AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714447082
Éditeur : Belfond (04/03/2010)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 108 notes)
Résumé :

Entre le Canada et la France, la reconstruction d'une femme trahie. Anaba Rivière, une Française d'origine amérindienne, s'apprête à épouser Lawrence Kendall, un brillant avocat canadien.

Le jour du mariage, devant le Palais de justice de Montréal, Anaba et sa sœur Stéphanie attendent en vain le marié. C'est son témoin et ami Augustin, auteur de romans policiers, qui annonce à la jeune femme la mauvaise nouvelle : Lawrence a eu peur de s'... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
paraty62
  03 juillet 2014
Bonjour,je suis mal à l'aise à l'idée de faire cette critique car j'ai l'habitude même lorsque je n'ai pas aimé une lecture d'essayer de trouver des points forts car je sais que l'auteur y a mis tout son coeur et si je n'ai pas apprécié d'autres le pourront. Mais dans ce cas le seul compliment que je puisse trouver et que c'est une lecture légère, idéale pour l'été.
Je dois dire que j'ai eu un problème avec les "héros " : la jouvencelle qui croit au prince charmant ( un avocat imbu de lui-même) et on passe 300 pages à se demander si il va se passer quelque chose ,les personnages n'évolue pas et n'apprennent pas de leurs erreurs et bien sur on a droit a un happy end qui ne termine rien du tout ,à tel point que je pensais qu'il y avait une suite car la fin n'en est pas une.
Bref, un mélange entre un magazine féminin et un guide touristique où toutes les 2 pages il y a une description d'un repas ,d'une rue' ou de vêtements.
Vous l'aurez compris ce genre n'est pas pour moi,je compte quand me essayé de lire un autre livre de cette auteure car j'ai cru comprendre que ce n'était pas son meilleur.
Si vous avez deux heures à perdre à la plage, pourquoi pas?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Audreyy
  19 avril 2013
Une jolie histoire et donc un bon moment de lecture. Mais, je n'ai pas été transportée ni même bouleversée. Françoise Bourdin m'a énormément fait penser à Danielle Steel, ce qui n'a rien d'étonnant. Même genre, écriture simple, des histoires d'amour, et généralement des Happy End. J'ai lu beaucoup de Danielle Steel à une période et j'ai fini par me lasser. Ce qui fait que je n'ai peut être pas le bon oeil pour juger ce livre. Quoiqu'il en soit, il n'est pas mauvais. C'est une très jolie histoire simple qui se lit sans prises de tête.
L'histoire commence avec le mariage d'Anaba. Mariage qui n'aura pas lieu puisque Lawrence, le futur marié, s'angoisse et prend la fuite. Il agit comme un lâche vu qu'il envoie Augustin, son témoin et meilleur ami, annoncer la nouvelle à Anaba qui l'attend devant le palais de justice en robe de mariée. A cause de son chagrin, Anaba repart vivre en France chez sa demi soeur, Stéphanie. Lawrence se met à regretter sa décision et souhaite reconquérir Anaba.
C'est un livre sans surprises et même très prévisible. Mais, il n'est pas long du tout. 350 pages où tout s'enchaîne facilement et très vite. On a de ce fait pas vraiment le temps de s'ennuyer. On a envie de découvrir ce qu'il va arriver même si on s'en doute un peu. Les personnages sont très attachants. Tous m'ont beaucoup plu. Surtout Augustin, le meilleur ami « du marié ». C'est un homme qui profite de chaque moment, qui défend les personnes qu'il aime et qui n'hésite pas à dire ce qu'il pense même quand il s'agit d'une personne qu'il adore comme Lawrence par exemple. Ils sont amis depuis très longtemps et pourtant, il ne prend pas son parti, il va jusqu'à défendre Anaba au risque de se fâcher avec lui. Stéphanie, la demi soeur d'Anaba est très plaisante aussi. Directe, franche, c'est une personne sur qui on peut compter. Mais même nos protagonistes m'ont plu, Anaba et même Lawrence. Je l'ai détesté au début, quand il prend la fuite mais au fur et à mesure, j'ai fini par l'apprécier. Même si ce qu'il a fait est impardonnable on a tous le droit d'avoir peur, ou d'avoir des moments de doutes. Il prend beaucoup sur lui en essayant d'arranger les choses. En d'autres termes, nos quatre personnages principaux sont adorables et très attachants. Mais c'est le cas aussi pour les personnages en arrière plan, le père d'Anaba surtout.
Alors oui c'est une histoire simple mais qui se lit facilement. de plus, les relations parents-enfants, les liens entre soeurs, entre amis et le choix du pardon sont mis en évidence. On passe un très bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ktylauney
  04 mai 2016
Anaba, française d'origine Amérindienne, s'apprête à épouser Lawrence, Canadien et associé au sein d'un gros cabinet d'affaires.
La jeune femme vêtue de sa magnifique robe de mariée et sa soeur aînée, Stéphanie, attendent dans la limousine devant l'hôtel de ville de Montréal que le futur marié arrive.
Ce qui devait être la plus belle journée de sa vie se transforme vite en cauchemar. Lawrence ne viendra pas.
Il a chargé son meilleur ami depuis leur adolescence, Augustin, de les prévenir qu'il annulait tout, pris de panique à l'idée du mariage et d'une perspective de vie qui ne lui convient finalement pas.
Anaba est bouleversée et effondrée. Elle ne comprend rien car Lawrence, pourtant très amoureux, a été trop lâche pour venir en personne lui donner des explications.
Les deux femmes vont prendre l'avion pour rentrer sur Paris le jour même.
Stéphanie tient une boutique d'antiquités dans la petite ville Normande des Andelys. C'est là auprès de sa soeur qu'Anaba, ayant tout perdu, va essayer de se reconstruire. Diplômée des Beaux arts, elle va aider sa soeur à la boutique et restaurer des tableaux.
Pendant ce temps la carrière de Lawrence va s'effondrer tel un château de cartes. Toujours amoureux d'Anaba il va tout faire pour remonter la pente et essayer de la récupérer...
Ce que j'ai le plus aimé dans cette histoire d'amour c'est qu'elle n'est pas axée uniquement sur les personnages principaux.
Les personnages secondaires tels que Stéphanie et Augustin sont attachants. Stéphanie est une femme de caractère, autonome et qui sait exactement ce qu'elle veut. Augustin, auteur de romans policiers, est un jeune homme gentil, serviable et sensible.
Anaba est plus dure à cerner. Têtue, un peu naïve, toujours entichée de son Lawrence qui l'a laissée tomber le jour de leur mariage sans remords. Trop amoureuse pour ne pas voir le vrai visage de cet homme.
Lawrence est méprisable du début jusqu'à la fin de l'histoire. Il est macho, prétentieux et matérialiste. Sa vie se résume à sa carrière, son train de vie élevé, son sublime duplex à Montréal et les restaurants chics où il aimait parader avec la belle Anaba à son bras.
Il n'est pas crédible, ni en amour ni en amitié. Je plains le pauvre Augustin, son "meilleur ami", beau gars mais balafré à la joue, qui s'est toujours fait manipuler. Lawrence voulant toujours être le centre du monde aux yeux des gens. Je me demande comment on peut tomber amoureuse de ce genre d'homme.
Bref, à aucun moment je n'ai cru en sa sincérité. Même en ce qui concerne son prétendu amour pour Anaba. Je le crois bien trop stratège pour éprouver quoi que ce soit.
C'est mon premier roman de Françoise Bourdin. Une petite histoire qui se lit bien mais qui personnellement me laisse sur ma faim. le roman s'achève un peu trop brutalement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Florellia
  03 juillet 2015
j'ai apprécié ce roman pour le portrait des personnages, le décor, les métiers de chacun. On baigne dans l'art: peinture, antiquités, écriture. le décor est canadien (peu) ou campagnard, avec quelques petites incursions à Paris. On suit l'évolution de 5 personnes: deux soeurs, leur père, et deux "maris potentiels". Donc, jusque là, lecture agréable.
attention spoiler:
Commenter  J’apprécie          71
Val88
  17 septembre 2012
Ce devait être le plus beau jour de sa vie devant le Palais de Justice de Montréal, Anaba Rivière attend l'arrivée de Lawrence Kendall, son futur époux… En vain, Augustin, le témoin est chargé de lui annoncer la mauvaise nouvelle, Lawrence a changé d'avis…
Même si j'ai aimé l'histoire, je n'ai pas trouvé dans ce livre ce qui me séduit habituellement chez Françoise Bourdin, à savoir, cette facilité qu'elle a de nous décrire avec justesse une région ou un environnement. J'en attendais peut-être de trop en souhaitant découvrir le Canada au travers de ce roman. L'auteur s'attarde plus sur les personnages et leurs ressentis face à cette situation douloureuse qu'est le rejet. Elle nous décrit avec brio l'évolution d'Anaba, son chagrin, sa colère, son amertume, sa reconstruction et peu à peu, au fil du temps son envie de pardonner à Lawrence qui lui a fait tant de mal en l'abandonnant le jour de ses noces. La famille, l'amitié et l'amour sont aussi très présents dans cette touchante histoire. Une lecture agréable même si ce n'est pas mon livre préféré de cette auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
paraty62paraty62   03 juillet 2014
Anaba recula de trois pas, les yeux écarquillés, puis se mit à battre frénétiquement des mains.
- Elle est sublime, somptueuse. Ah, c'est exactement comme ça que je l'avais imaginée...Ta couturière à des doigts d'or, Stéphanie!
Accrochée à la porte de la salle de bain, la longue robe blanche semblait n'avoir pas souffert du voyage en avion.
- Les hôtesses ont été très compréhensives, expliqua Stéphanie. Quand je leur ai dit que c'était pour le mariage de ma petite soeur, elles ont trouvé ça si romantique qu'elles en ont pris soin comme de la prunelle de leurs yeux. A l'arrivée, elles se sont mises à deux pour la porter tout le long du sas et l'installer sur un chariot. Ensuite, le chauffeur de taxi m'a laissée monter à côté de lui pour qu'on puisse l'étaler bien à plat sur la banquette arrière. Ils ont tous coopéré!
Anaba se tourna vers elle et déclara, d'un ton pénétré:
- Tu es un amour.
Malgré leurs quatorze ans d'écart, et bien qu'elles ne soient que demi-soeurs, elles s'aimaient depuis toujours. Adolescente, Stéphanie avait joué à la poupée avec Anaba, heureuse d'avoir un vrai bébé à habiller et déshabiller, à promener dans sa poussette, à bercer. Sa nature gaie et généreuse s'était parfaitement accommodée de l'arrivée de cette petite fille avec qui elle ne s'était jamais sentie en rivalité dans le coeur de leur père.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AurelieRAurelieR   19 janvier 2014
"Comme la vie est compliquée... On croit bien faire et on passe à côté. On pense se dévouer et on n'est qu'égoïste, paresseux ou empêtré dans sa timidité. Savoir dire qu'on les aime aux gens qu'on aime, quel défi ! J'étais là physiquement mais je ne pensais qu'à Léotie, à ma douleur mal consolée par les livres."
Commenter  J’apprécie          70
ktylauneyktylauney   04 mai 2016
Durant des heures, la veille de la cérémonie, il avait subi un déferlement d’images plus angoissantes les unes que les autres. Anaba enceinte, alourdie et les yeux cernés, n’ayant plus rien à voir avec sa délicieuse petite squaw. Anaba épuisée par un accouchement, Anaba uniquement préoccupée d’un bébé – de plusieurs bébés se succédant au rythme d’un tous les deux ans ! Anaba le pressant de vendre son duplex du Vieux Montréal pour acquérir une de ces maisons de banlieue avec jardin bien tondu et barrière blanche. Des voisins lavant leur break familial le dimanche. Peut-être un chien sur la pelouse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MagEvMagEv   04 novembre 2015
- Tu ne réussiras pas à m'écrapoutir dans la discussion.
Oubliant leur différend, elle éclata de rire.
- Encore ! exigea-t-elle. Souviens toi, tu m'avais promis un festival d'expressions.
- Prête l'oreille dans la rue, tu sera servie. Mais si tu en veux un peu tout de suite, je te trouve très kioute, ma pitoune. J'aime te crouser, ça me met les yeux dans la graisse de binnes.
- J'adore ! Ca signifie ?
- Que j'aime te conter fleurette, ça me donne le regard amoureux. Et je te trouve très jolie, ma chérie, pitoune est un mot doux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   09 juin 2015
Il s'attachait toujours à cerner la réalité pour donner plus de relief à ses romans, n'hésitant pas à arpenter longuement les lieux qu'il allait décrire en quelques mots évocateurs. Et Paris offrait un cadre fabuleux pour les histoires sombres qu'il inventait. Des intrigues solides, des personnages fouillés et authentiques, une ambiance parfois sul­fureuse mais qui n'allait jamais jusqu'au fantas­tique. Rester dans la vraie vie de façon à ce que chacun puisse se reconnaître et se poser la ques­tion : et si c'était moi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Françoise Bourdin (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
En ce mois d'octobre, nous vous proposons de faire le point sur l'actualité du moment sur Babelio : rencontres à venir, festival, Mois de l'imaginaire et Masse Critique.
R E N C O N T R E S Philippe Pollet-Villard : https://www.babelio.com/rencontre-philippe-pollet-villard Sonia Frisco : https://www.babelio.com/rencontre-sonia-frisco Emmanuelle Han : https://www.babelio.com/rencontre-emmanuelle-han Françoise Bourdin : https://www.babelio.com/rencontre-francoise-bourdin
M A S S E C R I T I Q U E A partir du 11 octobre à 7h, Masse Critique spécial "Mauvais Genres" : https://www.babelio.com/massecritique.php Erratum : cette sélection ne comportera pas de romans young adult. Nous nous concentrerons donc sur SF, fantasy et polar cette fois.
F E S T I V A l'Q U A I d'E S B U l'L E S CONFERENCE : le 27 octobre, à l'occasion du festival de BD Saint-Malo, une partie de l'équipe animera une conférence sur la BD de non-fiction. Répondez à notre sondage sur ce sujet pour tenter de gagner 60 ? de chèques Lire : https://fr.surveymonkey.com/r/sondagebdnonfiction
APERO SPEED BOOKING : Retrouvez-nous le samedi 28 octobre à Saint-Malo pour notre premier apéro BD : https://www.babelio.com/rencontre-apero-bd-babelio-quai-des-bulles-saint-malo
M O I S d'E L' I M A G I N A I R E Par ici pour célébrer SF, fantasy et polar : https://www.youtube.com/watch?v=IJrLpu8_qbI&list=PL5x35nQ1aXL9¤££¤20M A S S E C R I T I Q U E28¤££¤8a
Aidez-nous à critiquer tous les livres de la rentrée : https://www.babelio.com/rentree-litteraire-2017
Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : https://www.facebook.com/babelio/ T W I T T E R : https://twitter.com/babelio I N S T A G R A M : https://www.instagram.com/babelio_/ P I N T E R E S T : https://fr.pinterest.com/babelio/ S N A P C H A T : babelio_off.
+ Lire la suite
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre
. .