AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275784170X
Éditeur : Points (02/05/2014)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Ce livre présente la théorie anthropologique que Pierre Bourdieu a dû construire pour fonder sa recherche scientifique. Qu'il prenne à revers, pour mieux les résoudre ou les dissoudre, les problèmes que les philosophes " structuralistes " se sont posés, comme celui du " sujet " de l'action, ou qu'il mette à l'épreuve les analyses de Strawson, Austin, Wittgenstein, Kripke - ou des philosophes classiques, délibérément convoqués à contre-emploi -, le sociologue, bien q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Chri
  24 mars 2018
Biberonné au culte de l'élu et de l'exclu et conscient de l'être, l'auteur parvient au sommet de l'élite scolaire, l'Ecole Normale Supérieure, mais sa carrière prend une légère inflexion, lorsqu'il choisit la sociologie plutôt que la noble voie de la philosophie. Ce sera sa première expérience d'un champ scolastique, un monde à distance du monde, l'un de ces champs sociaux qui génèrent l'universel.
Son regard de sociologue se portera ensuite systématiquement sur ces différents champs autonomes - religieux, littéraire, scientifique, bureaucratique – où partout s'observe la formation d'une certaine noblesse (la noblesse d'état, …).
« Il faut chercher l'origine de la raison non dans une "faculté " humaine, c'est à dire une nature, mais dans l'histoire même de ces microcosmes sociaux singuliers où les agents luttent, au nom de l'universel, pour le monopole légitime de l'universel ».
Ses premières études de terrain sur la société kabyle, les familles béarnaises,… avaient contribué à réduire sa propre distance au monde. Ce livre est l'occasion de découvrir les principaux concepts qu'il a dégagés au fil des années, en particulier celui de l'habitus pour tenter de comprendre « comment cette construction sociale arbitraire paraît se situer du côté du naturel et de l'universel ». L'habitus fonctionne chez les agents sociaux parfaitement intégrés à leur univers comme chez le joueur qui « ayant intériorisé profondément les régularités d'un jeu, fait ce qu'il faut faire au moment où il faut le faire, sans avoir besoin de poser explicitement pour fin ce qu'il y a à faire. ».
Le point commun de tous les univers étudiés ici par Pierre Bourdieu est qu'ils « se constituent sur la base d'une inversion de la loi fondamentale du monde économique. ». L'échange de dons et contre-dons dans la société pré-capitaliste kabyle en donne un exemple subtil, plein d'euphémismes. Un autre exemple est donné avec la loi du champ bureaucratique, du sacrifice de l'intérêt particulier au profit de l'intérêt général.
La question centrale devient « Un acte désintéressé est-il possible ? ».
La démarche de ce livre, participe en quelque sorte à sa propre démonstration de la « Realpolitik de la raison ». C'est en effet dans le champ scientifique (des sciences humaines), en se livrant à l'exercice de la critique par ses pairs, que l'auteur trouve un bon exemple de cercle vertueux.
« La possibilité de la vertu peut être ramenée à la question des conditions sociales de possibilité d'univers dans lesquels des dispositions durables au désintéressement peuvent être constituées et, une fois constituées, trouver des conditions objectives de renforcement constant, et devenir le principe d'une pratique permanente de la vertu; et dans lesquels du même coup, des actions vertueuses existent régulièrement avec une fréquence statistique décente et pas sur le mode de l'héroïsme, pour quelques virtuoses. On ne peut pas fonder des vertus durables sur une décision de la conscience pure, c'est à dire, à la manière de Sartre, sur quelque chose comme un serment. »
L'auteur propose « les instruments rationnels de connaissance permettant d'analyser rationnellement la domination et tout spécialement la contribution que la connaissance rationnelle peut apporter à la domination. ». (ou comment Kant et d'autres avec lui ont fait partie du problème). le dernier chapitre sur l'illusion scolastique sera prolongé par le livre « Méditations pascaliennes » où la « Realpolitik de la raison » sera la réponse opposée à « l'hypocrisie mystificatrice de l'universalisme abstrait».
« On peut tenir pour une loi anthropologique universelle qu'il y a du profit (symbolique et parfois matériel) à se soumettre à l'universel, à se donner (au moins) les apparences de la vertu, à se plier, extérieurement, à la règle officielle. »
Cette théorie de l'action repose sur l'intérêt plus ou moins inconscient dans le jeu, illusio, de ceux qui « génèrent l'universel » autant que ceux qui s'y soumettent...
... jusqu'au point où cet équilibre se désajuste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Writer
  04 avril 2017
Un ouvrage de sociologie écrit pas un monument de la sociologie, que peut-on dire de plus ?
J'ai abordé ce livre, sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Je venais de lire Les Héritiers du même auteur (en co avec Passeron), que j'avais beaucoup apprécié ; mais j'avais aussi beaucoup d'écho de personnes trouvant cet auteur vraiment complexe à lire et surtout à comprendre.
En fin de compte, avec des notions de sociologie déjà apprivoisées, cet ouvrage se lit assez facilement. Bourdieu reprend nombre de ses notions : habitus, incorporation, intériorisation, sens pratique, champ, Etat, désintéressement, violence et domination symbolique, etc. Mais au-delà, de reprendre ces notions, il les explicite avec de nombreux exemples, et plus intéressant encore, il fait des liens entre les notions. Il ne se contente pas de jeter des notions ici et là.
Avec cet ouvrage, Bourdieu nous offre une véritable grille de lecture des problèmes sociaux au sens très large, mais aussi des institutions au sens large encore une fois.
En somme, si vous êtres étudiants, n'hésitez pas à ouvrir ce livre, il y a forcement un point que vous pourrez rattacher à votre "étude/analyse".
Pour finir, ce que nous oublions souvent en tant que sociologues ou apprentis sociologues, c'est le plaisir ! Quel plaisir puis-je retirer de ce livre ? Et bien, figurez-vous que dans l'ensemble, cet ouvrage est très agréable à lire ; certes, il y a des passages très complexes, mais il y a aussi de très belles figures de style littéraire qui rendent l'ouvrage moins "académique". Et n'oublions, le fait qu'avec un tel livre, notre esprit n'en sort que plus grand...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
WriterWriter   28 mars 2017
"[...] comme le dit Austin : le président de la République est quelqu'un qui se prend pour le président de la République, mais qui, à la différence du fou qui se prend pour Napoléon, est reconnu comme fondé à le faire".
Commenter  J’apprécie          30
WriterWriter   05 mars 2017
Le monde social, qui tend à identifier la normalité avec l'identité entendue comme constance à soi-même d'un être responsable, c'est-à-dire prévisible ou, tout le moins, intelligible, à la manière d'une histoire bien construite (par opposition à l'histoire contée par un idiot), propose et dispose toutes sortes d'institutions de totalisation et d'unification du moi.
Commenter  J’apprécie          10
WriterWriter   28 mars 2017
La fraude fiscale est là encore aujourd'hui pour attester que la légitimité de l'impôt ne va pas de soi.
Commenter  J’apprécie          60
WriterWriter   19 mars 2017
Norbert Elias a raison de remarquer que, dans les premiers commencements, le prélèvement de l'impôt se présente comme une sorte de racket.
Commenter  J’apprécie          10
WriterWriter   22 février 2017
On ne passe pas de la classe-de-papier à la classe "réelle" qu'au prix d'un travail politique de mobilisation [...].
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Pierre Bourdieu (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Bourdieu
Pierre Bourdieu nous parle de BHL
autres livres classés : sociologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelques questions sur Pierre Bourdieu

En quelle année était-il né ?

1920
1930
1940
1950

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre BourdieuCréer un quiz sur ce livre