AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B009LK7N3M
Éditeur : L'Illustration (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La Petite Illustration - Théâtre - N°209 - Vient de paraître. N°384 de la Petite Illustration. 2 Juin 1928. Vient de paraître (pièce de Edouard Bourdet). Avec V. Boucher, Blanche Montel, J. Baumer, Berthier, R. Tourneur, J. Capoul, P. Feuillère, J. Roma, E. Sylva, Hervouet, Helvet, L. Baroux et R. Gaillard. Théâtre de la Michodière. In-4. 46 p.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gill
  29 mars 2013
"Vient de paraître" est une comédie de moeurs d' Edouard Bourdet. Il fut, en son temps, un dramaturge toujours très attendu et ses pièces n'ont jamais été faîtes d'improvisation trop hâtive.
Il choisit d'abord un sujet, toujours original. Puis le traite avec rigueur et talent.
Tantôt sur un ton grave, avec une vigueur dramatique remarquable, tantôt sur un ton plus léger, porté vers le comique, il aime à se moquer de certaines des moeurs de son époque.
Il demande à la réalité de lui fournir la matière de ses pièces de théâtre.
Cette fois, il s'en prend aux gens de lettres et il n'est pas tendre : arrivisme féroce, égoïsme, rivalités sournoises, souci de la publicité plus que de l'art, snobisme....le portrait n'est pas flatteur.
Son personnage principal est un garçon qui n'est pas plus doué pour la littérature que pour autre chose et qui, faute d'imagination, ne peut écrire que pour raconter les histoires qui se passent dans son ménage...Peu à peu, son esprit puis son coeur subissent une déformation professionnelle cynique, il n'est plus qu'homme de lettres.
Avec une verve et une ironie impitoyable, Edouard Bourdet analyse les travers de ces romanciers qui ne croient qu'à la "littérature vécue" et qui éprouvent pour écrire le besoin de souffrir et de faire souffrir.
Le tableau esquissé est cruel : auteurs vaniteux et jaloux,préoccupés de faire valoir leurs oeuvres plutôt que de les écrire, éditeurs qui ne songent qu'à la valeur commerciale d'un livre et en organisent la publicité comme d'un produit pharmaceutique, lauriers littéraires et académiques distribués, à la chance, à l'intérêt et à l'intrigue, par des jurés qui se gardent bien de lire les ouvrages qu'ils vont couronner...
Edouard Bourdet nous offre une pièce qui reste aujourd'hui, plus que jamais, incisive et étincelante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
gillgill   27 mars 2013
La maison d'édition de Julien Moscat. La scène est divisée en deux parties.
La partie de droite, la moins profonde, c'est le bureau de Moscat : grande table, sièges de bureau, téléphone ; deux portes, une à gauche, l'autre au fond.
La partie de gauche est à la fois le hall d'entrée des visiteurs et la salle d'expédition des livres. Elle a toute la profondeur du plateau et se prolonge derrière le bureau qu'elle entoure ainsi de deux côtés. Les murs sont garnis d'étagères à casiers remplis de livres en piles. Long comptoir du côté gauche. Téléphone. Porte d'entrée au fond en pan coupé.
Au lever de rideau, le bureau (partie droite) est vide.
Dans le hall (partie gauche), Amédée, vieil employé, et Henri, jeune employé, sont occupés à la pesée des envois postaux. Amédée prend sur le comptoir des paquets de volumes tout prêts à être expédiés et les jette dans un grand panier à roulettes, après avoir annoncé le poids du paquet et le nom du destinataire à Henri, qui inscrit ces renseignements dans un cahier.....
(lever de rideau de la pièce extraite de la "Petite Illustration" n° 209 parue en juin 1928)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Edouard Bourdet (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edouard Bourdet
Edouard Bourdet "L'Heure du berger" 1922
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
474 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre