vu la maîtresse sortir la bosse de sa manche et se moucher dedans, j'avais trouvé ça vraiment répugnant.
Commenter  J’apprécie          00
Yuko
Yuko   14 février 2017
Maman me racontait souvent l’histoire de Mister Bojangles. Son histoire était comme sa musique : belle, dansante et mélancolique. C’est pour ça que mes parents aimaient les slows avec Monsieur Bojangles, c’était une musique pour les sentiments.
Commenter  J’apprécie          00
Yuko
Yuko   14 février 2017
Je voyais bien qu’elle n’avait pas toute sa tête, que se yeux verts délirants cachaient des failles secrètes, que ses joues enfantines, légèrement rebondies, dissimulaient un passé d’adolescente meurtrie, que cette belle jeune femme, apparemment drôle et épanouie, devait avoir vue sa vie passée bousculée et tabassée. Je m’étais dit que c’était pour ça qu’elle dansait follement, pour oublier ses tourments, tout simplement.
Commenter  J’apprécie          00
sarareigel
sarareigel   26 décembre 2016
(...) Mais la réponse des éditeurs était toujours la même: "C'est bien écrit, drôle, mais ça n'a ni queue ni tête." Pour le consoler de ces refus, ma mère disait:
- A-t-on déjà vu un livre avec une queue et une tête, ça se saurait!
Commenter  J’apprécie          00
Anne50
Anne50   10 décembre 2016
Pendant les grandes danses nocturnes, il essayait d'embrasser toutes les amies de ma mère. Mon père disait qu'il sautait sur toutes les occasions. Parfois ça marchait, donc il partait sauter les occasions dans sa chambre.
Commenter  J’apprécie          00




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox

    Autres livres de Olivier Bourdeaut (1) Voir plus




    Quiz Voir plus

    En attendant Bojangles

    Qui a écrit la chanson Mr Bojangles ?

    Whitney Houston
    Nina Simone
    Amy Winehouse
    Edith Piaf

    12 questions
    351 lecteurs ont répondu
    Thème : En attendant Bojangles de Olivier BourdeautCréer un quiz sur ce livre